Êtes vous un “accumulateur de richesse” ?

 

C’est une question intéressante tant le seuil de richesse est différent selon les personnes.
Pour certains, être riche, c’est pouvoir déjà satisfaire ses besoins avec quelques extras.
Pour d’autres, c’est d’avoir suffisamment d’argent et encore plus pour faire tout ce qu’elles désirent.

Ma définition de la richesse est plus modérée : je veux vivre dans mon quotidien sans superflu, sans bling-bling.

Mais :

  • Je veux pouvoir, voyager, profiter de la vie.
  • Je veux pouvoir aller au restaurant, sortir au cinéma, aller au théâtre. (Le faire sans exagération pour pouvoir atteindre mes objectifs).
  • Je veux ne pas me poser de questions pour finir la fin du mois.
  • Je ne veux pas avoir de mauvaises dettes (crédits à la consommation).

Gagner en indépendance financière est déjà une vraie richesse en soi, et je m’y emploie un peu plus chaque jour, il faut avoir de la discipline.

 

Depuis que j’effectue cette démarche, je me sens plus épanoui. Le blog n’est pas étranger à cet état, il me permet de nouer des relations enrichissantes. (c’est ça aussi être riche). Merci à vous.

 

Ma richesse, je la tire de mes lectures « Se réaliser », « l’art de la simplicité », « 24 leçons pour gagner en bourse », et surtout “Stratégie de prospérité” et beaucoup d’autres encore.

 

Je suis donc dans un état d’esprit qui me permet « l’enrichissement ». Ma force du moment, est d’avoir une situation professionnelle, familiale qui me le permet.

 

Et si une formule mathématique, vous permettez de savoir si vous êtes riche ou pas, feriez-vous le calcul ?

 

Bonne nouvelle, il en existe une :

 

Le livre « The Millionaire Next Door: The Surprising Secrets of America’s Wealthy » écrit par Stanley et Danko propose une formule.

 

P = (A x R) / 10

 

P = Patrimoine, hors successions et donations.
A = Âge du chef de famille. ex : 35 ans
R = revenus sur l’année du ménage. ex : 45500 €

Ce qui fait (35*45500)/10 = 159 250 €

 

A vos calculettes, les auteurs estiment que si votre patrimoine est 2 fois supérieur à la somme trouvée (320 000 €), vous êtes « un fabuleux accumulateur de richesses ».

A l’inverse, si votre résultat est moitié moindre vous êtes « un médiocre accumulateur de richesse ».

 

Si vous faites partie de cette deuxième catégorie et que vous le vivez mal, suivez-moi à travers mes articles. Il se peut qu’au fil des lectures vos connaissances s’améliorent en finance, et que vos peurs liées à l’argent s’estompent peu à peu pour finir par disparaître.
Votre état d’esprit va alors changer et de fait, votre vie.

Les guides offerts en s’inscrivant sur le blog sont tout à fait adaptés à cette démarche de devenir “indépendant financièrement”.

 

Avançons ensemble.

 

Si au contraire, vous êtes dans cette première catégorie, « un fabuleux accumulateur de richesse », faîtes nous bénéficier de votre expérience et de vos méthodes dans les commentaires.

Je pense qu’on a tous à y gagner.
Dans quelle catégorie êtes-vous ? Que pensez-vous de cette formule ? Peut-on la nuancer ?

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

15 réponses sur “Êtes vous un “accumulateur de richesse” ?”

  1. “être riche c’est pouvoir déjà satisfaire ses besoins avec quelques extras”
    >> C’est aussi ma vision, l’investissement pour moi est un épanouissement.

    Je pense aussi que la richesse vient à travers les échanges (qualifiés) : l’argent amène l’argent.

    Pour avoir fait ton calcul, je suis au dessus. Comme tu le dis, pour arriver à cette situation il faut de la rigueur et être pragmatique.

  2. Bon, je ne suis pas une fabuleuse accumulatrice de richesse, mais j’y aspire 🙂 Comme Retail and Co, je suis au dessus, et heureusement d’ailleurs sinon je pense que je ferais de la peine avec mon blogue 🙂

    Vraiment Arnaud, j’aime beaucoup ton blogue. Les articles sont recherchés et on trouve une note de Vrai, de vécu, dans ce que tu écris. J’aime le style, j’aime aussi le design, ta façon d’approcher les problèmes ou les situations.

    J’ai voulu m’inscrire à ta “newsletter”, ce que je ne fais habituellement jamais, et j’ai été redirigée vers une page d’erreurs après mon inscription, il faudrait que tu vérifies…

    Longue Vie à “Avenir Plus Riche” ! Je vais rajouter ton site à mon blogroll, c’est une belle découverte. Je suis ravie de t’avoir rencontré!

    1. @ Retaill

      Merci à toi de nous faire partager ta vision des choses.
      Les rencontres sont une vraie richesse, pourtant nous n’y faisons pas toujours assez attention.

      @ Val

      Merci Val pour ce commentaire qui me fait extrêmement plaisir.
      Sache, mais tu le sais déjà, j’apprécie la lecture de tes articles, ils sont authentiques, et çà j’aime bien.

      Pour ma newsletter, je ne comprends pas, tous les jours il y a de nouvelles personnes qui rejoignent la petite communauté “Avenir-plus-riche”.

      Idem pour la blogroll, je croyais d’ailleurs y avoir mis ton blog.

