Bourse : + 11,24 % en 6 mois sur mon PEA

De janvier 2017 à Juin 2017 la performance de mon PEA s’est élevée à +11,24 %.

C’est une performance assez inhabituelle, surtout quand on connaît l’évolution du marché depuis bientôt une décennie.

L’idée ici n’est pas de mettre en avant ce résultat. Ce serait une vision trop court-termiste à laquelle je n’adhère pas. Je souhaite simplement faire un point sur mes investissements.

Le faire régulièrement est essentiel pour savoir si les choix que j’opère sont les bons.

Rentrons un peu dans le détail de mon portefeuille…

 

Quelle est la performance du CAC 40 sur cette période ?

 

Le CAC 40 était de l’ordre de 4862 points au 01/01/2017 pour arriver à 5120 points au 31/06/2017.

Cette évolution représente une « perf » de +5,3 %, pour 6 mois, c’est tout à fait correcte.

En comparaison, mon PEA a fait le double. Dois-je m’en réjouir, un peu bien sûr, il vaut mieux cela que l’inverse. Cependant, pour ceux qui suivent le blog depuis plusieurs mois ou plusieurs années savent très bien que ce n’est pas mon objectif premier.

Superformer le CAC 40, c’est bien, mais voir mes dividendes croître est mon souhait, sans évidemment faire fondre la valeur de mon portefeuille, bien au contraire. L’idée est réellement de trouver les actions qui feront croître mes dividendes mais aussi mon portefeuille.

C’est exactement ce que j’arrive à faire depuis plus de 5 années.

Cette stratégie, on là retrouve dans le choix de mes valeurs :

  • Air Liquide qui m’offre satisfaction pour une vision très long terme (idéal en fond de portefeuille). Un dividende qui a tendance à croître et parfois une distribution d’actions gratuites.
  • AXA très belle valeur qui offre également depuis plusieurs années (bientôt 10) un dividende croissant.
  • Danone ne fait d’étincelles, mais elle fait le job dans un portefeuille, un dividende la encore croissant.
  • Iliad, la maison mère de Free, elle n’est plus dans mon portefeuille, c’est une action avec laquelle j’ai fait un mini profit (38,75€). J’ai perdu confiance sur cette valeur même si je comprends bien la stratégie du groupe. De plus, il n’y a pas de dividende correct avec Free, inférieur à 0,5%.
  • Orpea est une nouvelle valeur dans mon portefeuille, je l’ai intégrée en décembre 2016. C’est une valeur de croissance avec une histoire et un parcours prometteur. Le dividende croît depuis 2009, mais il est peu élevé.
  • Rubis est la plus belle action de mon portefeuille, une valeur de croissance dont le dividende est lui-même croissant. À ce jour, c’est une belle histoire.
  • Total une valeur bien connue, uniquement dans mon portefeuille pour sa capacité à passer les crises et à verser un dividende stable.
  • Vilmorin et Cie est une belle valeur également, mais je ne la vois pas remplir mes critères de croissance et de dividende croissant, je pense m’en séparer dans les mois qui viennent.

 

+11,24 % en 6 mois sur mon PEA, voici les chiffres :

 

Pea au 01 juillet 2017

 

Portefeuille 01 Juillet 2017

 

C’est en toute transparence que je délivre mes résultats, bons ou mauvais.

C’est le meilleur moyen pour vous de comprendre comment peut réagir un investisseur et pour moi de connaître mes performances.

En plus, rien ne sert de se voiler la face.

 

Au 01/01/2017 mon portefeuille totalisait la somme de 19274,50 €.

Au 31/06/2017 j’avais la somme de 21592,21 € dont 150 € d’épargne sur la période.

Rapide calcul, 19274,50 – 21592,21 = 2317,71 € – 150 € (épargne faite sur la période) = 2167,71 € de plus-value.

En 6 mois, mon portefeuille a crû de 2167,71 € soit une performance de plus de 11,24 %.

 

+ 56 % depuis la création de mon portefeuille début 2012 :

 

Depuis la création de mon portefeuille, en 2012, j’ai placé 13816,92 €. C’est uniquement l’argent que je me suis obligé à épargner tous les mois. Mes premiers achats d’actions étaient à hauteur de 300 €. On est loin des clichés comme quoi il faut un gros capital pour investir en bourse.

Au 31 juin 2017, mon PEA est valorisé à hauteur de 21592,21 € soit une performance de + 56 % en un peu plus de 5 ans.

 

Dividendes versés : 

480,03 € en 6 mois. Un revenu bien appréciable. J’y reviendrais un peu plus en détail dans un prochain article.

 

En guise de conclusion, un encouragement.. à se poser des questions.

