1000 € de revenus passifs, ça c’est fait !

Enfin, ma stratégie porte ses fruits, je dégage 1000 € de revenus passifs en investissant en bourse sur mon PEA et sur mon Compte-Titre (CT).

C’est un « doux rêve » qui petit à petit se met en place.

Les questions, quand j’ai commencé à investir et auxquelles je voulais répondre étaient simples :

Comment gagner en indépendance financière ? Comment développer des revenus complémentaires à mon salaire ? Comment faire que ceci soit de plus en plus important dans le temps, autrement dit, croissant chaque année ? Comment faire pour que cela me prenne le moins de temps possible ?

À ces questions, la réponse m’est venu limpidement et j’ai décidé d’investir en bourse sur le long terme et surtout d’une manière régulière avec méthode. Lire la suite

Danone : Un groupe centenaire à avoir absolument dans son portefeuille ?

Danone est une action que je possède depuis de nombreuses années dans mon portefeuille. Plus particulièrement dans mon PEA.

Le premier achat a été provoqué par le conseil de Yoshi dans un commentaire d’article.

C’est le côté sympa d’avoir fait un blog sur la finance personnelle et la bourse que de pouvoir échanger.

En substance, Yoshi m’avait dit «Arnaud regarde du côté de Danone, cette valeur est au plus bas depuis un an, tu devrais peut-être envisager d’en mettre dans ton portefeuille».

Et suite à ce partage, je m’étais intéressé à ce titre et bien m’en a pris.

Vous connaissez tous cette société, vous consommez ses yaourts, ses produits laitiers ou vous avez connaissance de son lait infantile. C’est une société présente à l’internationale avec une croissance faible mais régulière. Lire la suite

La performance de mon PEA et le CAC 40 en 2018

Comme de coutume, il est temps pour moi de faire un bilan de l’année 2018 sur l’ensemble de mes investissements. Ici, je vais vous présenter la performance de mon PEA qui a été bien chahutée.

Je compte beaucoup sur mes investissements en bourse pour préparer mon avenir et ma retraite. Vous verrez au fil de l’article, bien que la performance ne soit pas au rendez-vous que j’ai des raisons d’être satisfait de mes choix.

Cette année, encore, la transparence sera de mise.

2018 une année bien difficile…

La performance du CAC 40 et du CAC 40 GR en 2018 :

Le CAC 40, indice phare de la Bourse de Paris, a chuté de 11% à 4.730,69 points depuis le 1er janvier. C’est une bien piètre performance. Pourtant, le résultat est bien meilleur que le DAX allemand (baisse autour de – 17%) ou que la côte milanaise (baisse autour de -15%). Lire la suite

L’Oréal : une action de toute beauté ?

Vous investissez en bourse et souhaitez gagner beaucoup d’argent, c’est un peu pour cela que l’on investit, non. Mais pas seulement, on a également envie de ne pas laisser dormir son argent sur des livrets et l’on souhaite investir dans des sociétés françaises. Alors, autant investir dans des sociétés qui ont un certain poids à l’internationale, qui gagnent de l’argent et qui en redistribuent une partie aux actionnaires. L’Oréal le fait et tous les ans, elle en redistribue même, à chaque fois, un peu plus à ses actionnaires. Cette année n’échappe pas à la règle.

Que peut-on attendre d’une société comme l’Oréal ? Peut-on gagner beaucoup d’argent avec cette valeur ? Faut-il avoir du L’Oréal dans son PEA ou dans son compte-titre ?

Au fait, La société l’Oréal englobe quelles marques ?

Il est intéressant de connaître les marques de la société pour se rendre compte qu’on ne la connaît pas aussi bien que cela. Il y a la branche grand public, de luxe, une qui est liée aux professionnels et enfin, celle de la cosmétique active.

Une chose est sûre, c’est que l’Oréal ne se disperse pas, nous sommes clairement sur le thème de la beauté.

  • Produits grand public : L’OREAL Paris, GARNIER, MAYBELLINE (New York), NYX, NIELY, ESSIE, Dark and Lovely et Mg.
  • L’Oréal Luxe : LANCOME, YvesSaint Laurent, GIORGIO ARMANI, Kiehl’s, URBAN DECAY, BIOTHERM, RALPH LAUREN Fragrances, SHU UEMURA, Clarisonic, VIKTOR & ROLF, DIESEL, HR, Cacharel, IT Cosmetics, YUESAI,
  • Produits professionnels : L’OREAL Professionnel, REDKEN, MATRIX, KERASTASE, PUREOLOGY et DECLEOR.
  • La cosmétique active : LA ROCHE-POSAY, VICHY, SKINCEUTICALS, CERAVE (acquisition de 2017) et ROGER & GALLET.

Body Shop a été vendue…

L’OREAL en quelques chiffres :

Ce que l’on peut dire sur le secteur, c’est que ce dernier ne s’est jamais aussi bien porté. Les envies de beauté se multiplient dans le mondeIl suffit de voir les blogs et les émissions sur le sujet pour s’en rendre compte. Lire la suite

+ 29 %, performance de mon PEA en 2017

Cette année, encore, je vous propose de faire le bilan de mes investissements sur l’année 2017. Dans cet article, ce sera le bilan de mon PEA.
C’est essentiel pour moi de faire ce suivi annuel, il me permet de comprendre et d’interpréter mes performances et de préparer l’année qui se présente.

En 2016, mon Plan d’Epargne en Action (PEA) avait cru de + 12 %. En 2017, il a cru de + 29 %. C’est une très belle année boursière. Nul doute que 2018 ne pourra pas être aussi intéressante.

Pour rappel, j’ai commencé la bourse début 2012 avec 0 €, aujourd’hui, au 01 janvier 2018, mon PEA totalise 24879,59 €.
Depuis 2012, le cumul de mon épargne s’élève à 15166,92 €. Cette somme est le fruit d’une épargne régulière cumulée sur 6 années. Mensuellement, c’est une épargne d’environ 210 €. Lire la suite

Compte-Titre et PEA les bonnes résolutions de septembre

Septembre approche… C’est une période propice pour prendre quelques décisions dans la gestion de son patrimoine.

Cette année, ça a était mon cas, j’avais l’envie de mettre en place plusieurs choses dans la manière de gérer mes investissements financiers pour les optimiser.

A savoir :

Compte-titre :

  • mon courtier offre la possibilité d’avoir un compte-titre multi-devides (jusqu’à 7 devises) . J’ai enfin activé cette option (gratuite) en « $ » pour gérer mes actions US.
  • J’ai activé la dispense fiscale sur les dividendes.
  • Je mes suis renseigné pour ouvrir des comptes-titre à mes enfants.

PEA :

  • J’ai pris connaissance de toutes les informations qui concernent mes actions Air Liquide et L’Oréal (nouvelle venue dans mon portefeuille) que je souhaite faire passer du « porteur » au « nominatif administré » et non pas au « nominatif pur ».

Je vais bien sûr vous expliquer pourquoi je me suis posé ces questions, pris ces informations et enfin pris quelques décisions.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations et bien plus encore, dans la documentation de mon courtier en ligne, c’est ici.

Mon compte-titre

  • Pourquoi vouloir un compte-titre multi-devises ?

Ce qu’il faut savoir :

Si vous avez un courtier qui ne propose pas cette possibilité, sachez que vous payez systématiquement des frais de change (chez mon courtier, c’est 0,10%) et vous subissez le taux de change du moment à chaque mouvement. Lire la suite