La réussite en bourse avec 10 actions bien ennuyeuses

Et si l’ennui était la clé de la réussite en bourse ?

 

Beaucoup d’investisseurs, de professionnels, de particuliers cherchent à faire les meilleurs investissements. A débusquer les bonnes actions, les bonnes valeurs qui vont connaître une croissance formidable.

L’objectif : gagner plein d’argent, et tant qu’à faire, rapidement…

Pour ces « investisseurs », scruter les cours de bourse est leur quotidien, plusieurs fois par jour, pour ne pas dire, quand tout va mal, toutes les dix minutes. Ce sont ces mêmes « investisseurs » qui vendent tout en pleine débâcle.
Leur quotidien, c’est aussi, avoir des poussés d’adrénaline, de grosses déceptions, ce griser pour une société « parce que celle-là va forcément grimper » en en achetant une belle quantité, sauf que jamais cette dernière va monter… Leur moteur : l’appât du gain…
Voilà ce que l’on entend, pour gagner en bourse, il faut être actif, réactif, alerte… est-ce votre cas ?

 

Être présent en bourse, c’est essentiel, indispensable !

 

Si ce n’ai pas encore fait, pensez-y, je suis un partisan de l’investissement boursier, que ce soit pour s’enrichir ou tout simplement pour préparer sa retraite…
La difficulté avec la bourse, avec M. Le Marché, c’est qu’il est très capricieux, excessif, dans un sens comme dans l’autre.
Il peut grimper sans raison et baisser de la même manière.

La bourse est passionnante, j’adore lire de nouveaux articles, comprendre, ou en tout cas, essayer de comprendre ce monde étrange qu’est la finance.
Pourquoi quand une société annonce de bonnes nouvelles, le cours chute ? Pourquoi à l’inverse, lorsqu’une société, annonce des pertes, son cours monte ?
Honnêtement, c’est à rien y comprendre, ne pensez-vous pas ?

Avec l’expérience, cela s’explique, si une société gagne moins d’argent que ce que les investisseurs, les analystes avaient prévus, le cours peut baisser. Si au contraire, la perte pour une entreprise est moins importante que prévue le cours peut lui monter.
En fait, on se base sur des tendances…

 

Dans ce contexte, comment bien investir ?

 

Ces dernières années, j’ai pu bien me documenter, il en ressort que bien souvent, les meilleurs résultats, sur le long terme, bien sûr, se font avec des valeurs ennuyeuses, et avec des investisseurs ennuyeux.
Qu’est-ce qu’une valeur ennuyeuse ?

Vous savez, ces entreprises, bien gérées, qui gagnent régulièrement de l’argent, qui augmentent leurs parts de marché, mais qui le fond sur la durée, c’est long, il n’y a pas d’action, c’est « plan plan ».

Et bien ces valeurs sont géniales, leur volatilité est très faible, elles subissent beaucoup moins les excès du marché, et le comble, elles vous font gagner de l’argent tous les ans avec leurs dividendes et voient lentement mais sûrement croître leur cours de bourse au fil des années. La volatilité est même très faible.

L’investisseur ennuyeux, sera celui qui sélectionnera ce type de sociétés, car posséder une action, c’est bien devenir propriétaire d’une part d’entreprise. Quand vous investissez dans une maison, un appartement, c’est ennuyeux, vous passez du temps à trouver votre logement, mais après, vous attendez, vous remboursez votre crédit, et finalement au bout de plusieurs années, vous vous êtes enrichis, vous possédez un logement. Vous ne revendez pas votre logement au bout de deux mois pour en racheter un autre et ainsi de suite.

L’investisseur ennuyeux, ne fera pas de crédit pour investir en bourse, à moins d’avoir les reins suffisamment solides. Il va investir (de l’argent dont il n’a pas besoin), laisser faire les gérants, le PDG, de la société, réinvestir régulièrement ses dividendes et rééquilibrer son portefeuille à l’occasion.
L’investisseur ennuyeux, investira inlassablement son épargne, tous les mois sur sa sélection de valeurs.
Pour cela pas besoin d’avoir les yeux rivés sur les cours de bourse, même le timing n’est pas essentiel, même s’il est toujours mieux d’acheter moins cher.

 

Avenir Plus Riche a détecté pour vous 10 valeurs (Américaines, Françaises et Européennes) ennuyeuses à mettre ou pas en portefeuille.

Déontologie : Je possède aujourd’hui plusieurs d’entre elles dans mes portefeuilles (Coca-cola, Danone, Wells Fargo, Air liquide, Total et Exxon).

 

Kellogg’s : Vous connaissez tous cette société. La Kellogg Company ou Kellogg’s est une entreprise américaine spécialisée dans l’agroalimentaire dont le siège se trouve à Battle Creek, Michigan, États-Unis. Elle vend notamment des céréales de petit-déjeuner.

Coca-cola : Là encore une société internationalement connue. La société Coca-Cola, officiellement nommée The Coca-Cola Company, est une entreprise américaine spécialisée dans les boissons non alcoolisées. Il s’agit de l’une des plus importantes sociétés américaines dont la notoriété et la popularité est mondiale.

Pepsi : Concurrent direct de Coca-cola. PepsiCo est une multinationale américaine spécialisée dans le secteur agroalimentaire. Elle est particulièrement connue pour ses boissons, dont le Pepsi-Cola, et ses produits snacks.

