10 conseils pour apprendre à placer son argent efficacement, sereinement et en toute indépendance

Cet article participe au carnaval d’articles “Que conseilleriez-vous à un débutant qui veut commencer à placer son argent ?” organisé par Marc du blog MieuxGererSonArgent.com.
Retrouvez les réponses d’autres blogueurs en cliquant-ici.

Quand Marc m’a proposé de rédiger un article pour les investisseurs débutants, je me suis dit que cela aller être un défi intéressant de pouvoir rassembler mes connaissances pour qu’elles puissent servir au plus grand nombre.

C’est vrai que depuis plusieurs années maintenant, j’occupe mon temps à la recherche de bons et de merveilleux investissements. J’ai appris énormément, je me cultive sur le sujet et je développe mon patrimoine à une vitesse bien plus importante que prévu initialement.

Plus que des conseils, je vais vous donner les clés du cheminement intellectuel qui permet de passer d’observateur à acteur de ses finances.
Vous allez vite comprendre qu’investir et placer son argent, n’est pas quelque chose de compliqué. Il faut cependant éviter certaines erreurs (croire que l’on peut gagner beaucoup et rapidement).
10-conseils-pour-placer-son-argent-default-29064-0

10 conseils pour enfin placer son argent en connaissance de cause et intelligemment :

 

  •  Placer son argent, dans quel but ? c’est idiot, mais peut-être que l’une des premières questions à se poser est de savoir si l’argent vous intéresse et de savoir pourquoi. Votre argent doit servir vos projets, la première étape est donc logiquement d’identifier vos projets (Un exemple : l’un des miens est de dépendre de moins en moins de mon seul salaire, être de plus en plus indépendant financièrement). Une fois vos projets parfaitement identifiés, il vous sera plus facile de comprendre pourquoi vous faites la démarche de placer votre argent et je l’espère, vouloir le faire fructifier intelligement.

 

  • Apprenez à vous connaître : c’est bon, vous avez fait le tour de vos projets, vous savez pourquoi vous souhaitez épargner et placer votre argent. Mais quelle est votre caractère, votre personnalité. En d’autres termes, êtes-vous prêt à prendre des risques sur le marché boursier ou encore en immobilier ? Préférez-vous au contraire les supports sécurisés de peur de perdre de l’argent ? Car c’est une évidence, quand on investit sur des supports risqués, il est toujours possible de perdre de l’argent (surtout sur le court terme, beaucoup moins sur le long terme).

 

  • Dans tous les cas « formez-vous » : c’est peut-être facile de dire cela, mais la clé de votre réussite se trouve dans ces deux mots « formez-vous« . Attention, je ne vous dis certainement pas d’aller suivre la première formation (souvent hors de prix) que vous allez trouver, bien au contraire, mais commencez par trouver des blogs ou des sites sur le sujet, lisez, comparez, analysez et confrontez vos idées sur ce qui y est dit.

 

  • La formation par la lecture : vous l’avez compris, cette étape rejoint la précédente, c’est certainement l’une des plus intéressante et importante, c’est probablement celle qui vous fera également découvrir le monde de l’argent et des investissements. C’est aussi une étape qui pourra vous faire gagner un temps incroyable et vous éviter de faire de grossières erreurs. La lecture de livres sur des sujets aussi variés que sont les finances personnelles, le développement personnel, l’immobilier ou encore la bourse…, sont des lectures que vous ne devrez pas négliger. Vous trouverez sur mon blog un grand nombre d’ouvrages particulièrement enrichissants. Les livres peuvent influencer nos choix et s’ils sont bien choisis, nous mettre sur la bonne voie. Pour beaucoup d’entre eux, ils nous aident évidemment à accroître notre culture financière, mais aussi à rester motivé. Quand on commence à épargner et à placer son argent, on est toujours enthousiaste, mais avec le temps (les résultats ne sont jamais assez rapide) le doute pointe le bout de son nez. La lecture d’un bon livre, d’un paragraphe ou d’un article sur un blog, peut redonner rapidement du courage et permet de se recentrer sur ses objectifs.

