Comment préparer sa retraite grâce à l’assurance-vie ?

L’assurance-vie est le placement préféré des Français.

Ce placement est clairement plébiscité par une majorité de français entre autre pour préparer sa retraite.

L’assurance-vie est-elle un bon choix ? Faut-il choisir cet outil d’épargne pour préparer sa retraite ?

L’assurance-vie est un outil d’investissement qui doit s’envisager sur le long terme. Investir sur la durée est le meilleur moyen de lisser le risque et d’optimiser ses placements.

Pour une personne qui gère efficacement son budget, l’assurance-vie est un outil tout à fait adapté pour mettre (chaque mois, c’est l’idéal) de l’argent de côté. Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comment gérer une assurance-vie multisupport ?

Cette question est celle que se pose de nombreux lecteurs…

Comment gérer une assurance-vie multisupport ? Une question, qui, à première vue, semble simple pour ceux qui connaissent le fonctionnement de l’assurance-vie. Une question au contraire qui est bien compliquée pour les personnes habituées au zéro risque « relatif » du fond en euros. Fond, qui, il faut bien l’avouer ne rapporte plus grand-chose.

 

Gérer une assurance-vie multisupport ne veut pas dire recourir obligatoirement aux unités de compte (UC). Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Assurance-vie : j’ai effectué mon premier rachat partiel

Retour d’expérience :

j’ai effectué un rachat partiel sur mon contrat Fortunéo-vie.

 

Quand on place son argent avec un banquier / assureur en ligne, on se pose toujours un maximum de questions. Cela est tout à fait légitime.

 

Puis-je faire confiance à une société qui n’a pas pignon sur rue et qui propose uniquement des contrats en ligne ? Vais-je récupérer mon argent ? Dans quelles conditions ? Quel sera le délai ? Est-ce que tout sera ok le moment venu ?

 

Aujourd’hui, après avoir placé mon argent, à la fois sur des fonds actions et sur un fond en euro, pendant plus de 8 ans sur mon contrat d’assurance-vie, je peux répondre à ses interrogations en toute transparence.

=&3=&

Le jour où j’ai ouvert mon contrat d’assurance-vie en ligne, je n’avais pas ces données, je ne savais pas répondre à ces interrogations, seulement, j’avais quelques garanties, je connaissais l’assureur du contrat et la presse spécialisée le recommandait. Je me suis donc lancé dans l’aventure d’épargner et d’investir sur ce support.

J’avais fait quelques recherches et je pouvais supposer que la société était sérieuse.

A l’époque, il n’y avait aucun retour d’expérience sur le sujet. Pour cette raison, je me propose de vous proposer le mien.

 

Mon retour d’expérience :

 

Je peux aujourd’hui, faire un retour d’expérience pour les personnes qui hésitent encore à épargner sur ce contrat.
Fortunéo, je n’ai pas d’actions chez eux, le seul intérêt que je peux avoir est celui de vous parrainer et l’un des contrats en ligne les plus performants et les plus polyvalents du moment. (source : le magazine, Mieux Vivre Votre Argent)

Le rendement de son fond en euros et l’un des meilleurs depuis plusieurs années. Cet historique est très important et prouve la volonté de la société de servir aussi bien ses nouveaux clients que ses anciens clients. Ce n’est pas toujours le cas.

 
=&6=&

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le vrai rendement d’une assurance-vie…

Les français adorent l’assurance-vie, d’ailleurs moi aussi, et ce, pour une multitude de raisons, mais tout n’est pas si rose…

L’assurance-vie est le premier outil avec lequel j’ai commencé à épargner, puis investir pour développer mon patrimoine financier. La première pierre de mon édifice financier s’est constitué grâce à l’assurance-vie. C’est avec cet outil que j’ai recommencé à investir en bourse via des fonds “actions” et commencé à prendre des risques et à gagner de l’argent. Il y a la sécurité du fond en euros, la possibilité de diversifier sur des fonds performants (dans le monde entier). La fiscalité y est intéressante au bout de 8 ans. C’est également un outil de transmission incontournable. L’assurance-vie est évidemment un outil à intégrer dans sa logique d’épargne financière. Mais attention, il faut choisir le bon contrat et ne pas écouter que son seul banquier (même s’il peut-être de bon conseil), son voisin ou encore son collègue.

