Comment j’ai économisé et investi plus de 5000 € en 2012 ?

 

Je n’ai pas pour habitude de conseiller des pratiques si je ne me les applique pas à moi-même.

J’ai de grands projets dont le plus important est de devenir indépendant financièrement. Je ne souhaite pas particulièrement quitter mon travail, mais je veux pouvoir me sentir plus libre et moins dépendant de ce dernier.

Depuis deux ans j’ai une discipline qui me permet d’économiser et d’investir un minimum de 5000 € par an.

Quels sont les leviers sur lesquels j’ai agi ?

 

5000

 

Économiser sur les charges fixes :

 

Cette année, je ne suis pas resté passif pour faire des économies tout en bénéficiant d’une qualité de service égale voire supérieure où encore plus adaptée à ma situation.

4 exemples :

    • Ma nouvelle Banque, Boursorama, me permet pour cette nouvelle année d’économiser  plus de 85 €. (j’ai doublé cette économie la première année grâce à un parrainage)
    • Mon nouveau courtier en bourse, Binck, qui, grâce là encore à un parrainage ne m’a pas coûté un centime cette année. C’est plus de 13 ordres à 2.5 € soit 32,5 € d’économisés.
    • Une nouvelle assurance voiture, plus adaptée à mes besoins chez un nouvel assureur, c’est environ 150 € d’économies sur un an. (Comparez gratuitement les tarifs de 56 assureurs)
    • Un nouvel opérateur mobile et internet (Free), c’est dans mon foyer un budget de 0 € pour la téléphonie mobile et des appels illimités vers les mobiles à partir de mon fixe, pratique avec les enfants. L’économie réalisée est de 140 € minimum (ancien forfait à 10 € qui était dépassé régulièrement). Il faut savoir que le budget moyen par ménage en France est d’environ 350 €.

C’est 4 exemples répétés sur plusieurs années peuvent vous faire économiser plusieurs milliers d’euros. Surtout, cette somme, vous pouvez l’investir dans des actifs qui à leur tour vous rapporterons de l’argent.

Dans mon exemple, c’est un minimum de 400 € / an que j’ai économisé sans avoir changé mes habitudes. J’ai comparé les offres et j’ai agi. Si je rajoute la renégociation de mon prêt immobilier il y a deux ans, c’est encore plus. Nos actes, sans gagner plus d’argent, sans avoir un plus gros salaire, mais avec du bon sens, peuvent nous faire économiser beaucoup d’argent.

 

Comment j’économise alors les 4600 € restant ?

 

Âmes sensibles s’abstenir (rire).

La réponse est simple, mais vous n’êtes certainement pas prêt à l’entendre : j’ai, par petites touches, changé ma manière de consommer.

Il n’y a pas de secret, pas de formule magique. J’ai décidé de moins consommer pour mieux vivre, plus sereinement et de moins subir la pression de la société.

Les personnes qui auront lu ces deux livres comprendront comment on peut vivre mieux avec moins :

 

  1. Simplifiez-vous la vie – Maison, bureau, argent et temps
  2. L’art de la simplicité

 

On peut certainement en douter, mais essayer les méthodes et les conseils de ces livres c’est s’ouvrir une nouvelle expérience de vie.

 

Quels changements m’ont permis de réussir à économiser autant ?

 

Les exemples que je donne, vous les connaissez, peut-être n’adhérez-vous pas, mais le résultat est là.

 

  • Un exemple souvent donné qui fait que certains n’arriveront jamais à s’enrichir, c’est d’agir sur ces petites dépenses du quotidien, le café, le croissant, le coca, etc, que l’on s’accorde presque tous les jours et qui représentent plusieurs dizaines d’euros à la fin du mois.
  • C’est préparer un repas ou manger chez soi plutôt que d’aller à la cantine ou encore au restaurant, personnellement, c’est là que je fais un maximum d’économies. Pour conserver un lien social, il est évident qu’il faut prendre plaisir à manger avec ses collègues (de temps en temps c’est un plaisir, quotidiennement, ça peut vite devenir une contrainte). L’économie peut-être supérieure à 150 € / mois.
  • L’habillement : là aussi, je fais des économies et pas sur la qualité. Aujourd’hui, c’est facile, il y a les soldes, les ventes privées et les sites internet. Sur une année, c’est plusieurs dizaines voire centaines d’euros d’économies selon votre profil.
  • Le moyen parmi tous, le plus efficace, c’est de ne jamais acheter un objet sur un coup de tête. Il faut s’accorder une semaine voire deux de réflexion, et bien souvent on oubliera ou  on se rendra compte que l’on a pas besoin de cet objet tant convoité.

 

Comment j’ai économisé 800 € en une conversation ?

 

Je pensais devoir changer d’ordinateur pour faire du traitement vidéo, ma femme en a besoin pour un projet. Un vendeur “honnête”, en lui expliquant ce que je recherchais et la configuration actuelle de mon pc, m’a expliqué que le matériel que je possédais pouvait suffire.

L’idée que j’expose ici, c’est quand on a la chance de discuter avec des personnes sérieuses et honnêtes, on peut se rendre compte que ce que l’on pensait indispensable ne l’est pas toujours.

 

Il y a mille façons d’économiser, pas sur la qualité au contraire, mais sur la quantité. Je n’ai vraiment pas l’impression de me priver (moi et ma famille), j’ai juste le sentiment de rationaliser mes dépenses pour servir un objectif de vie qui me tient à cœur et qui m’aide à l’apprécier un peu plus chaque jours.

J’avance et mes objectifs aussi.

J’oubliais, les 5000 € que j’ai économisé me rapporteront un minimum de 300 € l’année prochaine et dans quelques années ce sera beaucoup, mais beaucoup plus.

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

14 réponses sur “Comment j’ai économisé et investi plus de 5000 € en 2012 ?”

  1. Bonjour Arnaud,

    Moi aussi je vis simplement et sans aucune difficulté.

    Cette vie de rêve me permettra l’année prochaine de soit :

    – M’augmenter de 15% (mon employeur ne m’a pas augmenté depuis 2005).
    – Demander à travailler 4 jours par semaine au lieu de 5 aujourd’hui.

    J’accumule et j’investi depuis 6 ans dans la Bourse, l’immob et maintenant le blog.
    Fin 2013 j’aurai acquis ma sécurité financière.

    En vivant simplement, nous nous assurons un avenir financier sans dépendre de l’Etat et de notre employeur.

    Alexandre

  2. Je pense qu’il y a une réelle possibilité de faire de grosses économies en revoyant nos alimentations.
    Suffit de voir comment on mange : sucré, gras, salé, et très riche en viande.
    Chacun de ses facteurs pris indépendamment est reconnu pour être risqué à terme. Alors que nous les cumulons.
    Sans compter que manger sucré, gras, carné, … est cher.

    En clair, nous dépensons beaucoup pour manger mal.

    Cette corrélation cher/sans intérêt se retrouve sur de nombreux points, en particulier dans l’alimentation, mais également dans les loisirs (3h25 par jour devant la télé en France), …

  3. @ Alex

    Cela fait un an que je me suis remis en bourse, et je sens le potentiel qu’elle peut avoir pour gagner avec ma stratégie en indépendance.
    Deux moyens pour investir, dépenser moins, mais mieux et gagner plus.
    Pour le moment je gagne se parie, ce qui me permet d’économiser en moyenne 400 à 500/mois.

    Qu’entends-tu par fin 2013 tu auras ta sécurité financière ?

    @ Gunday

    Je découvre avec plaisir le début de ton blog, tu verras, c’est une belle aventure. Je t’encourage, je suis sûr que ton expérience de vie peut intéresser beaucoup de personnes.

    Pour la majorité d’entre nous, il est possible de faire comme tu le dis des économies sur l’alimentation.
    En regardant de près et en changeant quelques habitudes (plus de gaspillage), il est possible d’économiser beaucoup pour gagner en qualité de vie.

  4. Tout le monde devrait commencer par faire un point sur ses charges fixes et voir comment elles pourraient être diminuées. Dans mon métier de conseil en gestion de patrimoine nous proposons à nos clients de comparer leurs assurances et avec les économies réalisées (à garanties équivalentes ou supérieures), souvent plusieurs centaines ou milliers d’euros par an, on leur dégage une capacité d’investissement totalement indolore qui leur permet de se constituer un capital sans effort supplémentaire.

  5. @ Benjamin

    Je trouve malgré tout regrettable que tes clients ne se prennent pas en main eux-même. 😯

    Les économies réalisées ainsi peuvent être effectivement très importantes et comme tu le dis c’est autant d’argent à investir.

    Tous les ans, je fais le point sur mes charges fixes, j’essaie soit d’en réduire le coût, mais pas la qualité, je les adapte à de nouvelles situations. (ex : une voiture vieillissante n’a pas besoin d’être assurée “tous risques”)

  6. Bien gérer son budget implique avant tout une façon de penser quelque peu différente et bien dissocier ce dont on a besoin de ce qu’on veut 🙂
    Il faut chasser le futile et regarder plus loin que le bout de son nez 😀

    Merci de nous montrer ta discipline 😉

    1. @ Damien

      Ma discipline n’est pas extrême et je ne le souhaite pas. Rationaliser ses dépenses pour atteindre ses objectifs est à la porté tous, il faut juste apprendre à se connaître. Comme tu le dis si bien, “il faut chasser le futile et regarder plus loin que le bout de son nez”.

  7. Salut Arnaud,

    Belle économie sur l’année! Je ne peux qu’approuver ton article car je suis les mêmes règles 😉

    Pourquoi entasser des objets qui au final ont la même fonction alors que l’on pourrait viser la qualité en n’en achetant qu’un par exemple. On y gagne en place, en temps, en tranquillité d’esprit et on économise.

    J’ai commandé le livre l’art de la simplicité il me semble que tu l’as lu, je m’intéresse au minimalisme.

    Concernant ton réinvestissement de ces 5000 euros, tu vas acheter des actions pour percevoir des dividendes? Tu obtiens un rendement moyen de combien pour ton PEA?

    Bonne journée,

    Pierre-Antoine
    Pierre-Antoine Articles récents..Bilan de l’année 2012, Joyeux Noël à tous!My Profile

  8. @ Pierre-Antoine et @ Ludovic

    Économiser 5000 € n’est pas évident, je suis heureux d’avoir pu atteindre ce résultat car les tentations sont grandes avec trois enfants à la maison.
    Le fait d”épargner en début de mois et d’avoir un budget bien ficelé n’est pas étranger à cette “réussite”.

    Pour les investissements, j’ai cette année presque tout placé en bourse (environ 90 %), que ce soit sur mon PEA ou sur mon assurance-vie.

    Mon prochain article sur le rendement de mon PEA arrive bientôt.

    En ce qui concerne le minimalisme, il est vrai que L’art de la simplicité
    est excellent.

    Bonne journée.

  9. J’ai un peu de mal avec le concept de vivre avec moins pour vivre mieux afin de pouvoir mettre de l argent de côté afin de vivre avec plus pour vivre mieux mais vieux…c est quoi l objectif chiffré de ton indépendance financière? Qu’elle rente et à quel âge ? Merci pour tes réponses.
    Cordialement

    1. @ Julien

      L’idée est bien différente que celle que tu décris. Vivre avec moins, c’est certainement vivre mieux. Certes, il y a l’aspect économique, mais il y a surtout l’aspect psychologique. Bien souvent, les objets finissent par encombrer notre vie en lieu et place de nous rendre des services.
      Désencombrer sa maison c’est aussi se sentir plus léger. Dominique Loireau l’explique beaucoup mieux que moi dans son livre L’art de la simplicité.

      Rationaliser ses dépenses, c’est à dire faire un budget, épargner, éviter le superflu est un excellent moyen de se sentir mieux dans sa peau. On cible ses passions, ce que l’on a envie de faire. A moins dépenser, j’ai économisé 5000 €, je suis parti avec ma famille aux Baléares, au ski. Je n’ai pas le sentiment de me priver de l’essentiel.

      Je vis déjà mieux aujourd’hui qu’avant car je sais ou je vais, je connais beaucoup mieux mes envies (les vraies, pas celles dictées par la société), je me connais de mieux en mieux et je perçois le contour de mes limites que j’arrive à repousser un peu plus chaque jour.

      Je ne mets pas de chiffres pour mon indépendance financière, elle se construit tout simplement (tu peux voir mes placements sur le blog). Je sais qu’un jour ou l’autre peut-être dans 10, 15 ou 20 ans j’aurais suffisamment de revenus passifs pour continuer à construire mes projets et à en avoir d’autres.

      Je ne vais pas te vendre une indépendance financière dans 10 ans avec 1 000 000 € sur mon compte, ce ne serait pas honnête. Ce que je peux te dire, c’est que mon indépendance financière se construit et je dépends de moins en moins de mon salaire pour vivre, c’est mon but.

      Voilà Julien, j’espère avoir dans les grandes lignes répondu à tes questions.

      A bientôt,

      Arnaud

    1. @ Julien

      Je ne cherche pas à économiser à tout prix comme tu as pu le comprendre. Je recherche un réel équilibre de vie. Le minimalisme, j’y adhère, mais vivant à 5 (ma femme, moi et trois enfants), il faut trouver un équilibre. Chacun doit trouver sa place.
      Le bonheur se cultive, il faut juste apprendre à bien se connaître.
      A bientôt Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.