 

  • Le passage à l’acte : Il n’y a que dans l’action que l’on parvient à avancer. On ne peut pas rester observateur de sa vie. L’action, l’action et encore l’action, vous vous êtes formés pour savoir placer efficacement votre argent, maintenant, il faut se lancer. C’est toujours plus facile au début, normalement, on commence, sauf exceptions, avec des petites sommes, ça permet certaines erreurs (encore mieux vaut-il les éviter, c’est pour ça que vous vous formez et que vous ne suivez pas ou plus le premier conseil venu).

 

  • L’action et l’indépendance : Placer son argent en toute indépendance et en toute connaissance de cause est particulièrement intéressant. Vous savez enfin pourquoi vous investissez sur tel support (assurance-vie ou/et pea, immobilier (nu, meublé, saisonnier…)), vous  maîtrisez la fiscalité , l’intérêt d’en posséder. Vous savez pourquoi vous achetez tel action, tel opcvm, tel SICAV ou encore tel SCPI… . Être indépendant et être sûr de ses choix permet de passer beaucoup plus sereinement les mauvais moments (tempêtes boursières et crises immobilières notamment…).

 

  • La diversification : J’ai envie d’ajouter, oui mais pas trop quand même. Il faut une relative diversification qui sera toute personnelle. Beaucoup de personnes ont réussi grâce et uniquement grâce à l’immobilier, d’autres grâce à la bourse, mais beaucoup ont également perdu sur ces deux types d’investissements. Réussir en diversifiant, c’est ce qui me tente le plus. Il y a plusieurs raisons à cela, le sujet me passionne, je tiens un blog sur les finances personnelles, j’adore lire des livres sur l’immobilier, la bourse mais aussi sur le développement personnel et même sur la psychologie (qui a plus de rapport qu’on voudrait bien le penser avec le monde de l’investissement). Diversifier son Pea peut-être rassurant sans trop nuire au rendement. En immobilier, il est également possible de diversifier avec du meublé, l’achat de garages ou encore se lancer dans du saisonnier… Dans l’idée, j’ai envie de m’investir aussi bien en bourse que dans l’immobilier, je me diversifie donc, mais il y a un dénominateur commun à tous mes investissements : « le rendement« .

 

  • Placer son argent en cherchant du rendement : C’est ici un avis personnel, mais je trouve l’idée intéressante. Que ce soit en bourse ou dans l’immobilier, le fait d’aller chercher du rendement me convient beaucoup plus que de faire des plus-values rapides qui ne peuvent jamais venir (question de timing). Avant de trouver des actions ou des biens avec du rendement, il faut faire quelques recherches, on ne peut pas investir ainsi suite à un « tuyau » qui vise toujours le cours terme et une perte probable en capital (vous avez fait confiance sans pouvoir vérifier l’information). Une fois que l’on s’est décidé, on investit pour le long terme. C’est à mon sens le seul moyen d’envisager les placements financiers pour les particuliers. Il y a par ce biais de belles choses à faire.

 

  • Placer son argent sur le long terme : un débutant comme un expert devraient toujours avoir vocation à placer son argent sur du long terme (LT) (pour moi, le LT, c’est au minimum 15 ans). C’est vrai, cela ne fait pas rêver, mais on ne veut pas rêver, on veut de l’efficacité, gagner de l’argent et éviter d’en perdre.

 

  • Un dernier conseil : ayez confiance en vous et dans vos choix. Si vous vous êtes suffisamment intéressé à vos finances pour avoir de l’argent à placer, que vous avez pris le temps de la réflexion et que vous avez une stratégie sur le moyen, long terme, vous êtes probablement sur la bonne voie. Que vous ne preniez pas de risque, c’est un choix qui se respecte, mais combien de personnes laissent des années des sommes considérables sur des livrets qui ne rapportent à peine plus que l’inflation alors que sur le long terme, en ne faisant pas n’importe quoi, il y a moyen, j’en suis convaincu, de faire beaucoup mieux. Personnellement, j’ai pris le parti de me former en permanence pour pouvoir avoir la culture financière nécessaire et être relativement indépendant dans mes choix. Je peux me tromper, j’en ai le droit, mais de toute façon, le seul risque que je prends, c’est bien de placer de l’argent dans des actifs. Ayez confiance en vous, vous trouverez toujours des personnes qui iront à l’encontre de vos choix, parfois il est intéressant d’écouter leurs arguments et parfois il est préférable de passer son chemin.

