Reconstituer son épargne de précaution après un coup dur !!!

J’ai eu envie d’écrire cet article suite à la réflexion d’une lectrice qui suit activement la vie de ce blog, je l’en remercie.

 

On parle, on explique qu’il faut absolument avoir une épargne de précaution comme si une fois cette épargne constituée, elle n’allait jamais servir.
Peut-on imaginer une vie sans soucis, sans coup dur ? Sur 5 ans peut-être, mais sur 10, 20 ou 30 ans ?
J’ai beau être optimiste, je ne crois pas que ce soit raisonnable de penser çà.
Alors oui, on peut avoir besoin d’argent rapidement. Il faut donc qu’elle soit disponible et liquide.

 

J’ai déjà expliqué que le Livret A était un bon produit pour recevoir cette épargne. Certains préconisent l’assurance-vie, je ne suis pas d’accord. Ce placement n’est pas assez liquide.

Vous avez donc une épargne de précaution de trois mois de salaires.

Pour une raison brutale, un imprévu fiscal, une grosse panne de voiture, des travaux imprévisibles dans votre maison, une aide à apporter à la famille …, vous avez besoin d’argent rapidement.

Quand on a rien, c’est un crédit, à coup sûr, qui vous coûtera extrêmement cher, que vous allez contracter.,

Quand on a anticipé, c’est l’épargne de précaution que l’on va utiliser.

 

Pour illustrer mon propos, je vais prendre un exemple chiffré.

 

M. PRUDENT gagne 2000 € par mois, prévoyant, il a 6000 € d’épargne de précaution sur son livret A, comme cela fait 4 ans qu’il n’y a pas touché, il a en plus 753 € d’intérêts. Et depuis ces 4 années,  il place 20 % de son salaire pour divers projets sur une assurance-vie.

Il a un gros souci de voiture, en effet, il doit trouver  2300 €.

Il va donc prendre cet argent là où il se trouve (son livret). Il lui reste alors 3700 € d’épargne + 753 € d’intérêts.

M.PRUDENT veut évidemment reconstituer cette épargne, comment faire ? Il doit trouver 1547 €

 

1 – il arrête de placer ses 20 % le temps de refaire son épargne de précaution. En 4 mois, il aura retrouvé la totalité de son argent.

2 – il estime qu’il ne veut pas abandonner complétement ses placements financiers. Il remet à flot pendant 8 mois son épargne de précaution, en faisant 50/50. (200 € sur son livret A et 200 € sur son assurance-vie).

 

Ces deux solutions sont classiques.

 

Je peux vous en proposer une troisième qui, ne soyez pas surpris, consiste à faire un crédit. (Quoi qu’est-ce qu’il raconte…, il vient de nous dire le contraire).

Pas n’importe quel crédit, un crédit à 0 %, sans frais ou très peu.

Actuellement, il m’est possible de faire un crédit de 2400 € sans intérêts par l’intermédiaire de mon employeur, je peux rembourser 50.50 €/mois pendant 4 ans soit (2424 €).  Nous sommes nombreux à bénéficier de ce type de crédits, il faut frapper à la bonne porte.

Le principe est de l’utiliser pour renflouer l’épargne de précaution.

Si on reprend mon exemple, M PRUDENT place 349.50 € sur ses placements, et rembourse son crédit 50.50€/mois pendant les 4 ans. (çà correspond à ces 20 % d’épargne mensuelle)

Son épargne de précaution sera de 6853 €, libre à lui d’utiliser les 853 € pour son épargne ou pour ses placements.

Les 2400 € sur son livret lui rapporteront au bout des 4 ans environ 250 – 24 (frais de dossier) soit 226 € d’intérêts. Ce crédit lui rapporte plus d’argent qu’il ne lui en coûte. (petit effet de levier).

Avec ce système, il peut continuer à alimenter ses placements sans trop perdre de vue ses objectifs.

 

Je ne connais pas de formule magique pour tout régler, par contre, il est possible de garder le cap même en cas de coup dur.

Parfois, il vaut mieux revoir ses objectifs à la baisse (ici les placements correspondant à 20 % de son salaire), pour pouvoir sécuriser son quotidien. Si toutefois, l’épargne de précaution devait être utilisée entièrement, la priorité sera de la reconstituer.

 

On peut bien sur avoir un avis tout autre, à vous de me le faire savoir. J’aimerais connaître vos solutions.

 

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

10 réponses sur “Reconstituer son épargne de précaution après un coup dur !!!”

  1. Voilà une réponse qui manquait à mes nombreuses interrogations, à présent je peux envisager avec une marge raisonnable le montant des virements automatiques de certains placements (PEL….) sans que la reconstitution de mon épargne de précaution ne soit remise en cause.
    Je trouve la 3 e solution très intéressante (si cela est possible), elle l’est d’autant que je me dis qu’en ayant recours à un credit tel que défini dans l’exemple, je pourrais meme reconstituer mon fonds de précaution sans m’en rendre compte, en effet en réduisant encore mes dépenses peut etre que je trouverais les 50euros par mois, au mieux la moitié. 😉

  2. @rapsody

    Heureux d’avoir pu répondre à l’une de tes interrogations.
    L’idée de pouvoir reconstituer un fond de précaution et de pouvoir poursuivre ses objectifs est quelque chose qui séduit beaucoup.
    Ça aide à garder une certaine motivation.

  3. Pareil, j’ai profité des taux bas pour faire une crédit conso à la Banque Populaire à 2.5% sur 12 mois.
    Chaque euro est important de nos jours.

  4. Oui mais là c’est un peu dommage d’emprunter pour reconstituer une épargne de précaution et de payer des intérêts car le but étant de se remettre à flots sans pour autant débourser plus que la somme sortie

  5. Pour la voiture, je pense que l’épargne de précaution n’est pas le plus adapté.
    J’ai fait le choix de créer un compte spécifique voiture, afin de mensualisés les frais inhérent à la voiture. (réparation, CT, …)

    L’épargne de précaution n’est utile pour moi, qu’au cas où je perds mon job afin de continuer à payer l’emprunt immobilier.
    Bon j’avoue que la baisse des actions en septembre a fait mal dans mon épargne de précaution (j’ai craqué 🙄 )

    1. @ Gunday
      Merci de partager ton expérience.
      Il est tentant d’utiliser ces économies pour placer en bourse en ce moment.
      Attention de ne pas trop se déplumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.