Ma Stratégie Boursière !!!

Après un premier article sur mon vécu de boursicoteur, je vais maintenant expliquer pourquoi je reviens sur le marché boursier et avec quelle stratégie (C’est là toute la différence).

 

Si vous vous lancez en bourse, ou si vous en avez le désir. Et bien ne vous précipitez pas et réfléchissez. S’il vous faut lire des blogs sur les finances, sur la bourse faites le. S’il vous faut lire des livres qui traitent de ce sujet et bien faites le. A la fin de mes articles sur le thème de la bourse, je mettrais des liens vers des livres pour bien se lancer.

 

Pourquoi je reviens sur le marché boursier ?
La période est propice aux investissements boursiers. Le marché est très bas.
Le rendement de l’épargne dite sans risque est très faible. Le livret A est actuellement à 2.25%, la moyenne des fonds en euros est en moyenne à 3.3%, et cela risque de baisser encore. Les super livrets …, ne font guère mieux que les livrets réglementés (Livret A, LDD), voire moins bien.

 

Dans ce contexte, je reviens en bourse armé d’une nouvelle expérience construite par mes lectures et mon passé. Je ne crois plus non plus dans la possibilité de gagner beaucoup et  rapidement. Peut-être que certaines personnes en sont capables ? Pas moi. Pour le commun des mortels oubliez cela.

 

Ma stratégie boursière est tirée de l’expérience de ceux qui réussissent .(Warren Buffet)

 

Nous voilà au cœur du sujet de l’investissement en bourse. Je ne vais pas vous parler ici de termes compliqués que l’on peut vous exposer.

 

La bourse c’est simple, ce sont des entreprises qui ont besoin de financement, et pour cela elles émettent des actions. A vous de vouloir rentrer dans le capital de la société ou pas. C’est l’offre et la demande qui régule le prix d’une action.

Maintenant, n’oubliez pas une chose, une action n’est pas un simple bout de papier. Vous achetez une part de la société, c’est à dire que vous devenez un acteur qui peut émettre un avis sur les résultats et objectifs de celle-ci. Vous devez vous sentir concerné par la société à qui vous accordez votre argent, mais aussi votre confiance.

 

La spéculation sert à enrichir les banques, les courtiers et bien souvent à vous appauvrir.

 

J’ai donc 2 Stratégies cumulatives : Je m’explique.

 

L’idée que j’ai, c’est de rentrer dans le capital de sociétés qui sont ce que l’on peut appeler des grosses capitalisations (les sociétés du Cac 40 par exemple). Je cible parmi ces entreprises celles qui distribuent des dividendes supérieures à 3.5 %. Il est important qu’une société rémunère les gens qui lui permettent de croitre.
Il faut rentrer dans le capital au bon moment, quand le prix de l’action est bon marché, là c’est à vous de vous tenir informé.

Un exemple concret : Je suis rentré dans le capital de Total à 37.5 € sur mon PEA Binck. C’était d’après les informations que j’ai pu glaner, le cours auquel j’étais prêt à investir. Le dividende distribué par Total était de 2.28 € en 2010, ce qui fait un rendement supérieur à 6%.

 

Je compte garder une bonne partie de mes actions sur du très long terme sans me soucier du capital investi. Je ne veux pas passer mon temps à suivre l’évolution des cours au jour le jour.

Évidement, si le marché baisse, j’achète si j’ai les liquidités (Je conseille de toujours en avoir un peu pour profiter des baisses du marché.).

 

Plus haut, je parlais de 2 stratégies.

La première est exposée ci-dessus, et la deuxième découle de la première.

Un exemple sera plus parlant.

 

J’achète une action X à 10 €, (le rendement est supérieur à 4%) si elle passe à 8€ , j’en rachète , j’ai étudié la société et je suis confiant dans son avenir.

Si le cours remonte, j’ai le choix, soit je garde et tous les ans j’encaisse les dividendes, ou alors je vends (les actions que j’ai acheté à 8€) pour réaliser  une plus value.

Si le cours baisse encore, je peux toujours en acheter, mon rendement sera encore meilleur. J’attends donc d’encaisser les dividendes en faisant le dos rond.