 

Ces 10 conseils sont très théoriques. Je pense qu’ils vous permettront de savoir placer votre argent en connaissance de cause selon vos souhaits, vos projets et selon la stratégie que vous souhaitez mettre en place.

Pour placer son argent quand l’on débute sans trop de moyens, il n’y a pas 36 solutions. Ce que j’ai fait, j’ai ouvert un compte-titre, un Pea et également une assurance-vie. Le Pea et l’assurance-vie offrent, après 8 années, un cadre fiscal très avantageux.

Pour maintenant aller un peu plus loin, en parallèle de mes investissements financiers, je me forme et je cherche à investir dans l’immobilier. J’ai déjà acheté un premier garage, la rentabilité nette nette de 7 % m’a convaincu. Ce n’est qu’un début.

Aujourd’hui, si je commence à avoir suffisamment de connaissances, c’est parce que je passe beaucoup de temps à lire et à m’informer. Je vous conseille d’en faire autant. Et n’oubliez pas, l’étape qui restera la plus importante sera toujours le passage à l’action.

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPrint this pageEmail this to someone

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

10 thoughts on “10 conseils pour apprendre à placer son argent efficacement, sereinement et en toute indépendance”

  1. Salut Arnaud,

    Ton article donne de très bons conseils à qui veut se lancer.

    Il montre que le plus important c’est d’avoir un objectif, se former, être patient et surtout se lancer !

    Même si à court terme un investissement peut perdre beaucoup de valeur, si on est pas pressé, il finira très certainement par remonter un jour ou l’autre.
    C’est ça la magie de l’investissement à long terme 😉 .

    Si je comprends bien la conclusion de ton article, tu as d’abord investi en bourse avant de partir sur l’immobilier pour te diversifier ?

    A bientôt et merci de ta participation au Carnaval 😛
    Marc.
    Marc de Mieux Gérer Son Argent Articles récents..Et si on parlait de l’investissement en bourse ?My Profile

  2. @ Marc

    Merci, pour répondre à ta question, j’ai effectivement commencé par investir en bourse avant de me lancer de de l’investissement locatif.

    Dans l’avenir, je compte bien continuer à jouer sur les deux tableaux, la bourse en investissant mon épargne dans des valeurs distribuant un dividende croissant et dans l’immobilier en utilisant l’effet de levier du crédit.

  3. Merci pour cet article qui rappelle quelques règles de bon sens, pourtant pas toujours évidentes quand on souhaite se lancer.
    Je suis tout à fait d’accord pour se former et ne faire confiance qu’à soi-même pour placer son argent. Je n’aime pas l’idée de confier mon capital à quelqu’un d’autre qui d’ailleurs n’aura pas forcément de meilleurs résultats (mais qui me fera payer des frais de gestions qui plomberont mon rendement…).

    1. @ Jm

      Je partage également ton point de vue. Je peux cependant comprendre qu’une personne qui ne s’intéresse pas aux finances (quel dommage !!) puisse vouloir confier la gestion de son patrimoine à un tiers. Trois questions cruciales doivent-être posées : à qui ? ai-je confiance ? avec combien de frais ?
      Pour comprendre un conseiller en patrimoine ou son banquier, il faut bien avoir quelques connaissances et surtout un peu de bon sens…

  4. Dans mon activité de conseil en gestion de patrimoine je suis très souvent frappé de constater que beaucoup de personnes oublient ton point numéro: chaque placement doit répondre à un objectif.

    Bien souvent les gens épargnent, mais sans but précis. Et par conséquent ils font souvent n’importe quoi car tous les produits de placement ne sont pas adaptés à toutes les situations.

    Bref commencer par se poser les bonnes questions est indispensable:
    -quels sont mes projets patrimoniaux ?
    -de combien de temps je dispose pour les atteindre ?
    -de quelles ressources je dispose pour les financer ?
    -quel risque suis-je prêt à prendre ?

  5. Bonjour,

    Si je peux me permettre la dernière phrase de ton article est : « l’étape qui restera la plus importante sera toujours le passage à l’action » et d’après ce que j’ai lu en parcourant ton site tu lis et te documente depuis 2010 et tu viens d’acheter un parking qui te rapporte un rendement à 7 %.

