La campagne, nouvel eldorado des investisseurs ?

Le président de la République, en déplacement à Vesoul, a annoncé 21 mesures pour dynamiser les zones rurales et les rendre plus attractives aux investisseurs. Il était accompagné par un collège bigarré de ministres en tout genre.

François Hollande et ses apôtres. Pas moins de douze ministres ont accompagné le président de la République dans la préfecture de la Haute-Saône, Vesoul, pour le deuxième Comité interministériel aux ruralités. Chacun a joué sa petite musique : Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la jeunesse et des Sports a rencontré des jeunes et des pompiers ; Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, a visité une école ; Myriam El Khomri, nouvelle ministre du Travail, s’est rendue à la mission locale de Lure…

François Hollande a, lui, égrené une série de mesures visant à favoriser le développement des campagnes. Le gouvernement s’engage notamment financièrement, en créant un fonds d’un milliard d’euros destiné pour moitié aux grands projets des communes et intercommunalités, et pour l’autre moitié aux villes de moins de 50 000 habitants et aux territoires DETR (dotation d’équipements des territoires ruraux). Ce fonds viendra en complément d’une enveloppe de 300 millions, gérée par les préfets de région, à destination des zones de moins de 50 000 habitants.

PTZ+, loi Pinel… Des mécanismes d’investissement existent

En plus de cet apport financier non négligeable, le gouvernement souhaite encore et toujours relancer la construction de logements neufs. Le président a annoncé un allègement des normes de construction, notamment dans la réglementation des plans locaux d’urbanisme et des dispositions réglementaires des zones sismiques. D’autres normes devraient encore être supprimées. Le Gourvernement cherche à redynamiser les zones plus rurales du territoire, c’est d’ailleurs dans cette même logique qu’en août 2014 qu’il avait révisé les zones d’éligibilité à certains dispositifs d’investissement locatif intermédiaire comme la loi Pinel et le PTZ+. L’objectif était de relancer la construction de logements neufs dans les zones où une tension immobilière locale a été détectée. Ces mesures visent à favoriser le retour des investisseurs immobilier et stimuler les zones rurales. De nombreux sites fleurissent actuellement sur la toile, identifiant le zonage ou permettant une simulation loi Pinel de ses capacités. Dans le même esprit, le projet de loi des finances 2016 va intégrer une extension du PTZ+ (prêt à taux zéro) aux communes de type C, soit 90% du territoire. Là encore, plusieurs sites permettent d’en faire une simulation, dont celui du gouvernement récemment mis en ligne. Achat, location, construction, développement, investissement… François Hollande tente désespérément de tenir ses promesses.

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

3 réponses sur “La campagne, nouvel eldorado des investisseurs ?”

  1. Bonjour à tous,

    Dis-moi Arnaud, tu y crois toujours à ces mesures gouvernementales ?

    A en croire mes mentors, il vaut mieux se fier tout simplement à des recettes qui réussissent encore aux investisseurs immobiliers (parkings/lots de garages;locations saisonnières;achats reventes…). Ceci dit, en province la rentabilité immobilière est meilleure qu’en Ile de France (ma mère loue un 3 pièces à St Etienne 300 € CC pour une valeur du bien de 35000 € net vendeur, les charges et la taxe foncière sont ridicules, allez trouver ça à Paris).

    A bientôt,

    Yves mesmentors.fr
    Yves Le Morellec mesmentors.fr Articles récents..Mais pourquoi n’ai-je pas encore de SCI ?? 2ème partieMy Profile

  2. je reste intéressée par les parkings et garages mais je ne pourrais le faire qu’avec la vente de mon autre terrain, le premier va servir en partie pour règler dettes à la banque et remboursement de crédit, travaux dans maison, pour assurance vie FORTUNEO,c’est l’autre argent en attente de garaes qui sera utilisé

  3. @yves Je trouve que c’est une bonne chose de redynamiser les campagnes et je pense que les dispositifs et mesures prises par le gouvernement y contribuent malgré leurs détracteurs.D’ailleurs l’investissement à la campagne permet parfois de trouver de meilleurs rendements qu’en ville.
    Après c’est sûr qu’il faut quand même acheter un logement que tu louerais toi-même donc si tu ne t’y sent pas bien ne le prends pas.
    camel Articles récents..Loi PinelMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.