1000 € de revenus passifs, ça c’est fait !

Enfin, ma stratégie porte ses fruits, je dégage 1000 € de revenus passifs en investissant en bourse sur mon PEA et sur mon Compte-Titre (CT).

C’est un « doux rêve » qui petit à petit se met en place.

Les questions, quand j’ai commencé à investir et auxquelles je voulais répondre étaient simples :

Comment gagner en indépendance financière ? Comment développer des revenus complémentaires à mon salaire ? Comment faire que ceci soit de plus en plus important dans le temps, autrement dit, croissant chaque année ? Comment faire pour que cela me prenne le moins de temps possible ?

À ces questions, la réponse m’est venu limpidement et j’ai décidé d’investir en bourse sur le long terme et surtout d’une manière régulière avec méthode.

Après avoir ouvert un PEA, fin 2011, début 2012, puis un CT en 2015, je peux afficher un revenu passif hautement symbolique de 1000 € par an grâce aux dividendes effectivement perçus

Je vous détaille ce résultat en toute transparence.

La stratégie :

Investir régulièrement en bourse dans des sociétés qui distribuent un dividende stable ou/et croissant (le dividende croissant reste la priorité), exemple Coca-Cola aus US et Danone en France.

Ne pas se limiter à investir en France même si ce marché est très internationalisé et peut suffire à lui-même au début.

Voilà , ce qu’il me semble, être un bon point de départ.

Passons aux résultats, sans cacher le fait qu’il a fallu être patient pour dégager ces 1000 € par an (8 ans d’épargne et d’investissements) :

Rien de mieux que quelques chiffres pour vous montrer l’évolution de mes investissements et de mes revenus.

L’an 2012 : les premiers résultats

Cette première année d’investissement m’a permis de redécouvrir la bourse avec une réelle stratégie. J’ai pu enfin récolter les premiers dividendes de mes investissements tout en faisant croître mon capital.

Résultat 2012 :

-163 € de revenus passifs

L’année 2013 : je continue.

Cette deuxième année, j’ai accentué mes investissements et je me suis beaucoup formé, j’ai lu énormément d’ouvrages, de blogs (français et anglais) sur le sujet de la bourse et de l’immobilier.

Résultat 2013 :

– 312,62 € de revenus passifs

L’année 2014 : le rythme accélère

Je reste sur la même dynamique, investissement et formation.

Résultat 2014 :

– 518,66 € de revenus passifs

L’année 2015 : le rythme reste le même avec une diversification à l’international

Mais premiers pas sur le marché américain avec l’ouverture d’un Compte-Titre (CT) en fin d’année.

Cette année-là, j’achète Procter & Gamble, Abbott Laboratories, Exxon Mobil Corp et Walmart.

J’ai toujours ces trois premières actions en portefeuille.

Résultat 2015 :

– 564,64 € de revenus passifs sur mon PEA

– 2,33 € de revenus passifs sur mon CT

L’année 2016 : développement du PEA et investissements sur le CT

Baisse des dividendes sur le PEA et croissance du CT.

Résultats 2016 :

– 499,48 € de revenus passifs sur mon PEA

– 92,12 € de revenus passifs sur mon CT

L’année 2017 : un investissement toujours soutenu mais moindre que par le passé

2017 est l’année où je décide de faire basculer mon CT uniquement en dollar afin de réinvestir mes dividendes dans cette devise sans avoir à connaître les variations des cours de change.

Résultat 2017 :

– 545,91 € de revenus passifs sur mon PEA

– 115,52 € de revenus passifs sur mon CT

– 62,54 $ de revenus passifs sur mon CT

L’année 2018 : investissement moindre mais revenus passifs en hausse

L’année 2018 a été pour moi et ma famille l’année de faire un grand voyage en Amérique Latine (7 semaines en famille entre le Pérou, les Galapagos et l’Équateur).

La bourse a été légèrement mise entre parenthèse. Mais pendant ce temps, les revenus des dividendes continuent de tomber…

Résultats 2018 :

– 749,5 € de revenus passifs sur mon PEA

– 191,85 $ de revenus passifs sur mon CT

L’année 2019 : c’est fait, enfin la barre symbolique des 1000 € de revenus passifs est franchie

L’année 2019 verra donc la barre des 1000 € de revenus passifs franchie et de belle manière si j’ajoute en octobre la distribution de 5 actions gratuites d’Air Liquide (soit environ l’équivalent de 500 € sur mon PEA) et quelques dividendes qui vont encore tomber sur mon compte.

Résultats 2019  (jusqu’en juillet 2019) :

– 927,68 € de revenus passifs sur mon PEA

– 96,36 $ de revenus passifs sur mon CT

Pour cet exemple, je vous glisse le tableau qui permet de voir en détail le résultat de mon PEA, puis de mon CT :

Ces tableaux vous permettent de voir dans quelles valeurs j’investis et de voir les dividendes qui y sont liés.

Petite précision, je n’ai plus dans mon CT d’action de HCP inc ni de Walmart. Berkshire Hathaway inc B ne distribue pas de dividende.

Au total, depuis le début de mes investissements en bourse, c’est plus de 4800 € de revenus passifs qui sont tombés sur mon compte et cette somme devrait croître de manière exponentielle. En effet, si je prolonge la courbe, je devrais au moins avoir cumulé plus de 6000 € l’année prochaine etc.

Aujourd’hui, c’est 1000 € de revenus passifs en bourse et demain…

La prochaine et ultime étape de cette stratégie est de dégager à l’année plus de 10 000 € de dividendes afin de palier une perte de revenus au moment du passage à la retraite.

Pour y parvenir, j’économise et j’investis en bourse chaque mois un peu plus pour atteindre cet objectif.

En parallèle, hors de question de perdre en capital, je surveille donc à l’occasion mes portefeuilles de manière à toujours voir croître ce dernier.

Attention, la bourse peut vous faire perdre beaucoup d’argent ponctuellement, mais sur le long terme, je reste confiant dans ma stratégie.

Cette manière d’investir est adaptée à ma vie et à ma manière de fonctionner, c’est très passif et je n’ai pas à quémander des loyers comme cela peut-être le cas dans l’immobilier.

Je gère tout depuis mon ordinateur ou mon smartphone et c’est peu chronophage.

Je peux me permettre de comparer la bourse et l’immobilier, car j’ai actuellement trois garages en location.

Ce que je remarque aujourd’hui, avec mes choix qui se sont affinés tout au long des ces années, c’est que mes revenus augmentent mécaniquement.

Non seulement, j’épargne et cela fait croître mes dividendes, ensuite, je réinvestis tous mes dividendes qui eux même me font augmenter mes revenus et enfin, les sociétés qui versent un dividende croissant me font également augmenter mécaniquement mes revenus. C’est magique.

Je laisse maintenant place à vos commentaires pour prolonger cet article et me faire part de votre avis sur cette manière de fonctionner.

Par la même occasion, je vous invite à partager votre méthode.

Cet article vous a plu, partagez-le...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print
Je joue ma crédibilité : Il est temps pour vous de passer à l'action !
Les courtiers les plus compétitifs
Les courtiers les plus compétitifs
Ce tableau peut vous aider à comprendre pourquoi je vous recommande ce courtier en bourse www.binck.fr (lien affilié) depuis 2012 comme le fait la presse spécialisée : un rapport / prix / fiabilité / qualité / que je n'ai pas pris à défaut.

18 réflexions au sujet de “1000 € de revenus passifs, ça c’est fait !”

  1. Hé!Hé!
    C’est sympa,hein?il y a des petits caps sympatiques:le premier mois de loyer de la RP “payé” par les dividendes,les premiers mille euros,le premier smic,le premier mois de salaire puis le premier mois de salaire cumulé des deux membres du couple (celui-là,est particulièrement sympa,tu verras…) etc…
    la boule de neige se renforce petit à petit,au début il faut de l’huile de coude pour l’assembler,la pousser pour la faire rouler,puis elle se fait emporter par son propre poids,et elle prends de plus en plus de vitesse…

    Répondre
    • @ Yoshi

      Oui, comme tu le dis, c’est sympa, surtout qu’effectivement on a la sensation que la boule de neige peut accélérer très fort…

      Répondre
  2. Bravo Arnaud. Je te suis depuis plusieurs années. De mon côté je tente également d’augmenter mon indépendance financière. Pour cela j’investis chaque mois sur un ETF MSCI WORLD, j’ai acheté mon premier investissement locatif qui dégage un petit cashflow positif en location meublée à l’année et je viens de publier un roman via KDP qui se vend plutôt bien (plus de 600 exemplaires en 4 mois). Maintenant je m’intéresse au business en ligne. Il faut que je creuse le sujet avant de me lancer. A bientôt!

    Répondre
    • @ Pascal

      Beau parcours…, c’est à mon sens en multipliant les sources de revenus que l’on peut faire croître son patrimoine.

      Bon courage pour la suite.

      Répondre
      • Pour en revenir au sujet des dividendes d’actions, je commence aussi à m’y intéresser de plus près. Que penses-tu d’acheter du BNP Paribas. Le cours est à un plus bas de 5 ans ce qui offre un rendement supérieur à 7% et cette banque a toujours versé des dividendes par le passé, y compris lors de la crise de 2009?

        Répondre
        • @ Pascal

          J’ai acheté et revendu du BNP Paribas. (J’ai fait une petite plus-value).
          Cette action ne rentre pas tout à fait dans mes critères d’investissements, mais elle est, je te l’accorde, aujourd’hui à un prix très intéressant.
          D’ailleurs, je n’exclue pas, même si ce n’est pas ma manière de fonctionner d’en racheter mais pas dans une stratégie “Buy and Hold”.

          Répondre
  3. Salut, c’est intéressant de voir ta progression constante, personnellement j’essaie de faire la même chose sur mon pea avec l’action total, j’achète environ 20 actions par mois. Qu’en penses tu ?

    Répondre
    • @ Obelux

      Très bonne idée, la société Total me semble réellement attrayante sur le long terme (c’est l’une des sociétés les mieux gérées au monde)
      Attention quand même, sauf si c’est un choix assumé, de ne pas trop sur-pondérer cette valeur dans ton portefeuille.
      On reste sur un secteur qui évolue beaucoup avec la transition énergétique qui s’annonce.

      Répondre
  4. Bonjour Arnaud,

    Belle progression et félicitation pour cet objectif 😉
    J’ai une stratégie assez similaire pour la grosse majorité de mon portefeuille et tout comme toi, je remarque qu’avec un minimum de formation et de patience, les résultats se font ressentir.
    J’ai commencé la bourse il y’a un peu plus de 2 ans après de nombreuses lectures/formation (les ouvrages comme “Père riche, Père pauvre” ont vraiment été l’élément déclencheur pour moi) et à partir du mois prochain le commencement d’un revenu locatif via mon appartement.

    Bon courage pour la suite.

    Clément

    Répondre
    • @ Clément

      Merci Clément pour l’encouragement, je suis très heureux de voir que nous sommes une “petite communauté” qui aimons à se former pour devenir de “bons investisseurs”.
      Il est plaisant de pouvoir développer des revenus alternatifs que ce soit par la bourse ou l’immobilier et de voir que cela fonctionne. 🙂

      Répondre
  5. Bonjour à tous,

    J’ai élaboré une stratégie d’accumulation sur Reits depuis 2013 (avec en plus à l’époque un USD à 1,3/1,4, le rêve).
    Je dépasse les 10K USD de dividendes par an
    Clairement il faut se former, prendre le temps et raisonner à long terme.
    Objectivement en plus des dividendes j’ai un stratégie value (Buy and hold à la benjamin graham) et une stratégie valeur de croissance (Amazon etc..)

    Bonne continuation

    Répondre
    • @ Alpha

      Intéressant, c’est vrai, mais comment ton capital a-t-il fluctué… ?
      Quand je regardais les Reits, le cours de bourse n’était en général pas à la fête, mais sur le long terme c’est sûrement une stratégie viable.

      Répondre
  6. Le capital est en forte plus value, les reits sont hauts, l’eurusd est à 1,1 contre 1,3/1,4 lors de mes achats.

    Répondre
  7. @ Alpha

    Aucun doute que grâce à l’euro / dol tu as eu un effet devise positif, c’est aussi ce qui me vaut entre autre d’être dans le positif sur mon compte-titre .
    Peux-tu me dire quelles sont les Reits que tu possèdes (Américaines ? Canadiennes ?) pour que je puisse voir l’évolution du cours de bourse ? Je suis preneur de ces informations. Pendant pas mal de temps, je me suis posé la question de diversifier mon portefeuille dans cette catégorie d’actifs.

    Répondre
  8. Je viens de créer un blog pour en parler et suivre mon parcours d’investisseur sur l’immo, la bourse, le forex et la créa d’entreprises

    Répondre
  9. @ Alpha

    Merci pour l’info, je suis allé jeter un œil sur ton jeune blog qui ne demande qu’à grandir.
    Bloguer est une belle aventure passionnante, je te souhaite d’avoir de nombreux lecteurs.

    Répondre
  10. Bonjour Monsieur,

    je suis intéressée par la bourse. J’ai une certaine appréhension. Mais votre site et votre expérience positive me donne un peu de courage pour me lancer. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.