Entreprendre en ouvrant une franchise… mais pas n’importe laquelle !

Il existe une multitude de façons d’investir, vous les connaissez, il y a la bourse et l’immobilier. Il en existe une troisième, c’est l’entrepreneuriat, (ici, avec l’ouverture d’une franchise) certainement d’ailleurs la manière la plus efficace de s’enrichir et de gagner en indépendance et en autonomie. C’est un bon moyen d’investir son argent dans un projet gratifiant.

 

Personnellement, plutôt que de me lancer dans la création d’une entreprise, j’ai préféré me concentrer sur mes investissements, certes beaucoup plus classiques mais qui me conviennent parfaitement. Ces derniers me prennent déjà énormément de temps.

Je garde malgré tout toujours un oeil sur l’actualité des sociétés ou des franchises qui peuvent marcher, on ne sait jamais.

 

Un secteur en forme : les franchises alimentaires :

 

Franchise alimentaire

 

 

J’habite une grande ville, Nantes, je vois bien tout autour de moi, les commerces ou devrais-je dire les franchises (on en voit de plus en plus) qui peuvent se monter et qui semblent bien fonctionner.

C’est vrai que ces derniers ont choisi des emplacements stratégiques, près des sociétés ou encore en plein coeur du centre-ville ou encore dans des zones à forte densité. Surement que ceux qui ne choisissent pas parfaitement leur implantation on peu de chance de durer.

Il est également évident que quels que soient les moments que nous traversons, crises économiques ou au contraire dans des périodes de forte croissance, il faudra bien trouver des commerces, des épiceries ou il sera possible de trouver rapidement et surtout à proximité de chez soi ou de son lieu de travail, les produits dont nous avons besoin pour préparer le diner ou pour manger sur le pouce le midi un repas équilibré et moins onéreux qu’un restaurant ou qu’une brasserie.

On se doute bien que ce secteur est en mesure de mieux traverser les crises que les autres,  Il apparaît vu sous cet angle, qu’ouvrir une franchise alimentaire permet de tirer son épingle du jeu.

 

Au fait qu’entend-on par franchise alimentaire ?

 

C’est assez simple, une franchise alimentaire est tout simplement ce qui se rapporte à l’alimentation, on ne parle pas ici de restauration rapide ou de chaînes de restaurants mais bien à des commerces alimentaires.

Ces franchises peuvent être généralistes ou plus spécialisées, ces dernières années de nombreuses franchises se sont créées autour du bio (par exemple Biocoop), mais on en trouve aussi sur le thème des glaces, des yaourts (Tutti Frutti), sur la vente de pâtes italiennes…

Très souvent ce sont des commerces alimentaires de proximité ou de gros (Carrefour proximité, Casino, simply market, netto, Dia…). Vous les connaissiez probablement déjà.

 

Ouvrir une franchise, oui, mais à condition de bien ficeler son projet et de bien choisir son franchiseur et son emplacement.

Si vous êtes motivé pour investir et entreprendre dans une franchise “alimentaire”, il vous faudra trouver le réseau qui sera capable de se renouveler et de s’adapter à la demande et à l’évolution de la société. Il vous faudra mais vous le savez, un investissement total.

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 réponses sur “Entreprendre en ouvrant une franchise… mais pas n’importe laquelle !”

  1. Il y a une statistique que tu oublie de citer dans ton article : en moyenne, 80 % des franchises survivent à moyen terme, contre 50% pour les entreprises dites classiques.

    C’est une raison de plus pour préférer la franchise à l’entrepreneuriat pur et dur. (A part si on a une idée brillante qui peut se vendre très facilement … la il faut foncer !)

    D’une manière générale, il faut toujours se demander de quoi les gens ont besoin … Et dans ce domaine, l’alimentaire fait parti des besoins primaires donc indispensables !

  2. @ Guilhem

    Tu as tout à fait raison, un entrepreneur souhaitant ouvrir un commerce aura beaucoup plus de chance de tenir dans le temps en ouvrant une franchise qu’en étant indépendant.
    Il y a de nombreuses raisons à cela : un marketing bien rôdé, une image déjà connue du grand public, une formation adaptée…

  3. Bonjour Arnaud,

    Merci pour cet article intéressant.
    Je m’intéresse à l’ouverture d’une franchise Haagen Dazs depuis un petit moment et je tiens à rappeler que l’emplacement ne fais pas tout.

    Combien d’enseignes connues superbement bien situé on fermées leurs portes?
    Un des gros avantages de la franchise qui n’est pas noté dans l’article (selon moi) c’est qu’elle sont en général au point sur leurs logiciel de gestion qu’elles mettent à la disposition des franchisés.

    Pour les novices de la gestion des ratios d’exploitation c’est primordial..
    D’ailleurs tu le sais déjà mais l’argent va toujours dans le même sens que la gestion.
    J’en connais beaucoup qui ouvre des restaurant en emplacement Numéro 1 en centre ville avec une durée de vie de 2 ans..
    La raison est simple, il font pas la différence entre un actif et un passif et confondent CA et cashflow..

    Enfin voila.
    Merci encore pour cet article.

    Jonathan DRAI.
    Jonathan DRAI Articles récents..Comment vérifier votre salaire FACILEMENTMy Profile

  4. Une franchise est effectivement une bonne façon selon moi pour atteindre l’indépendance financière. Le concept est éprouvé, le risque moindre, une équipe de marketing est dernière et surtout, une recette du succès est présente. Sans compter les erreurs évités puisque le coaching est là pour le franchisé.

    Il existe des salons de la franchise au Canada et au Québec. Un se déroulera cet automne à Montréal… je t’enterai de me libérer pour voir les opportunités possibles.
    Mathieu de Réseau Richesse Articles récents..Le principe du travail indépendantMy Profile

  5. Il est vrai que la franchise, comporte beaucoup d’avantages de “sécurité”, pour quelqu’un qui souhaite investir.

    Mais il ne faut pas oublié qu’il existe des inconvénients, comme le fait que l’investissement de départ lié à la création d’entreprise en franchise, est souvent plus élevé qu’une création d’entreprise indépendante.

    ou que le franchisé doit accepter les règles, adhérer au concept de la société mère, avec un contrat qui limite souvent le contrôle sur notre société.

    et j’en passe.

    au final pour moi c’est un choix, entre la sécurité et l’indépendance totale.
    Alex @ Régime et Diète Articles récents..Comment contrôler votre envie de mangerMy Profile

  6. Bonjour Arnaud,

    La franchise est un moyen qui sécurise les plus rétifs à se lancer dans entrepreneuriat. Elle permet d’être relativement bien accompagné (à voir selon les franchises).
    Cependant ce n’est pas la solution à tous les maux et une mauvaise analyse de marché peut rapidement vous mettre dans l’embarras.
    En effet le franchiseur vous accompagnera sur votre projet mais c’est vous qui investirez votre propre argent. Alors ensuite, même si votre affaire ne vous rapporte pas grand chose, le franchiseur touchera toujours sa part.

    Il faut donc garder un esprit critique sur ce que l’on fait (valable partout) et ne pas voir en la franchise le salvateur qui vous fournit une affaire clef en mains 🙂
    Jeremy Articles récents..Appartement n°3 : état des lieux et travaux de rénovationMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.