    Mais je me demande quelle est la raison qui fait que tu ne te lance pas dans l’acquisition d’un bien immobilier. J’ai pu voir que tu étais en cours d’achat d’un studio pour effectuer de la location. Qu’en est il de l’achat ? As tu sauté le pas ? Si oui est-ce que cela a été difficile ?

    Personnellement je suis propriétaire de 2 appartements. Le 1er pour lequel j’ai un crédit immobilier mais qui s’autofinance intégralement et le 2nd qui est pour l’instant occupé à titre gratuit.
    Le 1er me permet de financer le crédit immobilier et les charges des 2 appartements en de dégager encore un cash-flow.

    Ma stratégie est de le louer à des étudiants. J’explique les raisons de ce choix sur mon site.

    As-tu pensé au type de location que tu souhaite mettre en place lors de l’achat de cet appartement ou d’un autre d’ailleurs ? Tu parle de location saisonnière.

    Pourrais-tu me donner tes impressions et ce qui a motivé ton choix quant à l’achat ou non de cet appartement dont tu parles ?

    Merci

    Audrey 🙂

    1. @ Audrey

      Tu soulignes effectivement un point important en finance personnelle : le passage à l’action.

      Avant d’entrer dans le détail.
      C’est vrai que je construis actuellement et à mon avis pour de longues années encore ma culture financière en lisant et en me documentant (bourse, immobilier et blogging).

      Mon passage à l’action ne s’est pas fait en investissant dans l’immobilier, mais plutôt en bourse via mon assurance-vie et ensuite via mon Pea. J’ai toujours été attentif à mes finances, mais en 2010, je me suis dit que je pouvais faire beaucoup mieux. J’ai agi et j’ai mis en place une stratégie pour économiser 20 % de mes revenus pour pouvoir les investir, créé ce blog pour en parler et montrer qu’il était possible en partant de rien de construire pas à pas quelque chose d’intéressant.

      J’ai commencé par la bourse car les temps étaient favorables. Aujourd’hui, je reste investi mais j’augmente mes liquidités.

      L’immobilier m’a toujours intéressé, mais sur Nantes je ne trouve pas de bien qui s’autofinance sur 15 ou 20 ans, sauf le garage que j’ai acheté. Je ne désespère pas. Je continue à chercher.

      L’immobilier locatif traditionnel est cher, je cherche maintenant dans des secteurs de niches.

      La location saisonnière est l’une de mes pistes de réflexions, c’est pour cette raison que j’ai lu « s’enrichir avec la location saisonnière » de Ludovic Matten, excellent bouquin. Ce type de location offre un rendement possible pour celui qui veut s’y investir potentiellement très intéressant. Ce ne sera pas mon cas pour le moment, je n’aurais pas le temps de m’en occuper (dommage, mais il faut savoir être lucide).

      J’envisage plutôt d’acquérir, si je trouve mon bonheur, d’autres garages (plutôt des lots cette fois). Je me renseigne également dans l’acquisition d’un immeuble… rien est sûr, une affaire à suivre.

      J’espère avoir été clair dans ma démarche.
      Je vois que tu as lu avec intérêt mes articles, merci, si tu continues à consulter le blog dans l’avenir, j’espère que dans quelques mois ou années (pas trop quand même) tu y trouveras mes futurs investissements.
      Fin 2016, j’ai une bonne partie du crédit de ma résidence principale qui se termine. Cet argent me donnera certainement la possibilité d’investir encore plus.

      A bientôt,

  6. Salut Arnaud,

    J’ai beaucoup aimé ton article… peut-être parce que nos conseils se rejoignent sur de nombreux points 😉

    En ce qui concerne la diversification au niveau des actifs, je la trouve importante mais elle est quasiment impossible pour quelqu’un qui commence à prendre ses investissements en main:
    1. Il y a fort à parier que le patrimoine ne soit pas très élevé, donc il serait trop éparpillé entre plusieurs actifs.
    2. Les connaissances à acquérir dans plusieurs domaines en parallèle est trop importante.

    Je pense donc qu’il est important de considérer la diversification dans sa stratégie dès le départ, mais elle ne viendra que plus tard dans la pratique. La pratique doit d’abord se focaliser sur un type d’actif ou un domaine en particulier.

    Ben
    Ben de Bourse Ensemble Articles récents..5 Règles essentielles pour placer votre argentMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge