Jeune et indépendant financièrement : rêve ou réalité ?

 

Plus on commence tôt meilleurs seront les résultats.

 

Vous êtes jeune ou moins jeune, vous avez envie de préparer votre avenir, devenir indépendant financièrement, de préparer votre retraite.

Vous n’avez pas envie de dépendre que de votre travail, sage décision.

Ne pas s’enfermer dans son confort de vie et viser un objectif, sortir de sa zone de confort pour y parvenir, je vous le souhaite.

 

J’ai envie de partager quelques calculs simples et réalistes avec vous.

 

Tout le monde ou presque pense que c’est impossible de devenir financièrement indépendant, plus de personnes pensent que c’est réaliste de se préparer une bonne retraite.

Ce n’est pas si simple que cela. Il faut un plan, une méthode, une stratégie (la bonne) et beaucoup de discipline.

 

Il faut se poser les bonnes questions, quel but viser ? Quelles sont ses motivations ? Pourquoi atteindre cet objectif ?

 

Pour ma part, je pense que gagner en indépendance financière nous permet de faire les bons choix.

Cela nous apporte plus de sérénité.

 

Revenons au titre de mon article :

 

Je lis : être jeune et indépendant financièrement. Rêve ou réalité ?

 

Ça part d’un rêve et çà peut devenir réel, c’est d’autant plus vrai si l’on est jeune, disons 20 ans.

 

Je fais mon calcul pour gagner en confort de vie. C’est à dire avoir une somme d’argent récurrente liée aux intérêts de mes placements. Comment faire pour avoir l’équivalent de 800 000 € sur mon compte, ce qui me permettra admettons d’avoir 24000 € d’intérêts par an soit 2000 €/ mois. (placement à 3 %) ?

(Je ne tiens pas compte volontairement de l’inflation dans le calcul).

Avouez qu’avec 24000 € / an, nous augmentons considérablement notre niveau de vie, et de nouvelles opportunités s’offrent à nous.

 

Je précise que pour les calculs qui suivent j’ai prix un placement à 7 %. C’est le rendement possible avec des choix judicieux en bourse sur une longue période.

 

J’ai 20 ans, pour avoir 800 000 € à 60 ans, je dois placer 324 € / mois pendant 40 ans.

 

J’ai 25 ans, pour avoir 800 000 € à 60 ans, je dois placer 468 € / mois pendant 35 ans.

 

J’ai 30 ans, pour avoir 800 000 € à 60 ans, je dois placer 685 € / mois pendant 30 ans.

 

J’ai 35 ans, pour avoir 800 000 € à 60 ans, je dois placer 1023 € / mois pendant 25 ans.

 

J’ai 40 ans, pour avoir 800 000 € à 60 ans, je dois placer 1579 € / mois pendant 20 ans.

 

J’ai 45 ans, pour avoir 800 000 € à 60 ans, je dois placer 2580 € / mois pendant 15 ans.

 

J’ai 50 ans, pour avoir 800 000 € à 60 ans, je dois placer 4704 € pendant 10 ans.

 

Il est évident que plus on commence tôt plus il est facile d’atteindre ce but.

 

Cependant, il n’est jamais trop tard pour commencer, même si vous avez 50 ans ou plus, il vous faut entamer cette démarche. Plus vous attendez, moins c’est possible.

 

Adaptez vous selon votre âge, selon votre capacité d’épargne.

 

Que ce soit pour votre indépendance financière ou votre retraite n’attendez pas, le gouvernement lui pensera de moins en moins à vous.

Sortez du lot, anticipez et pensez à vous maintenant, pas dans un mois, pas dans un an mais maintenant.

 

Si vous êtes arrivé à la fin de cet article, c’est que vous êtes conscient de ce qu’il vous reste à faire.

Même si au début, vous placez 50 ou 100 € / mois, faites le, la machine se mettra en route toute seule.

 

Le premier pas est souvent le plus difficile.

 

100 € / mois à 7 % pendant 20 ans c’est 50 654 € .(belle somme)

 

 

Prenez le temps de réfléchir, (pas trop) et passez à l’action.

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

4 thoughts on “Jeune et indépendant financièrement : rêve ou réalité ?”

    1. @ Dom

      Pour un placement à 7 %, il y a un risque. Ce risque, je suis prêt à le prendre en faisant des choix sur mes investissements et en me documentant.
      Comprendre et connaître les placements et l’une des clés pour réussir.

      L’inflation, il faut en tenir compte, pour simplifier le calcul et la compréhension je préfère ne pas l’inclure.

      L’impact de l’inflation est importante, c’est vrai.

  1. Un article qui ne sert qu’à montrer le principe des intérêts composés aux neuneus qui sentiront devenir tout dur dans leur pantalon en le lisant.

    On oublie de dire

    – que ce n’est pas du 7% en moyenne qu’il faut obtenir mais du 7%
    * net d’inflation (ignorés soit disant pour simplifier les calculs)
    * net d’impôts et de prélèvement fiscaux (filons tous vivre aux Bahamas)
    * et composés (ie les intérêts doivent également produire 7% nets d’inflation et d’impôts)
    Exemple on achete une action à 100 € qui fait du 7 % on a donc 7 euros qui ne permettent pas d’acheter une action qui fera du 7 % (il faudra attendre de cumuler 100 € en considérant que le prix d’achat ne varie pas) donc il faut en réalité faire beaucoup plus que du 7% pour avoir un taux composé
    Franchement si t’es capable de faire du 7% composés fais toi pas chier à faire un blog monte plutôt un fonds d’investissement tu te feras des couilles en or…

    – qu’à 20 ans on a rarement fini ses études mais tant pis on va dire que tout le monde est capable à cet age de bloquer 324 euros par mois

    – et que tout cela c’est pour être financièrement indépendant à 60 ans…
    Didier Articles récents..Pourquoi Nour-Eddine doit acheter du Duflot !My Profile

  2. @ Didier

    J’ai beaucoup souri en lisant ton commentaire, c’est le choix d’un état d’esprit que je respecte mais qui ne fait pas avancer.

    Un patrimoine ça se construit, il y aura des personnes qui ne feront pas 7 % / an et d’autres qui feront bien plus.

    Quoi qu’il en soit, je suis convaincu qu’il faut commencer tôt et que le seul risque à prendre, c’est d’épargner, vivre en dessous de ses moyens et de se constituer un patrimoine.

    La philosophie de cet article est de faire prendre conscience de l’importance d’épargner, d’investir et de comprendre ce que sont les intérêts composés.

    Très peu de personnes savent comment on peut faire travailler l’argent, mon but est de leurs ouvrir les yeux et pour le nombre de mail que je reçois, je sais que cela marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge