Pourquoi choisir d’investir en bourse ?

C’est vrai ça, pourquoi choisir d’investir sur les marchés financiers ? Pourquoi choisir d’investir en bourse ? Pourquoi vouloir ouvrir un PEA, un compte-titre ? Pourquoi sélectionner une assurance-vie, voire plusieurs ?

Ces questions, il est plus que légitime de se les poser, en effet, c’est bien de notre argent, de notre épargne dont il s’agit. Sérieusement, il n’est pas question de perdre de l’argent, mais bien d’en gagner.

L’objectif est bien de s’enrichir et de finir plus riche…

 

Pour cette raison, je vais apporter des éléments de réponse à ces interrogations.

 

Investir en bourse, un luxe pour certains, une nécessité pour d’autres, une évidence pour moi.

Pourquoi est-ce une évidence ?

 

Depuis quelques mois, j’ai beaucoup réfléchi sur ma démarche en tant qu’investisseur.

Cela fait pour les nouveaux lecteurs du blog plusieurs années, depuis août / septembre 2010 que j’investis. Je suis parti sans capital sans 1 € en poche, aujourd’hui mon capital financier est autour de 33 000 €.

  • 3100 € sur mon compte-titre
  • 16 500 € sur mon Pea
  • 13400 € sur mon assurance-vie

Petit historique sur ma démarche d’investisseur :

  1. J’ai commencé à diversifier mon épargne sur mon contrat d’assurance-vie sur diverses unités de compte.
  2. J’ai ensuite augmenté par diverses économies (assurances, téléphone, internet…) ma capacité d’épargne.
  3. J’ai beaucoup lu de livres sur l’immobilier et la bourse. Livres que j’ai répertorié dans ma bibliothèque virtuelle.
  4. J’ai ensuite ouvert un Pea et un compte-titre.
  5. J’ai commencé à investir dans l’immobilier (investissements dans les garages) grâce au livre de Julien Bédouet (si ce sujet vous intéresse, vous pouvez trouver son livre ici).

Voici un rapide retour d’expérience.

 

La bourse est aujourd’hui pour moi une évidence, d’ailleurs mes investissements se concentrent de plus en plus vers les actions et vers les marchés financiers. C’est un véritable choix affirmé.

La bourse devient pour moi jour après jour une véritable évidence…

  • Les unités de compte au sein de mon assurance-vie ont été vendues (je ne maîtrisais pas assez les frais, ni le contenu des fonds). Mes liquidités, actuellement logées sur un fond en euros me serviront dès que le marché me le permettra à être investies sur des actions au sein de mon Pea et vers des actions américaines au dividende croissant (je pense à Pepsi, Clorox, Procter & Gamble, Exxon…) sur mon compte-titre.
  • L’immobilier, même si cela est un vecteur certainement très intéressant pour s’enrichir, n’est pas ma priorité. En effet, pour louer des biens, cela nécessite de toujours trouver des locataires, de connaître des vacances locatives. De plus, trouver des biens est devenu très compliqué dans mon secteur géographique autour de Nantes. Je ne ferme donc pas la porte à l’immobilier, mais je ne souhaite pas accumuler plus de biens pour le moment.
  • Mes investissements dans l’immobilier se feront certainement via la bourse en diversifiant mon patrimoine sur des foncières côtées. J’ai déjà acheté du HCP (valeur américaine faisant partie des aristocrats dividends). Cette action est, par exemple, logée dans mon compte-titre.
  • Mes lectures ont fini de me convaincre que c’était une excellente idée pour moi d’investir en bourse. Sauf à croire que la fin du monde est proche, je n’ai aucun doute qu’avec un horizon de placement de plus de 20 ans, j’ai tout intérêt à choisir de sélectionner de très belles valeurs dans mes portefeuilles pour finir ma vie « plus riche » et avoir une vie et une retraite dès plus confortable (c’est mon but) avec les revenus que me procureront les dividendes des sociétés que j’ai sélectionnées. Combien je vise ? Environ 10 000 € / an uniquement grâce aux dividendes.

 

Mes dernières réflexions vont réellement vers la simplicité.

 

Mon patrimoine sera constitué à terme, de la manière suivante :

 

  • Une résidence principale
  • Un Pea avec de très belles valeurs françaises et européennes.
  • Un Compte-titre avec une très grande majorité de valeurs américaines faisant partie de la liste des « aristocrats dividends ».
  • Peut-être que je conserverais mes garages, voire en acheter d’autres pour continuer à les louer. Le rendement est plutôt bon.
  • Concernant les assurances-vie, il est évident qu’il faut en avoir une ou plusieurs. C’est un véritable outil à tout faire. C’est un excellent support pour ceux qui veulent investir en bourse via des unités de compte (d’excellente qualité) pour faire fructifier leur patrimoine sur le long terme sans avoir à trop s’en occuper.

La gestion d’un patrimoine financier est aujourd’hui grâce à internet très aisée. L’information se trouve facilement si l’on a les bons sites.

La bourse, quand on sait où on met les pieds, est sur le long terme particulièrement rentable, surtout si comme moi vous êtes un investisseur réfléchi et régulier.

J’épargne tous les mois une somme d’argent, un peu moins de 20 % de mes revenus pour les investir en bourse. Mois après mois mon capital augmente et surtout, les revenus de mes capitaux investis augmentent années après année.

La bourse est tout à fait adaptée à ma manière de vivre, j’ai un travail prenant, une vie de famille riche. Ma manière d’investir est très passive, je sélectionne des valeurs que je compte garder sur le long terme, pas d’achat / revente, cela ne sert à rien. J’achète, je garde et je tente d’équilibrer et de diversifier mes portefeuilles. Je ne sélectionne pas de valeurs exotiques, seulement celles que je comprends et que je connais.

Quel plaisir d’acheter un yaourt et de savoir que l’on est actionnaire de la société qui les produit, de voir que quand l’on passe devant un hôpital, une citerne avec le logo d’une société qui y fournit du matériel.

C’est bien pour cela que l’on investit, pour que notre argent soit dans l’économie réelle, celle qui nous entoure.

C’est une manière très confortable d’investir, certes, je ne bénéficie pas avec cette méthode de l’effet de levier du crédit comme cela est possible pour l’immobilier (même s’il existe des possibilités). D’un autre côté, je ne risque pas l’argent que je n’ai pas.

Voici donc une vision simple; mais qui me paraît efficace. Ici, il n’y a pas de choix hasardeux, pas de choix influencés par le marketing qui existe autour des produits financiers auxquels on y comprend rien.

Ce à quoi il faut faire attention, ce sont les coûts, je suis effaré de voir que la majorité des investissements en bourse se font encore via les banques qui prennent des frais importants et annuels alors qu’avec internet, on peut s’en passer et ainsi investir toujours plus d’argent.

Pour information mon courtier en bourse : www.binck.fr

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

2 réponses sur “Pourquoi choisir d’investir en bourse ?”

  1. J’ai toujours voulu investir en bourse, mais je n’ai jamais sauté le pas. En lisant votre article, ça semble être un placement vraiment intéressant. Auriez-vous quelques conseils à me donner pour placer son argent en bourse ? À vrai dire, je n’y connais pratiquement rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.