11 600 € investis sur mon PEA (06/2014)

Le mois de Juin est terminé. Il est temps pour moi de présenter un bilan semestriel de mes investissements au sein de mon  Plan d’Epargne en Action (PEA). C’est une étape à ne pas négliger quand on est un investisseur et que l’on souhaite connaître, suivre et analyser son portefeuille.

C’est un instant essentiel, il permet de savoir si la stratégie empruntée est la bonne. Cela me permet également de revenir sur les choix qui ont été fait ces derniers mois. 11 600 € investis sur mon PEA, ce n’est pas rien…

 

 

Pour connaître mon dernier bilan, vous pouvez vous reporter à cet article, c’est l’état de mon portefeuille au 01 Janvier 2014.

 

Vous pouvez également dans ma rubrique “Bourse” revenir sur l’historique de mes investissements.

 

Un semestre au bilan assez simple à réaliser :

 

Il ne m’est pas difficile de vous présenter ce bilan et de faire le calcul de ma performance sur les 6 derniers mois. En effet, je n’ai sur la période ajouter aucune liquidité. D’ailleurs, je n’ai pas ajouté de liquidité dans mon portefeuille depuis Septembre 2013. Je vous en exposerai les raisons plus loin.

Cependant, je continue, tous les mois, d’épargner progressivement de l’argent sur mon Livret de Developpement Durable (LDD), voire sur mon assurance-vie, dans l’idée d’investir quand les marchés seront moins élevés. J’épargne toujours près de 20 % de mon salaire, ce qui ne surprendra pas les lecteurs habitués au blog.

 

En 6 Mois mon portefeuille s’est apprécié de : + 8,47 %

 

Au 01 Janvier, j’avais 10 696, 07 € sur mon PEA, 6 mois plus tard, le montant est de 11 602,39 €. (Chiffres arrêtés au 29/06)

La performance de mon contrat (plus-values et dividendes) est donc de + 8,47 %.

Cette performance est supérieure à celle du CAC 40 qui est depuis le 01 janvier de 3,28 %. Cette comparaison est à titre informatif. Je ne m’en préoccupe que très peu. Ce qui m’intéresse, c’est de construire un portefeuille solide avec des valeurs dont le dividende est croissant. Il est juste intéressant de suivre l’évolution du CAC 40 pour avoir un indice dont il est aisé d’avoir des informations.

 

Les mouvements au sein de mon portefeuille sur cette période :

 

Les plus-values réalisées :

 

Environ 580 €, j’ai pour cela vendu la totalité de mes actions Bonduelle et Michelin. Je me suis allégé sur Technip et Vinci. Ma démarche était ici de vendre des titres qui ont bien grimpés ces derniers mois et dont les cours me semblent être bien valorisés pour pouvoir commencer à accumuler des liquidités et pouvoir investir lors des prochaines faiblesses du marché.

 

Les dividendes perçues : 

 

tableau dividendes pea (06/2014)
tableau dividendes pea (06/2014)

 

Vous pouvez voir dans ce tableau l’ensemble des dividendes que j’ai perçu depuis le début de l’année. J’ai intégré l’action gratuite d’Air Liquide dans ce tableau. Pour cette année, le gros des dividendes est passé (Mai et Juin), mais il me reste à percevoir encore quelques dizaines d’euros.

 

Les 9 actions que je possède et celles que je vise :

 

Mon portefeuille est composé à cette date de 9 actions : Air Liquide, AXA, Danone, Sanofi, SIPH, Technip, Total, Vilmorin & Cie et Vinci. Ci-joint, une capture d’écran de mon portefeuille sur le site de mon courtier en ligne.

Mes plus grosses pondérations sont pour le moment, Air Liquide, Sanofi, AXA, Total et Vilmorin & Cie. Ce sont 5 secteurs d’activités différents qui pour ces valeurs ont l’habitude de détacher un dividende bien souvent croissant.

 

Pea en 06/2014
Pea en 29/06/2014

 

Les valeurs que je vise, lors d’une prochaine baisse, sont des valeurs dont le dividende sera  probablement croissant, je souhaite pouvoir quand le marché me le permettra acquérir l’Oréal et Saft. Je souhaite surtout pouvoir renforcer certaines de mes lignes à  un meilleur prix.

Peugeot pourra être également une cible, mais comme cette valeur ne rentre pas dans ma stratégie initiale (percevoir des dividendes de préférences croissants) je ne fait que la surveiller. (Dans la répartition de mon portefeuille, j’avais Michelin dans le secteur automobile, j’aimerais retrouver une valeur de ce secteur pour pouvoir diversifier un peu plus mon portefeuille).

 

Pourquoi accumuler des liquidités ?

 

Si aujourd’hui, j’ai vendu des valeurs qui ont bien fonctionnées ces derniers mois, c’est pour accumuler des liquidités. C’est ce que le m’efforce de faire depuis Septembre 2013. Le marché est haussier depuis plusieurs années, il me fallait alléger mes positions. Dans “mon analyse”, je ne vois pas de forte correction à venir, cependant, je préfère avoir de quoi investir si une belle baisse du marché devait survenir. Acheter à bon compte des valeurs dont le dividende est croissant, puis renforcer certaines de mes lignes, si l’occasion devait se présenter, est quelque chose qui me tente.

Concernant mon Pea, j’ai décidé d’être investi à hauteur de 60 % en actions et de conserver 40 % de liquidités (j’en suis à 36 % au moment où j’écris ces lignes). Si le marché devait continuer de croître, je réviserai certainement mes positions à 50 / 50, 50 % en actions et le reste en liquidité et s’il devait devenir fou, je pense que j’atteindrais la répartition suivante 25 / 75.

 

J’ai le sentiment qu’il n’est plus intéressant pour moi d’être investi à 100 % en actions. Un peu mécaniquement, ma répartition se fera de la manière suivante, plus le marché va croître, plus je m’allégerai. Vous savez comme moi que  “les arbres ne grimpent pas jusqu’au ciel”, pour les cours de bourse, c’est pareil…

Un avis personnel également, je ne vois pas le marché se retourner comme dans les précédentes crises, pour cette raison, même si je peux alléger mes positions, je resterais investi en bourse.

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

11 réponses sur “11 600 € investis sur mon PEA (06/2014)”

  1. Salut Arnaud,

    J’adopte depuis fin 2013 la même approche, je m’allège sur les valeurs qui ont fortement augmentées.
    Que ce soit pour les actions ou les fonds UC de mes contrats d’assurance vie.

    En fait j’arbitre les plus-values vers mes liquidités et je laisse la mise que j’avais au départ.

    J’investis sur le long terme et je crois toujours autant dans les choix que j’ai fait en achetant ces supports.
    Et je me dégage des liquidités que je pourrais ensuite investir 🙂

    Marc.
    Marc @ Mieux gérer son argent Articles récents..Vos abonnements et contrats sont ils toujours adaptés à vos besoins ?My Profile

  2. bonjour arnaud,
    a la lecture de cet article il me semble que tu t eloigne quelque peux de la strategie annoncee en effet une strategie de dividende croissants suppose de ne pas s’ occuper du cours de bourse uniquement du rendement et du dividende .
    en annoncant que tu vend pour garder des liquidités en vue de rachats a meilleurs couts ta strategie se reoriente clairement sur du trading tu specule a la baisse sur l action (sinon pourquoi sortir…

    a mon sens tu prend beaucoup plus de risque ( ce qui te permettra peux etre de gagner plus mais aussi de potentiellement perdre plus).
    personellement sur ma strategie de dividende a un niveau moindre je ne considere comme interressant que le rapoort cours d’achat sur dividende et montant annuel des dividendes percus. le cours actuel de bourse je ne le regarde qu en vu d un achat.
    et surtout tant que la politique de dividende est stable ou croissante je conserve … au plaisir de continuer de te lire

    1. @ Nicolas

      J’étais parti dans une stratégie très stricte du “Buy and Hold” avec des sociétés distribuant des dividendes croissants, sans tenir compte de l’évolution du cours de bourse. Cependant, j’ai lu beaucoup, suivi une formation (j’ai mis un lien dans ma sidebar) et j’en tire des conclusions : Si certaines de mes valeurs sont certainement là pour des années (Air Liquide, Vilmorin) , il y en a d’autres pour lesquelles c’est moins évident. Il faut apprendre à vendre, surtout quand les performances ont été bonnes.

      Dans un marché haussier, il est bon (à mon sens) de se dégager quelques liquidités pour préparer l’avenir.

  3. Mon sentiment (qui n’engage bien sur que moi!):
    vendre Technip, Vinci, SIPH les 2 premières parce que les lignes sont trop faibles, la dernière car trop volatile pour le faible nombre de valeurs et l’absence de michelin dont elle pouvait permettre de couvrir un risque potentiel.
    Bien sûr, cela ne te laisse un portefeuille d’un faible nombre de lignes,mais suffisamment diversifié (et pourtant, je suis un afficionado de la diversification large, avec mon exposition globale sur plus de 6000 titres!) d’excellentes sociétés, peu volatiles et d’un montant investi “correct”, et ca te permet de faire le plein de liquidités.
    Pour peugeot, a moins d’avoir une conviction forte de gain à court terme, je l’eviterais comme la peste:l’actionnaire se fait diluer en permanence (même la famille peugeot à finit par se faire diluer!),peu de “pricing power” dans unsecteur fortement concurrentiel, à forte intensité capitalistique, et à très faibles marges…
    Si tu tiens à être exposé au secteur automobile, des entreprises comme michelin, plastic omnium en france, ou brembo en italie mériteraient ton attention…

  4. Bonjour Arnaud!

    félicitations pour ta performance pour le 1er semestre 2014.

    Je suis tout à fait en accord avec toi pour alléger les positions qui ont beaucoup progressées. Cependant cela doit se faire seulement si le calcul du potentiel de rendement sur 5 ans, abouti à un rendement potentiel insuffisant, disons inférieur à 10% dividende inclus.

    Si malgré une hausse de son cours importante, un titre renferme encore beaucoup de potentiel haussier, il faut le garder en portefeuille, et ce dans la même pondération.

    L’inverse est aussi vrai. Il ne faut jamais acheter un titre pour la simple raison que son cours à beaucoup baissé. Il faut toujours analyser le potentiel de rendement futur, si il n’est pas suffisant, on passe notre tour et on attends une meilleure occasion d’investissement.

    Martin
    http://www.investir-a-la-bourse.com
    Martin Articles récents..L’analyse de l’entreprise «Gildan Activewear inc.»My Profile

  5. Bonjour Arnaud,

    Le fait d’accumuler des liquidités en vendant ou allégeant tes positions me semble judiciable du fait que les indices mondiaux sont aux plus hauts historiques. Il est préférable d’attendre une vraie consolidation pour acheter à bon compte.
    Concernant le CAC 40 avec les dividendes réinvesties (PX1 GR), il est au plus hauts historiques.

    Enfin, pour de futur achats, je miserai sur CGG Veritas dont le cours est volatil et les investisseurs la boudent.

    Cdt,

    Sovanna SEK.
    Sovanna Sek from GenY Finances Articles récents..Olivier Delamarche – BFM Business – 30/06/2014My Profile

  6. Bonjour Arnaud

    Tu n’investis pas sur les biotechnologies ? Je pense à des actions comme Transgène ou encore Innate Pharma. Pour moi Innate Pharma, quand on lit les infos dispose d’un vrai potentiel. De plus l’action a bien baissé ces derniers temps. Serait ce un bon point d’entrée ?

    Tu as déjà de belles performances. peut être y a t’il un peu de risques à prendre ?

    Ludovic
    ludovic baratier Articles récents..Groupe Eurotunnel : passer à l’achat ?My Profile

  7. Salut,

    je me demandais simplement ce que tu compte faire de SIPH ? La ligne a l’air de plomber la majeure partie de ta performance, quelle sont les scénarios envisagés pour toi ?

  8. Salut,

    je viens de découvrir une fonctionnalité assez sympa.
    Avec l’application de tradingsat, je reçois une notification sur mon téléphone dès qu’une news tombe sur les valeurs que j’ai en portif.
    On peut aussi mettre des alertes sur cours !
    Enfin voila, je partage l’info et de rien ! =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.