 

Ce que vous devez savoir pour comprendre mon patrimoine : L’assurance-vie a une bonne place dans la gestion de mes actifs.

  1. Assurances-vie : 13500 € sur des fonds en euros
  2. PEA : environ 17500 €
  3. Compte-titre : environ 2100 €
  4. Immobilier : je possède trois garages que je loue.
  5. Je suis propriétaire de ma résidence principale

 

Le vrai rendement d’une assurance-vie…

Une étude de Better Finance (organisation qui défend les intérêts des épargnants), sur les performances de l’épargne retraite, permet de faire ressortir que le rendement moyen d’une assurance-vie sur 15 ans, n’est pas celui auquel on pourrait s’attendre. Cette étude reprend tous les frais, l’inflation et la fiscalité. L’objectif, obtenir un taux net moyen.   Quel est alors le rendement annuel moyen des fonds en euros ?

  • Grosse surprise, il ressort à 1,41 % entre 2000 et 2014

=&1=& =&2=&

  • Très grosse surprise, le taux est négatif à – 0,85 %. Le risque ne paye donc vraiment pas…

=&4=&

Des frais toujours trop importants :

Soyons lucide, si vous vous intéressez aux finances, vous connaissez déjà ces chiffres. Vous avez fait vos devoirs et vous avez calculé le montant des frais et le rendement que vous pouviez espérer. (Le faire précisément, peut-être pas, mais vous en avez une bonne idée). Cet exercice, je l’ai fait et c’est pourquoi aujourd’hui, j’ai plusieurs assurances-vie (au moins deux) “de qualité” et avec peu de frais (sans frais, cela n’existe pas). Ces assurances-vie on un rendement supérieur à celui annoncé plus haut. Les frais parlons -en :  Les frais sur versement (j’en ai pas), c’est en moyenne 2,6 %, mais ce n’est pas cela qui va le plus gréver votre performance, ce sont les frais de gestion (0,95 % en moyenne pour les fonds en euros et 1,80 % pour les Sicav). Pour vous donner une petite idée, une Sicav qui aurait progressé autant que le marché actions français ces dernières années, aurait été ponctionnée de 40 % en cumulé.

Comment réagir ?

J’ai décidé d’arrêter d’acheter des unités de compte. Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bilan de mon assurance-vie “symphonie-vie” juin 2015

L’assurance-vie est un outil, selon moi, indispensable dans la construction d’un patrimoine. C’est le placement de prédilection pour qui veut préparer sa retraite sereinement, en ne prenant aucun risque ou au contraire en diversifiant son épargne sur des fonds dynamiques.

Je ne reviendrai pas ici sur les multiples avantages de posséder un ou plusieurs contrats. J’ai eu l’occasion de rédiger plusieurs articles sur le sujet dans ma catégorie assurance-vie. Vous y retrouverez également tous mes bilans et ainsi, vous pourrez voir l’évolution de mon contrat.

L’objet de cet article est donc de partager avec vous la performance ou la contre-performance de mon contrat « symphonis-vie » de « Fortuneo ». J’en profite pour vous rappeler que je peux également vous faire profiter de leur offre de parrainage.

La répartition de mon contrat en quelques mots :

 

Cette dernière est volontairement simple et relativement prudente.

Mon contrat est réparti de la manière suivante :

  • 50 % de mon argent est sur le fond en Euros suravenir rendement
  • 25 % sur le Fond CARMIGNAC INVEST LATITUDE
  • 25 % sur le fond MAGELLAN C

 

  1. Le fond « Carmignac Investissement Latitude » apparaît comme un fond relativement prudent. La volatilité y est faible (autour de 7%) et le rendement est très correct (+ 47 % en 5 ans). La notation Morningstar est de 5 étoiles.
  2. Le fond « Magellan C » lui est beaucoup plus volatile (autour de 10%), il s’agit ici d’investir sur les marchés émergents, la notation Morningstar est de 5 étoiles. Sur 5 ans, le rendement est également de plus de 47 %.

L’assurance-vie est également un outil bien pratique pour diversifier ses investissements sur tous les continents. C’est aussi l’un des rares moyens d’investir dans des fonds avec des frais moindres (les contrats en lignes négocient ces frais).

Le fond en euros apporte une grande quiétude, le rendement est aujourd’hui de 3,22 % sans aucun risque. Seulement, j’investis pour du long terme et ma stratégie est de pouvoir prendre quelques risques « mesurés » et de booster singulièrement mon épargne. Les risques sont dits « mesurés » car, je ne place pas mon argent sur des produits exotiques. Je sélectionne des fonds dont l’historique m’apporte une relative visibilité, même si les performances passées ne préjugent pas des performances à venir.

Quelle est la performance de mon contrat en toute transparence ? Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Parmi mes 4 contrats d’assurance-vie, si je devais n’en choisir qu’un ?

Si je devais ne choisir qu’une assurance-vie, ce serait…

L’assurance-vie reste et restera un outil indispensable dans la construction de mon patrimoine financier.

En posséder une ou plusieurs est une nécessité pour anticiper l’avenir. Bien souvent, il s’agira de préparer sa retraite ou / et de se constituer un capital financier.

Vous avez peut-être déjà lu mon précédent article sur les motivations qui poussent les Français à ouvrir un contrat d’assurance-vie. Je vous le conseille, c’est intéressant et motivant de mettre un objectif derrière la souscription d’un tel produit.

Vous savez maintenant que j’aime vous livrer ce que je fais dans ma vie “financière”, sans tabou. Régulièrement, je vous dévoile mes bons choix, mes bons investissements, mais aussi mes mauvais. Dans cet article, vous aurez les deux. J’ai choisi de très bons contrats que je peux recommander, mais aussi un beaucoup moins performant que je vous déconseille. A ma décharge, c’est le premier contrat que j’ai souscrit qui est le moins bon. Je ne souhaite pas vous voir faire la même erreur.

Je tiens donc à vous faire part des différents contrats que je possède et pour quelles raisons. Je tiens également, pour ceux qui souhaitent ouvrir leur premier contrat, à les orienter directement vers une société d’assurance et un contrat de qualité.

 

  • Mon premier contrat d’assurance-vie est celui que j’ai ouvert à la Macif (Livret Vie), l’objectif était d’épargner pour les études de mes enfants. Tous les mois, ma femme et moi versons 50 €. Au fil du temps, cela, commence à porter ses fruits sans que l’on y pense, le versement est automatisé depuis plusieurs années. Cependant, le rendement du fond en euros n’est pas des plus élevé (loin de là). A refaire, je n’aurai pas choisi ce contrat.
  • Mon deuxième contrat, cette fois bien meilleur, est celui que j’ai ouvert chez Fortunéo. L’objectif ici, se constituer un patrimoine financier principalement pour la retraite. La qualité de ce contrat me permet depuis 2008 de diversifier mon épargne sur des fonds de bonne qualité. Un contrat sans frais très intéressant. Vous trouverez dans ma catégorie “Assurance-vie“, l’évolution et les performances de ce contrat que je mets à jour régulièrement.
  • Mon troisième contrat, cette fois, c’est très récent (février 2015), est aussi un contrat en ligne, celui de Boursorama (Boursorama Banque – Assurance Vie –). Je viens de l’ouvrir pour prendre date et pour anticiper d’éventuels changements « politiques » qui ne sont jamais à exclure. L’antériorité d’un contrat est rarement remise en cause, d’où l’importance de prendre date. (Même si vous ne l’alimentez pas aujourd’hui, il est toujours important d’avoir un contrat ouvert pour profiter à terme de sa fiscalité). Pourquoi ne pas avoir ouvert un autre contrat chez Fortunéo ? Tout simplement pour un souci de diversification. L’assureur est ici Générali ( Voici le contrat phare de cette assureur : Generali Epargne : 0 € de frais d’entrée et 0 € de frais sur versements –) alors que pour Fortunéo, il s’agit de Suravenir. De plus, Boursorama est ma banque principale depuis quelques années maintenant, j’ai choisi par ce biais un côté pratique évident.
  • Lire la suite

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------