Les meilleurs placements pour cette année

 

En tant qu’investisseur, on se pose tous cette question, à savoir, quel sera le meilleur placement cette année ?

Si l’année dernière a été favorable aux actions, alors que plus personne ne voulait investir en bourse, qu’en sera t-il cette année ?

Le livret A, a quant à lui profité de son aspect souple, liquide et sécurisant. Le problème, il préserve à peine de l’inflation.

L’assurance-vie a vu sa collecte baisser alors même que les taux servis par les meilleurs compagnies dont la mienne (Fortunéo avec son contrat “Symphonis-vie”) sont pour le fond 100 % sécurisé en euros, de plus de 3.50 % (3.60 % pour mon contrat).

Le calcul entre le livret A ou LDD et l’assurance-vie est vite fait, à vous de voir.

Le PEL et le LEP, rapportent des rendements corrects.

Les autres placements, supers livrets, les comptes à terme, il faut oublier pour le moment, à moins d’avoir un gros capital à placer en jouant sur les promotions.

 

Argent

 

Que dire de l’immobilier ?

 

Une bien mauvaise année, autant pour les acheteurs, primo-accédants,  que pour les investisseurs, (prix très élevés), ainsi que pour les vendeurs qui sont bloqués sur leur prix et n’arrivent pas à vendre leur bien.

La situation se décoincera d’elle même, dans la douleur (crise) ou plus certainement en douceur, avec une baisse progressive dans le temps.

Si le prix est un facteur déterminant dans l’achat d’un bien immobilier pour un investisseur, la fiscalité est elle aussi déterminante.

Combien d’investisseurs s’écartent du marché immobilier pour ces deux raisons ? Croyez moi, vu les chiffres, un nombre très important.

Dans ma situation, il est finalement peu probable de trouver un intérêt pour l’immobilier locatif. C’est pourtant un secteur dans lequel j’aimerais investir.

Quelques niches peuvent encore être intéressantes, je pense entre autre à l’investissement dans un ou plusieurs parkings.

La crise couplée à cette fiscalité, malgré un manque certain de logements en France, annoncent le début d’une baisse des prix dans l’immobilier et ce, pour plusieurs années.

 

Les placements sans risque ne préserveront peut-être pas notre épargne de l’inflation.

 

L’inflation a été de 1.4 % en 2012, le livret A propose un rendement de 1.75 %, les SICAV monétaires c’est seulement, 0.26 % de rendement.

 

Que faire ?

 

Mon choix :

Je ne me cache pas, j’ai pour objectif d’être indépendant financièrement dans ce contexte difficile.

Je prends des risques, et mes investissements se portent exclusivement sur les marchés financiers, via un PEA chez mon courtier en ligne dont je suis très satisfait et via mon assurance-vie. Vous le savais pour les lecteurs réguliers, je pars de zéro. Pas de fortune caché, pas d’héritage astronomique, je veux construire cette indépendance par mes investissements.

Voici mes deux derniers articles sur les performances de mon Pea et de mon Assurance-vie :

 

Pourquoi prendre des risques ?

 

Je suis longtemps resté passif, sans prendre de risques avec mon argent. Je n’avais pas de démarche de capitalisation, d’épargne, d’économies.

Aujourd’hui et ce depuis plus de deux ans, j’ai fait le choix d’économiser (beaucoup) et d’investir (tout autant) en bloquant mon argent dans des enveloppes fiscales privilégiées (Pea et assurance-vie). Une prise de risque maximale réduite par mon horizon de placement et par ma régularité, investissement mensuel de mes économies.

Mon ambition, gagner en indépendance financière.

Je peux espérer gagner d’ici une dizaine d’année, voire un peu plus, 10 000 € / an grâce à mon Pea, à moi de bien le gérer.

Pour être transparent, je vous délivre les actions que j’ai en portefeuille actuellement :

  1. Sanofi
  2. Axa
  3. Air Liquide
  4. Gdf Suez
  5. Total
  6. Siph
  7. Vinci

Mon objectif est de monter à 15 ou 20 valeurs (rendements et de croissances).

Je suis de près :

  1. Casino
  2. Rallye
  3. Edenred
  4. Arkéma

et quelques autres valeurs.

Ces actions ont toutes le point commun de verser un dividende.

 

Une petite citation personnelle en guise de conclusion :

“L’économie a des cycles, la bourse est pour moi, le prochain cycle rentable à qui sera en profiter.”

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

10 réponses sur “Les meilleurs placements pour cette année”

  1. Bonjour

    Je suis comme toi. Malgré la baisse généralisée des rendements (assurance vie etc…)et une fiscalité de plus en plus lourde, j’ai également l’objectif d’atteindre l’indépendance financière.
    J’ai déjà commencé par acheter un logement que je compte louer en meublé et j’ai un PEA ou j’ai défini une stratégie qui fonctionne pour l’instant.
    Je me donne quelques années mais je suis persuadé qu’en faisant les choses comme il faut, tout est possible!

    Bonne continuation

  2. Bonjour
    J’ai une approche similaire à la tienne.
    Je m’éloigne de l’immobilier locatif, trop lourdement taxé, et trop défavorable aux propriétaires.
    La bourse et les assurances vies me semble être la seule alternatives viables pour le moment.
    (même si je trouve que les cours des actions que je suis sont un peu haut pour l’instant)

  3. Salut Arnaud,

    Je comprends ton approche et ta logique se tient.

    Cependant, pourquoi mets-tu l’immobilier de coté ? Même maintenant où les prix sont hauts, il est possible de réaliser de belles affaires. Simplement, il faut s’efforcer à chercher.

    Je réside en région parisienne où l’immobilier y est très tendu et pourtant j’ai trouvé quelques bonnes affaires.

    Mais je peux comprendre tes réticences
    salvio Articles récents..Comment j’ai loupé un immeuble de rapportMy Profile

  4. pour la selection de titres de qualité a garder sur le long terme,je te recommande de te pencher sur les indices SG global quality( http://www.structured-solutions.de/en/announcement-en/ordinary-index-rebalancing-in-the-sg-global-quality-income-index/ ),et les indices MSCI minimum volatility( http://www.structured-solutions.de/en/announcement-en/ordinary-index-rebalancing-in-the-sg-global-quality-income-index/ ).
    encore un peu de lecture:( http://webzine.privatebanking.societegenerale.be/fr/ )

  5. @ Yoshi

    Merci, le dernier article est très intéressant un tracker à suivre.
    Cette liste d’actions est instructive. Total en fait parti, mais je pensais trouver d’autres valeurs françaises, comme Sanofi, mais non.
    Il est intéressant de voir que le marché Français est souvent peu représenté. Il n’y a aucun doute, le marché américain est bien plus porteur.

    1. @ Ludovic

      Pourquoi pas investir dans des Scpi si l’on souhaite diversifier son capital, seulement, je suis à l’heure actuelle, très sceptique sur le retour sur investissement de ces produits, à cause d’un contexte immobilier difficile et de frais généralement très élevés.
      Pour ma part, je préfère attendre pour investir en direct.

  6. L’immobilier locatif est un secteur très intéressant pour investir. Il est vrai que les particuliers sont de moins en moins séduits mais la loi Duflot pourrait peut-être les inciter ? J’ai également pensé à mettre en location des caves.
    Hélène Articles récents..meilleur placement 2014My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.