 

J’ai envie d’encourager les personnes, qui s’intéressent et qui commencent à comprendre les marchés financiers, à investir (en connaissance de cause) en bourse. 

La bourse, j’en suis un exemple, est un moyen de s’intéresser à notre économie et au fonctionnement du monde de la finance. C’est également un moyen de participer à la vie économique nationale ou internationale. C’est aussi un moyen de faire fructifier son argent sur le long, voire très long terme, sauf à penser que la fin du monde est proche.

La chance que j’ai finalement, c’est de ne pas avoir de grosses sommes à investir. Je lisse le risque dans le temps, mois après mois, avec mon épargne, de l’argent dont je n’ai pas besoin pour vivre au quotidien.

5 ans après, je continue à me former et à apprendre même si aujourd’hui ma stratégie est de plus en plus en place.

 

Pour comparer :

Un article qui peut vous intéresser en complément de celui-ci, c’est celui traitant de mon bilan sur l’année 2016.

Vous pouvez également jeter un oeil sur tous les bilans de mon PEA.

Bonne lecture et à bientôt…

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

6 thoughts on “Bourse : + 11,24 % en 6 mois sur mon PEA”

  1. Bonsoir Arnaud,

    Content de te retrouver sur ton blog et bravo pour la performance même si comme tu le dis, en cohérence avec ta stratégie (qui est aussi un peu la mienne), ce n’est pas ton premier objectif.

    Nous avons en ce moment cinq lignes en commun dans nos portefeuilles respectifs (Air Liquide, Danone, Orpea, Rubis et Total).

    Tu n’en parles pas mais Rubis, Total et Danone ont aussi la particularité de proposer un dividende en action, ce que personnellement j’aime assez. De ton côté, profites-tu du versement de ces dividendes optionnels pour te renforcer sur ces valeurs ?

    Sinon, par quoi envisages-tu de remplacer Vilmorin ? As-tu déjà des idées ?

    En ce qui me concerne, mes « gros » achats du premier semestre 2017 se sont portés sur Veolia Environnement (pour le rendement) et Saint-Gobain (une des plus belles sociétés françaises, selon moi, qui a trois siècles et demi d’existence (elle est née sous Louis XiV !) et qui peut, comme action cyclique et compte tenu de la reprise économique que nous connaissons, avoir un bon potentiel de hausse dans les prochains mois/trimestres… en tout cas, j’y crois et c’est la raison de mon achat). As-tu un avis sur ces deux valeurs ?

    Stéphane

    1. @ Stéphane

      Je prends souvent l’option du dividende en action, j’aime également cette pratique. Ce n’est toutefois pas systématique.
      Pour le moment j’envisage d’intégrer L’Oréal (valeur au dividende croissant), cette action colle plus à ma stratégie que Vilmorin (même si cette dernière reste une belle valeur).
      Tes achats du début d’année sont intéressants et effectivement Saint-Gobain a une carte à jouer en ce moment.
      Je suis moins fan de véolia, pour cause, elle s’éloigne de ma stratégie.

      A bientôt,
      Arnaud

    1. @ Olivier

      Comme tu le précises, la régularité est importante.
      Surtout, j’ai quelques lignes qui avaient moins bien fonctionné ces derniers mois et qui ont fini par se réveiller..
      Comme quoi, il faut choisir ses actions en connaissance de cause et ne pas vouloir les vendre aux moindres turbulences.

      Tous mes gains ou mes dividendes sont réinvestis pour augmenter mon nombre d’actions, la qualité de mon portefeuille et d’une manière générale mon patrimoine. Je suis en phase de construction, je ne souhaite pas profiter de ces revenus pour les dépenser mais bien pour les investir.

  2. Salut Arnaud,

    Je ne comprends toujours pas que tu ais vendu tes actions Royal Dutch Shell dans leurs totalité. Le rendement est bon (+/- 6% de dividendes) et le potentiel de plus-value est bon. Le pétrole est loin d’avoir dit son dernier mot crois moi ! Personnellement je vois les valeurs pétrolières comme des valeurs bon père de famille car sur une très longue période elles n’ont fait que croître avec quelques turbulences intermittentes (d’ailleurs tu as du Total). Ayant eu cette valeur dans ton portefeuille tu aurais pu en parler. Néanmoins tu restes toujours l’un de mes mentors préférés et je n’hésiterai pas à continuer de te copier en bourse (mais pas toujours lol). A+ Yves mesmentors.fr

  3. @ Yves

    Il a fallu que je me recentre sur d’autres valeurs. J’avais surpondéré les pétrolières et cela m’a réussi. J’ai vendu « Royal Dutch » pour diversifier un peu plus mon portefeuille. De plus, je trouve qu’il est préférable d’avoir du Total que du Royal Dutch (question de fiscalité).

    A bientôt Yves,
    Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge