16 conseils boursiers à connaître absolument !

Toujours à l’affût d’informations sur la bourse et toujours à vouloir me remettre en question pour définir au mieux ma stratégie d’investissement, je me suis remis à lire le livre de Peter LYNCHEt si vous en saviez assez pour gagner en Bourse

Mon souhait, comme le vôtre est de progresser pour comprendre jour après jour la bourse et “Monsieur Le Marché”, un travail passionnant. D’ailleurs, qu’est-ce que j’aimerais avoir plus de temps pour lire et partager avec vous mes découvertes.

Peter LYNCH était dans les années 70 et 80 le meilleur gestionnaire de portefeuille au monde, rien que ça… Il était à la tête du Fidelity Magellan Fund, la plus grande SICAV américaine de l’époque. Il a été jusqu’en 1992 le gestionnaire de fonds le plus connu et le plus médiatisé des Etats-Unis. Il est ensuite devenu l’ambassadeur itinérant des fonds de Fidelity, la première société de gestion du pays.

 

En relisant ce livre, d’ailleurs, un vrai plaisir, je redécouvre les 16 conseils que Peter LYNCH donne aux amateurs “éclairés” que nous  sommes ou que nous allons devenir.

J’ai ici très envie de les partager avec vous…

 

Les 16 conseils présentés ici s’appliquent aussi bien au marché américain, au marché français et bien sûr au marché européens.

 

  1. Ne surestimez pas l’adresse et la sagesse des professionnels.
  2. Tirez parti de ce que vous savez déjà.
  3. Cherchez des opportunités que Wall Street n’a pas encore découvertes cautionnées – des sociétés qui ne soient pas dans “le rayon du radar”.
  4. Acheter une maison avant d’acheter des actions.
  5. Investissez dans des actions, pas dans le marché.
  6. Faites abstraction des mouvements à court terme.
  7. On peut faire de gros bénéfices avec des actions.
  8. On peut faire de grosses pertes avec des actions.
  9. Prévoir l’économie est futile.
  10. Prévoir la tendance à court terme du marché est futile.
  11. Le rendement des actions à long terme est généralement prévisible et largement supérieur à celui des obligations.
  12. Surveiller la société dont vous êtes actionnaire revient à une interminable partie de poker.
  13. Les actions ne sont pas faites pour tout le monde, ni pour toutes les étapes d’une vie.
  14. L’individu moyen est en contact avec des sociétés locales intéressantes et des produits avec plusieurs années d’avance sur les professionnels.
  15. Avoir un avantage vous aidera à gagner de l’argent avec des actions.
  16. Dans le marché des actions, une dans les mains vaut mieux que dix, tu  l’auras.

 

Peut-être que tous les conseils, à la première lecture, sans avoir lu l’intégralité du livre ne sont pas tout de suite compréhensibles. C’est normal, mais quand on comprend la philosophie de l’auteur, ces derniers deviennent pertinents et donnent une motivation supplémentaire pour aller chercher des informations complémentaires sur Le Marché, mais également et surtout, sur les sociétés que l’on souhaite intégrer dans son portefeuille.

 

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

4 réponses sur “16 conseils boursiers à connaître absolument !”

  1. Arnaud, «Et si vous en saviez assez pour gagner en Bourse» est un classique au même titre de «L’investisseur intelligent» , «Les stratégies de Warren Buffett» ou encore «Actions ordinaires et profits extraordinaires».

    Tous des ouvrages incontournables pour l’investisseur boursier désirant parfaire sa méthodologie d’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.