 

J’ai une stratégie sur le long terme, le but n’est pas de s’enrichir rapidement mais de générer des revenus passifs.

 

Quel est votre retour d’expérience en bourse ? Que pensez-vous de cette stratégie ? Vous débutez ou voulez débuter, est ce que cet article correspond à vos attentes, vos interrogations ?

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

40 réponses sur “Ma Stratégie Boursière !!!”

  1. je pense que nous avons la meme strategie,j’achete avant tout un flux de dividendes,l’ideal etant de ne jamais avoir a revendre une action,sauf si je la juge vraiment surevaluee,ou si ses perspectives de croissance a long terme deviennent mauvaises!je ne consomme pas ces dividendes tout de suite,je recherche donc avant tout des entreprises qui sauront les distribuer chaque annee,sans baisse ni interruption,de preference en augmentation constante,un faible rendement actuel pouvant devenir une pure machine a cash dans 10ans!

  2. Stratégie similaire.
    Avec encore quelques petites lacunes sur l’étude des sociétés avant investissement.

    Mais bon on apprends de ses erreurs (mes plus grosses furent véolia et france telecom pour le moment).

  3. Pourquoi se limiter aux big caps qui sont des societes souvent deja surevaluées et tres compliquée a analyser de part leurs grandes tailles?
    Par exemple, france telecom. Gunday estime avoir fait une erreur de jugement. Laquelle est ce? Parce que moi j ai aucune idee de ce qui pouvait nous faire imaginer que le cours allait descendre. D silleurs vu le montant des dividendes il est compliqué d avoir perdu bcp avec france telecom

  4. Christophe,
    j’estime avoir fait une erreur, car la chute du cours et la chute des dividendes était prévisible.
    L’arrivée de free et la chute des tarifs qui s’ensuivait était relativement prévisible, vu que ça a déjà été le cas sur les réseaux internet.
    En clair j’ai pas assez pris en compte le contexte général.
    Pareil pour véolia, où j’ai sous estimé l’endettement de l’entreprise.

    Mais bon, je commence avec des sommes relativement faible, donc je stresse pas trop face à ses erreurs.

  5. Je fais mes premiers pas en bourse et vos retours me sont précieux, mais je m’oriente plutot vers du day trading avez vous des expériences dans ce domaine?

  6. 90% d’echec pour les traders amateurs…desolé,mais je prefere l’investissement long terme dans des mid et big caps facon “bon pere de famille”,je n’ai ni les competences,ni les moyens de me frotter a des gros poissons aux moyens techniques et financiers colossaux,capables de manipuler les cours…

  7. “Concernant ma stratégie,
    Je débute dans la vie active (< - jeune diplomé), j'ai ouvert mon premier compte PEA/CTO, je vis encore chez ma famille, ce qui me permet d'économiser pas mal chaque mois. Le souci c'est que mon patrimoine est vraiment très faible, c'est à dire < 5k€. Ma stratégie à court terme, c'est d'acheter une action dont le cours est à son plus bas niveau depuis au moins 5 ans et qui auparavant avait atteint de fortes hausses, et d'utiliser l'effet de levier du SRD. Les risques de pertes sont faibles je pense, pour l'instant je vise Alcatel et j'attends le bon moment pour entrer dessus. Toutefois, si perte il y a, je suis prêt à perdre 1k€ si malheur se produisait. Puis, en parallèle, si j'arrive à faire une plus value > 10%, j’alimenterais aussi mon pea en investissant sur les bigs caps à fortes dividendes, exactement comme ta stratégie.”

  8. @patrick:les risques de pertes sont au contraire elevés!ton capital est trop faible,mais tu as une grande capacité d’épargne?eh bien continue d’épargner!il faut proceder dans l’ordre!l’investissement n’est pas une attaque kamikaze,mais une prise de risque controlé!il faut d’abord privilegier l’epargne liquide:livrets,epargne logement,fonds euro…puis se constituer un solide portefeuille boursier diversifié,et seulement apres eventuellement prendre des risques elevés sur une petite partie du patrimoine via le trading avec levier!

  9. @ Yoshi, Gunday et Pierre-Antoine

    Je pense pour avoir pesé le pour et le contre que cette stratégie est la mieux adaptées à ma situation en vue d’un investissement sur le long terme.

    @ Rapsody et Patrick

    Rapsody, Comme Yoshi, je te déconseille le Day-Trading.
    Patrick, si je peux me le permettre, oublie cette stratégie, elle est très risquée. C’est jouer au poker.
    Commence par ton fond de précaution et ensuite investis, ne brûle pas les étapes.
    Ne pas oublier que personnellement je ne crois pas à l’enrichissement rapide.

    @ Christophe

    Le monde des actions est très vaste, et je ne tiens pas à passer mon temps à suivre toutes les entreprises en bourse. C’est pourquoi, je me limite à des valeurs dont l’achat revente est aisé. Il est facile de trouver des informations sur ces grosses entreprises. Je ne fais pas d’investissement “Value”, je ne suis pas encore assez bon connaisseur dans ce domaine.

  10. Evidemment, il s’agit la j’imagine d’une stratégie d’investissement bouriser extremement simplifiée. Il est important tout d’abord de diversifier ses placements et ensuite de bien étudier les sociétés pour lesquelles on décide d’investir car le dividende n’a rien de garanti (surprises en prévision pour France Telecom…), et les pertes en capitales peuvent être importantes. Il arrive que des société en déclin paient un divident élevé pour maintenanir le cours de bourse à un bon niveau,…

  11. @Herve
    C’est pour cela qu’il ne faut pas investir dans une société en déclin tu as raison! 🙂

    Il est bon de se renseigner un minimum sur les données financières de la société, on peut avoir des surprises avec un résultat positif mais qui provient en majeure partie de cessions d’actifs ou de ventes de produits financiers. Il faut que l’entreprise génère de la valeur grâce à son activité.

    De plus, le taux de distribution et d’endettement sont deux bons indicateurs de la bonne santé d’une société! 😉
    Pierre-Antoine de Jeune et Actif Articles récents..Erasmus 6 mois aux Îles CanariesMy Profile

  12. Article et discussion en commentaires très intéressants.

    Tout cela confirme mon approche …

    Il me reste maintenant à bien comprendre comment sélectionner ce fameuses actions. Je connais bien quelques chiffres et statistiques à surveiller mais cela ne fait une méthode.

    En tout cas, mon PEA Binck (merci Arnaud) est en route, et j’ai déjà repéré quelques actions 🙂
    Grégory Articles récents..L’entrepreneuse du jour : Elisabeth QuilletMy Profile

  13. Une remarque, pour de petits portefeuilles, un compte titres ne serait pas plus adapté?
    Histoire de payer les prélèvements sociaux immédiatement, et non dans quelques années, quand on ne connaitra pas le taux de celui-ci.

  14. @gunday

    Il faut avoir en tête qu’en gros PEA= long terme et compte-titres=court terme.

    Tous les avantages vont dans le sens du long terme pour le PEA car la fiscalité est allégée avec le temps. Si tu veux que ton argent soit disponible le compte-titres est la solution.

    Cependant ici Arnaud parle de stratégie en réinvestissant les dividendes perçus j’imagine ainsi ceux-ci ne seront pas imposés directement sur un PEA.

  15. @ Hervé

    Ce n’est pas une stratégie extrêmement simplifiée. Elle est simple. On choisit comme tu le dis de bonnes sociétés, celles dans lesquelles je crois, qui ont à la fois du potentiel dans l’avenir et un dividende relativement important.
    Ex : Je ne crois pas en France Télécom, qui pourtant verse un dividende intéressant, c’est pourquoi je n’investis pas dans cette société pour l’instant.

    @ Grégory

    Je confirme, les commentaires sont très intéressants et instructifs. (Un grand merci).
    N’hésite pas à nous faire part de ton point de vue sur les actions que tu sélectionnes.
    Merci à toi de m’avoir accordé ta confiance pour le parrainage. 😉

    @ Gunday et Pierre-Antoine

    Je pense en fait que le compte titre et le Pea sont faits pour le long terme. Même sur un CT, fiscalement, il y a des avantages à garder ses actions.
    Pour moi le CT permet surtout de pouvoir investir hors de l’union européenne.

    Tu as raison Pierre-Antoine sur mon Pea, le but est de réinvestir les dividendes, et de minimiser la fiscalité.

  16. @Arnaud
    Avec le compte-titres tu peux effectuer des retraits sans qu’ils n’affectent le contrat mais ce n’est pas le cas pour le PEA qui est clôturé pour tout retrait effectué avant 8 années de possession.

    Je ne vois pas d’avantages à garder ses actions sur un compte-titres, la fiscalité reste la même.
    Pour pouvoir investir sur beaucoup plus de produits financiers je suis d’accord avec toi, le compte-titre est plus adapté.

  17. @ Pierre-Antoine

    Je viens de vérifier, en effet il n’y a plus d’intérêt à garder des actions sur le compte titre au delà de 8 ans, le projet de loi a été supprimé suite au plan de rigueur Fillon II.

    Merci Pierre-antoine

  18. L’avantage que je vois au comptes titres est l’imposition immédiate des PV.
    En ces temps de rigueur, je trouve que l’instabilité fiscale est tel, qu’il me parait peu envisageable d’investir dans un support avec fiscalité particulière sur le long terme.

    Je sais je suis peu optimiste.

    Pour l’exonération des PV après plus de 8 ans de détention, elle a été supprimé avant même d’être rentré en application.
    Pour vider ses plues values sur des actions, le dons d’action en direction de ces enfants est il autorisé? (même principe que pour l’immobilier)

  19. Une question que je me suis posé il y a peu …

    On touche les dividendes à partir du moment où on a des actions d’une société. Peu importe qu’on les ait depuis 1 semaine, 1 mois ou 1 an ?

    De plus, les dates de distribution des dividendes sont connues ?

    Donc quid de la stratégie qui consiste à acheter des actions à fort rendement avant la distribution des dividendes puis à revendre après ?
    Grégory Articles récents..La leçon de mars : lisez tous les joursMy Profile

  20. @Grégory,

    – Oui si tu les achète avant la distribution alors tu auras ton dividende par action détenue.

    – Oui les dates sont connues en général 🙂 Tu peux les avoir facilement sur Internet en consultant le site de la société.

    – Et non cela ne marche pas! En effet, le cours de l’action se régule automatiquement après la distribution. Vu que les dividendes ont été versés, le résultat de l’entreprise baisse, donc le cours de l’action diminue du montant correspondant au dividende versé par action.

    Par contre, il y a des bons coups à faire avec parfois des dividendes astronomiques qui génèrent des rendements de 20, 25% ;). faut ensuite pouvoir revendre après ou alors garder si le dividende est toujours intéressant l’année suivante.

    A+!

    Pierre-Antoine

    1. @ Pierre-Antoine

      Sur ton troisième point, ce n’est pas automatique et le cours de l’action peut tout aussi bien continuer à monter.

    1. @ Pierre-Antoine

      Non ce n’est pas si rare, tout dépend de l’offre et de la demande.
      Par exemple, Total m’a versé une partie de ses dividendes et le cours a continué de progresser.

  21. @Pierre-Antoine: Si j’ai bien compris, c’est que le gain des dividendes soit en partie absorbé par la baisse du titre généralement constaté après la distribution des dividendes ?

    @Arnaud: Donc d’après toi, la baisse de l’action n’est pas automatique après la distribution des dividendes ?…

    Que penses-tu de ma proposition de “stratégie” ?

    1. @ Grégory

      Je serais plus d’avis de bien choisir mes actions, avec un rendement intéressant, dans le but de les conserver. Rien ne t’empêche d’acheter avant le versement des dividendes et de revendre ensuite. Mais le cours peu très bien baisser, monter ou se stabiliser, tu peux être déçu. Tu le saura beaucoup moins dans une optique long terme. Gégory, si tu as l’occasion de lire un livre de Warren Buffet (par ex : 24 leçons pour gagner en bourse), tu auras un aperçu de ce que je souhaite mettre en place.

