Comment construire et faire fructifier un patrimoine en couple avec ou sans enfants ? (Article 4/5)

Les français se mettent de plus en plus tard en couple. Ils font des études de plus en plus longues. Les jeunes restent vivre de plus en plus longtemps dans leur famille parfois plus par contrainte économique que par une réelle volonté de vouloir rester à la maison.

L’âge du mariage chez les femmes est actuellement de 29,7 ans, et l’âge du premier enfant est plus près des 30 ans.

En étant en couple, il va y avoir une vrai transformation patrimoniale. Vous n’êtes plus seul et vous devez composer pour le bien être de votre foyer.

Acheter sa résidence principale :

 

C’est souvent à ce moment là de la vie que l’on franchi le pas pour devenir propriétaire de sa résidence principale. Avoir un toit sur sa tête est quelque chose de rassurant pour beaucoup d’entre nous. Je fais parti de ces gens.

Si votre situation est stable, peut-être devriez-vous vous lancer !

Attention à ne pas faire n’importe quoi. Si vous êtes amené à changer de région, de travail assez rapidement, il se peut que devenir propriétaire ne soit pas la meilleure idée.

Si dans votre esprit, vous achetez pour vous, pour ensuite louer le bien si vous êtes muté, ça s’étudie.

Par contre, acheter pour revendre rapidement, le risque de perdre beaucoup d’argent est très présent.

 

Si acquérir votre résidence principale n’est pas un objectif pour vous :

 

Vous avez le goût du risque, peut-être devriez vous investir en bourse ou sur une assurance-vie multisupport où les perspectives de gains sur le moyen long terme peuvent être intéressantes.

En bourse : pas de stratégie à court terme, à moins d’être averti et d’y passer du temps, visez plutôt des valeurs de croissance et de rendement.

En assurance-vie : sélectionné des fonds (en faisant un tour sur morningstar) qui sur le long terme ont déjà prouvé leur efficacité.

Je crois sincèrement que c’est le bon moment pour rentrer en bourse ou sur un contrat multisupport en assurance-vie (c’est ce que je risque à l’heure actuelle en investissant tous les mois 80 % de mon épargne sur des fonds risqués). Voir mon article : Bilan de mon assurance-vie.

 

Soyez prévoyant :

 

 

En couple avec ou sans enfants, si vous possédez peu, une première étape est peut-être contre une somme modique, de couvrir votre famille avec une assurance sur la vie. Personnellement, je ne l’ai pas fait, ma femme et moi travaillons tous les deux et gagnons sensiblement la même chose. De plus j’ai ce type d’assurance obligatoire liée au crédit de ma résidence principale (100 % sur les deux têtes). L’épargne que nous accumulons pourra également servir en cas de décés.

 

Comment envisagez-vous l’évolution de votre patrimoine ? Quelles sont vos priorités ?

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.