  3. @ gunday
    “- non prise en compte des extrêmes : un jeune de 20 ans débutant dans la vie active n’aura pas de patrimoine, et une personne âgée de 90 ans aura tendance à manger son capital pour payer ses frais.”
    >> C’est extrème mais pas incohérent, mais pas tout à fait exact. Pour être plus précis j’ai 24 ans, j’avais pas de capital de départ et je suis actuellement en alternance. Mes revenus sont de 20 Ke et mon patrimoine net de mes dettes est 50% supérieur à la formule d’Arnaud. Mais pour ça il a fallu de la rigueur et investir dans des choses rentables.

  4. Rien qu’à placer mon âge sur la calculette je tremble pour le maigre résultat !!! (68 bientôt). Donc j’ai encore bien besoin de lire ce blog et ses collègues pour longtemps !!!

  5. Je ne suis pas un accumulateur de richesse, d’après la formule. Mais à priori pas loin.

    Mais en même temps, mon but est davantage de créer du revenus passifs que d’avoir un gros patrimoine, donc ça ne me dérange pas.

    Vite fait quelques critiques sur la formule :
    – non prise en compte de l’état familiale => avoir 200k€ de patrimoine pour un couple sans enfant est différents que le même capital avec 6 enfants.
    – difficile de connaitre le capital : est ce le capital net de toutes dettes? Car il y a 6 mois, je rentrais dans la formule, 3 emprunts SCPI plus tard, les intérêts font diminuer mon patrimoine globale.
    – non prise en compte des extrêmes : un jeune de 20 ans débutant dans la vie active n’aura pas de patrimoine, et une personne âgée de 90 ans aura tendance à manger son capital pour payer ses frais.

    Voilà mon côté critique!
    Sinon j’aime bien la formule, elle permet de se donner une estimation, afin d’avoir des objectifs!

  6. @Retail, et lorsque vous ne serez plus en alternance, votre salaire augmentera brusquement (du moins logiquement) et donc la formule indiquera que vous êtes en dessous de votre patrimoine cible.

  7. Cette formule est intéressante et elle souligne un fait très important. Pour devenir riche, il faut s’y prendre très tôt.

    Encore une fois, je pense que c’est une question d’état d’esprit mais aussi de discipline (cf Stratégie de Prospérité de Jim Rohn).
    Laurent Riche Avenir Articles récents..Mes investissements pour 2012My Profile

  8. @ Christ toonet

    Continue à lire mon blog et ceux traitant de la finance personnelle.
    Fais nous bénéficier de ton expérience.

    @ Retaill et Gunday

    Petit débat intéressant, merci.

    @ Laurent

    On ne peut être que d’accord.

    1. @ Ludobara

      Aucun de mes articles sont inspirés de ton blog.

      Je pense aussi que les personnes, les blogueurs traitant des finances personnelles parleront de cette formule qui est une bonne base de réflexion.

      Je ne me refuse pas si je trouve un article intéressant sur un autre blog, dans un magazine, dans un livre sur un thème qui me donne à réfléchir et qui est passionnant et en rapport avec ma démarche, d’en faire un article pour le partager avec les lecteurs du blog. J’espère bien que d’autres blogueurs feront de même avec mes articles.

      J’ai écrits cet article, et le suivant suite à la lecture de ce livre “Le guide des bons choix” du magazine “mieux vivre votre argent” page 16.
      Mes lectures m’inspirent et c’est un peu le principe de mon blog.

      PS : Ta remarque sur capital est à mille années lumières de ce que j’ai voulu dire. Par mon commentaire, je pensais judicieux de te prévenir que j’allais publier également un article sur cette formule. “Les bras m’en tombent” cette expression voulait dire que je venais de bosser deux heures sur mon article pour finalement m’apercevoir que tu en avais publié un sur le même thème. Je ne cherchais pas à vexer, ou être agressif, et encore moins à m’approprier quoi que ce soit.

      Je ne fais pas une compétition entre blogueurs, aucun intérêt, je vise plutôt des échanges et j’ai très envie de découvrir d’autres points de vues que les miens pour essayer d’en retirer le meilleur.

  9. @ ludobara on retrouve à peu près la meme chose sur tous les blogs parlant de finances, les calculs arithmétiques ne s’inventent pas! la différence réside dans la manière d’aborder les choses, c’est ce qui différencie nos choix, perso je ne connaissais pas cette formule -merci-

  10. Bonjour Arnaud et bonjour à tous,
    C’est la première fois que je poste sur ton blog que je viens de découvrir.
    Concernant Ludo qui se sent copié, je pense que si l’on fait un article qui parle d’un livre qui a connu un tel succès, il est évident qu’on ne sera pas les seuls à parler de la même chose.
    Pour en revenir au sujet de l’article, personnellement j’ai la chance d’être dans les “bons” accumulateurs. Pourtant je n’ai jamais gagné de gros salaires (je travaillais dans le domaine social). Mais j’ai été élevé par une grand-mère qui avait vécu 2 guerres, et qui était très économe. Je pense qu’elle a déteint sur moi.
    Mais c’est en achetant de l’immobilier que j’ai pu faire grandir mon capital. La bourse, par contre, m’a laissé des souvenirs assez amers.
    Je vous souhaite de grandes accumulations à tous.
    A bientôt.

    1. @Charles Morgan

      Merci d’avoir posté ton premier commentaire, c’est toujours avec plaisir de découvrir un nouveau lecteur.
      De plus, ton commentaire est intéressant et présente l’un des moyens pour devenir un fabuleux accumulateur de richesse.
      Au plaisir de te relire et de nous faire partager ton expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.