  22. Salut à tous les deux,

    @Grégory : Oui la baisse du cours est du à la distribution des dividendes. Normal sinon tout le monde achèterait, empocherait les dividendes et revendrait 😉

    Oui je te rejoins là dessus Arnaud, viser le long terme pour ne pas faire d’erreur 🙂

    Bonne journée

  23. L’avantage de cette stratégie à 2 vitesses c’est qu’elle est simple (et pas simpliste).
    Elle est basée sur le long terme tout en tenant compte des aléas à la baisse.
    Elle évite la spéculation et sont cortège de frais.
    Elle tient compte des avantages fiscaux (utilisation du PEA)
    Que demander de plus?
    Philippe Articles récents..Qu’est-ce que l’hypnose ?My Profile

  24. @Pierre-Antoine: @Arnaud: Il ne s’agit pas d’une stratégie que je pense m’être en oeuvre mais je me suis posé ces questions. J’apprends 🙂

    Concernant la suggestion de lecture, elle est sur ma liste à court terme. J’ai les bases génériques et une bonne assise financière. Maintenant, je suis dans l’étude de la bourse, des bonnes pratiques et d’une stratégie.

  25. Bonjour, Félicitations pour votre blog.

    Tout d’abord, je m’appelle Sovanna SEK, ingénieur dans le bâtiment depuis 4 ans. En dehors de la vie professionnelle, je suis un passionné de l’investissement financier et auteur du blog financier GenY Finances. Etant que mon métier ne déchaîne les passions, j’y compte me reconvertir dans la gestion du patrimoine car le fait que la fiscalité française change tous les ans ou tous les six mois, offre des opportunités dans ce domaine.

    Par ailleurs, j’en profite pour faire la promotion de mon blog GenY Finances sur votre site.

    Concernant l’article,l’erreur que font les investisseurs novices en Bourse est de rechercher la performance absolue. Ce qui compte c’est le rendement pour arriver à fructifier son capital investi. Ayant deux ans et demi d’expérience en Bourse en tant qu’investisseur particulier, j’ai pris des claques mais il faut savoir les assumer en apprenant via des livres spécialisés ou des blogs financiers crédibles. Maintenant, j’arrive à appréhender les humeurs de marchés en étant pragmatique.

    Cordialement, Sovanna SEK.

    1. @ Sovanna Sek

      Tout d’abord, merci pour le compliment, j’apprécie.
      Je partage cette passion pour l’investissement mais je me passionne encore plus pour les finances personnelles.
      La gestion du patrimoine est un créneau à prendre pour peu d’être honnête et de penser plus à ses clients qu’à son chiffre d’affaire.

      La pub d’autres blogs sur le mien pas de problème, si en échange tu apportes de tes connaissances et de ton esprit critique sur mes articles.
      J’ai mis le plugin commentluv pour justement mettre en avant les blogs, les articles, des blogueurs qui y commentent.

  26. Bonjour !

    Les stratégies du genre j’encaisse des dividendes n’est pas top. Les compagnies qui versent de gros dividendes ne sont pas des compagnies toujours au mieux de leur forme. Elles attirent les investisseurs à coup de dividendes. C’est comme ces pays qui doivent payer de gros intérêts pour que les investisseurs étrangers les financent.

    Une société en forme distribue peu de dividendes (exemple LOréal, Essilor). Ce genre de société sont des valeurs de croissance. On achète une plus-value future.

    Warren Buffett a toujours acheté des sociétés solides massacrées par un marché en berne. Il a même combattu le versement de dividendes parce que cela fait payer des impôts et qu’il préfère investir dans le développement de la société.

    Le vrai moyen de gagner de l’argent en bourse c’est… d’acheter par cher et de revendre cher.

    Pour cela, le plus simple est l’analyse technique qui permet de coder des systèmes de trading et des screeners.

    Enfin, je souhaite revenir sur votre stratégie qui consiste à racheter si les cours baissent.
    Cette stratégie n’est valable que si les cours remontent un jour. Les actionnaires de Orange en savent quelque chose.

    Quand une action (de qualité) monte, il faut en racheter. Bien sûr, cela se fait dans certaines conditions – il ne faut pas le faire au petit bonheur la chance.
    Je conviens que sur le marché français les actions ont tendance à monter un peu et redescendre. Il faut bien chercher pour trouver les pépites qui vont prendre 100%.

    Un des secrets du trading c’est de pyramider quand un actif financier connaît une forte tendance haussière.
    Acheter aveuglément quand les cours ont baissé n’est pas absent de risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.