Nestlé : est une entreprise suisse, et l’un des principaux acteurs de l’agroalimentaire dans le monde. Elle est la première entreprise agroalimentaire du monde en 2013.

Danone : est une entreprise française, leader mondial des produits laitiers frais.

Wells Fargo : est un groupe financier américain dont le siège social est à San Francisco en Californie. C’est la quatrième banque des États-Unis en termes d’actif. Le groupe exerce des activités diverses et possède des filiales au Canada, aux Mariannes du Nord et dans les Caraïbes.

Visa : est une entreprise commune composée de quelque 21 000 sociétés financières (banques, sociétés de crédit). Les principaux concurrents de Visa sont American Express et MasterCard (ou Eurocard Mastercard).

Air Liquide : anciennement L’Air liquide, est un groupe industriel français d’envergure internationale, spécialiste des gaz industriels, c’est-à-dire des gaz pour l’industrie, la santé, l’environnement. Il est présent dans 80 pays à travers le monde.

Total : est une entreprise pétrolière française privée, qui fait partie des « supermajors », c’est-à-dire des six plus grosses entreprises du secteur à l’échelle mondiale, avec ExxonMobil, Shell, Chevron, BP et ConocoPhillips.

Exxon : est une société pétrolière et gazière américaine, dirigée par Rex Tillerson et dont le siège social est situé à Irving, dans la banlieue de Dallas.

 

Beaucoup de personnes ne pensent pas comme cela, c’est ce qui fait le charme de la bourse et de ces nombreux types d’investisseurs.
Cette méthode, pourtant, me plaît bien, de plus, il suffit d’analyser l’historique de ces cours pour être convaincu.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Être un bon investisseur, c’est être actif ou au contraire d’être d’un ennui accablant ?

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

7 thoughts on “La réussite en bourse avec 10 actions bien ennuyeuses”

  1. Bonjour,
    je suis assez proche de vous sur la façon d’investir en bourse.
    D’ailleurs amplifié par le fait que je ne regarde rarement plus d’une (voir 2) fois les cours de bourse dans le mois.
    Typiquement, là, ça fait près de 2 semaines que j’ai pas regardé la bourse (le pire étant que j’ai passé un ordre il y a 2 semaines, et que je sais pas s’il a abouti ou non…).

    Investir sur du long terme n’empêche pas de faire des paris, (en ce moment – et depuis 6mois/1ans-, j’ai parié sur la SG, et sur Auplata), mais ce sont des paris sur le redressement d’un cours dans la durée et non sur du court terme!
    Après, c’est de l’argent dédié à la bourse, donc, ça ne me stresse pas spécifiquement.

    Mon dernier gros achat : Air liquide : renforcement il y a plusieurs mois + participation à l’augmentation de capital il y a peu.

    Le problème est qu’il y a plein de bonne entreprise, mais qu’il est compliqué de se positionner sur toutes!

  2. @ David

    C’est vrai, il y a de beaucoup de belles entreprises, c’est pour cette raison, qu’il faut être exigent et choisir en connaissance de cause.
    Comme toi, je m’autorise depuis peu, des « paris » long terme sur une ou deux sociétés qui me semblent être intéressantes à avoir dans son portefeuille, aujourd’hui, j’ai dans cet optique, du Technip (+ 18 %) et du Iliad (- 10 %).
    Au plaisir

    1. @Arnaud,
      Juste pour l’anecdote, aujourd’hui, je solde mon 2ème gros paris :
      -> la SG acheté 29, mis en vente à 40.

      Pour le moment, mes paris, je m’en sort plutôt bien, c’est plutôt quand je rentre dans les ligne que je foire (genre sur le PEA-PME, quand je prend un ETF, je fais -10%)

      1. @ David

        C’est pour cette raison que je préfère 100 fois l’investissement en direct que les ETF ou encore les fonds.
        Belle perf pour SG. J’ai soldé sur le même principe une partie de mes actions Technip pour racheter un peu de Danone.

  3. Salut Arnaud,

    Investir à long terme sur des entreprises piliers représente une excellente méthode d’investissement. Le secret de la réussite avec ce type d’entreprise, c’est de faire attention à ne pas surpayer la croissance intrinsèque à venir, payer 25-30 fois les bénéfices pour une entreprise dont la croissance intrinsèque est de l’ordre de 10-15%, ne sera jamais un investissement payant.

  4. @ Martin

    Je pense comme toi, le long terme est même à mon sens, LA méthode d’investissements en bourse.
    Concernant, le fait de surpayer la croissance, c’est ce à quoi il faut faire attention, mais ce n’est pas simple.
    Certaines sociétés peuvent se payer plus cher alors que d’autres, méfiance.

    A bientôt.

  5. Hello.

    Kellogg’s / Air Liquide => 2 valeurs en portefeuille.

    Coca-cola / Danone => 2 valeurs que je suis … Dès que je vois un point d’entrée intéressant et que j’ai des liquidités je rentre sur ces valeurs.

    Nestlé => entreprise suisse avec une fiscalité pour nous français pas top (en direct en tout cas). Faudrait que je regarde si on peut la mettre dans un PEA mais je crois que j’avais déjà vérifié que non.

    Juste pour enrichir le débat, investir en bourse c’est bien mais avoir des placements, autres et diversifiés, c’est mieux. Et des liquidités en cas de besoin. 😉
    A+,
    NicK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge