La pensée du dimanche : La crise

La pensée du dimanche : La crise

Ce dimanche une citation d’Emmanuel Todd concernant la crise que nous connaissons tous.

  • “L’effondrement de 1929 était économique au sens le plus étroit du terme. Il était l’effet d’une inadaptation des circuits financiers adaptant la demande et l’investissement au potentiel productif de l’époque. La crise actuelle est beaucoup plus vaste. Elle est surtout multiple : technologique, culturelle, économique, sexuelle. Elle est une révolution des mentalités plutôt qu’une simple crise économique.”

Bon dimanche à tous,

Arnaud

Cet article vous a plu, partagez-le...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

5
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
BourdoiseaupatriceQuentinMeganebenoit Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
benoit
Invité
benoit

Oui! La crise c’est surtout le passage d’une culture matérielle à une culture de l’immatériel avec internet, 2 milliards de dollars transitent via le web en économie parallèle, intéressant n’est-ce pas? 😛

Megane
Invité
Megane

Une révolution du marché et des mentalités oui.
C’est clair qu’avec les nouveaux produits/marques et entreprises, la bourse à pris un tout autre sens.

Quentin
Invité

La question qui se pose alors est : Est on à la préhistoire d’un formidable renouveau ? Ou bien à la veille du crépuscule d’une civilisation ? Voir les deux… Et si c’est les deux, le crépuscule sera-t-il long et profond ? Le renouveau sera-t-il beau et intense ? Si l’on regarde les loi des la nature : je dirai les 2. Après chaque extinctions massives d’espèces, la nature à repris le dessus très vite et avec de nouvelles choses. Et dans l’histoire : Après 29, il y a eu crise, guerre, puis renouveau dans la fin des années 40.… Lire la suite »

patrice
Invité
patrice

Crise c’est quoi au juste Parlons simplement de la réalité telle qu’elle se présente chrono. 1983 dérégulation des marchés financiers, c’est grave docteur, avec cet apport d’argent, on crée du « ni ni » ni privatisation ni nationalisation le 11 sept 2001 = une grande déflagration frappe l’hégémonie américaine Georges Bush dans sa bulle de cow boy n’a rien compris, il n’est plus seul à polluer la planète. 2003 = bulle internet, coucou c’est moi internet les petits ordinateurs qui communiquent Aout 2007 éclatement de la bulle du crédit titrisé hypothéqué AAA BBB CCC subprime mortgage crisis Les agences de… Lire la suite »

Bourdoiseau
Invité
Bourdoiseau

La crise pour moi c’est le Totalitarisme du Profit des Banques envers leurs clients depuiis plusieurs années! La séparations de Banques serait une grande victoire et un retour certeain et arrêt de la récession,car arrêt de la BCE par la remise en place du Glass-streagall,retiré en novembre 1999 par Bil Clinton qui depuis n’a monté que l’Oligarchie et le profit des Banques dans tous les pays d’Amérique et d’Europe!