Les français face au prix de l’essence

 

Quel comportement les français adoptent ils face à l’envolée du prix de l’essence ? Comment je réagis, comment je souhaite m’adapter ?

 

J’ai déjà écris deux articles sur le sujet :

6 astuces pour payer son carburant moins cher !!!

5 conseils pour réduire votre budget essence

 

L’or noir, on a pas moyen de s’en passer, enfin c’est ce que l’on veut nous faire croire …

Les prix s’envolent, quelles conséquences ?

C’est simple on cherche par tous les moyens à aller le moins souvent possible à la pompe.

On consomme donc moins d’essence.

 

Mes articles précédents font état d’une baisse de la consommation d’essence de l’ordre de 1.2 % sur un an (source : UFIP, Union Française des Industries Pétrolières).

Bien sûr l’UFIP déplore cette situation, il ne faut pourtant pas s’étonner, l’essence plombe notre budget. Pire encore, il grève le budget des familles modestes pour qui il devient difficile de faire un plein d’essence.

Pour l’UFIP, une baisse de la consommation ne va pas leur plaire, c’est moins de profit, moins d’argent dans les caisses.

 

Cette baisse de la consommation est liée en partie aux voitures récentes qui ont des motorisations plus performantes, moins énergivores. (on parle d’une baisse de l’ordre de 0.5 à 1.2 %)

Le reste, soit 0.7 % environ est directement lié au comportement des automobilistes.

  1. Ils utilisent moins leur voiture, ils font attention à ne pas faire de déplacements inutiles, voire, annulent certains d’entre eux.
  2. Ils roulent de moins en moins vite, il est vrai que les radars ne sont pas étrangers à ce phénomène, mais nous savons tous q’une vitesse moins élevée c’est autant d’essence d’économisée.

Les automobilistes, par conviction ou par obligation adoptent de plus en plus les gestes d’une éco-conduite.

 

Les conséquences sont donc plutôt positives, c’est moins d’argent de dépensée, un respect plus important de l’environnement, et indirectement, une baisse des accidents de la route.

Pour économiser encore plus je ne serais que vous conseiller d’aller lire mes articles précédents.

 

Le prix de l’essence est un frein à l’économie.

 

C’est l’une des raisons pour lesquels les politiques s’intéressent à ce sujet.

Plus le prix de l’essence est élevé, moins nous nous déplaçons, ce qui a pour conséquence une moindre consommation (notamment de loisirs). Vous savait que l’économie française dépend énormément de sa consommation intérieure. C’est aussi l’une des raisons pour lesquels on ne vous apprend pas les finances personnelles à l’école.

L’INSEE, nous rapporte dans une analyse qu’une hausse de 1 % du prix du carburant, c’est une diminution de la consommation de 0.3 %.

Pour les personnes les plus modestes, cette baisse peut atteindre 0.8%.

Il est évident qu’il faut arbitrer sur nos postes de dépenses quand celui du carburant explose.

Je connais parfaitement , grâce à mon logiciel de gestion intégré de Boursorama (mon offre de parrainage est toujours d’actualité), le montant que j’alloue à ce poste de consommation. Avec un peu plus d’ancienneté, je serais en mesure de voir l’évolution de cette dépense sur mon budget.

J’ai toujours été partisan, même si le logement est plus cher en ville d’habiter au plus près de mon lieu de travail.

Si l’essence devait, comme on peut le penser, augmenter dans les années à venir, j’ai des alternatives, les transports en commun (long, mais plus économique), le vélo (long mais bon pour l’environnement et pour ma santé).

 

Et vous quelles sont vos options face à cette essence qui n’en finie pas de plomber nos budgets ?

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

9 réponses sur “Les français face au prix de l’essence”

  1. Si l’essence augmente drastiquement, je limiterai surtout mes loisirs, utilisant les transports en commun pour le travail.

    Ce qui entrainera une diminution de mes dépenses et donc validera la thèse de l’UFIP.

  2. Merci pour cet article ,
    Depuis quelques semaines, les prix de l’essence ont un peu baissé… mais pour combien de temps.
    Le fait important à relever est à mon avis le niveau très élévé de la taxation dans le prix de l’essence..;
    Un autre constat que je fais est que le prix du diesel se rapproche de plus en plus de celui de l’essence. Dans quelques années, la différence devrait être négligeable.

  3. Mon budget doit être de 80 euros par mois, je vais bientôt prendre une carte de bus pour me rendre en centre-ville car les petits trajets sont très énergivores…

    Il faut que je réduise cette partie vu que j’utilise très peu la voiture maintenant. Ça doit être pas mal de suivre ces courbes comme tu le fais avec boursorama, on pourrait se rendre compte plus facilement de la part (qui doit augmenter) avec le temps.

  4. L’alternative est bien sûr les transports en commun.
    Comme Yoshi, posséder des actions des groupes pétroliers est à mon sens une bonne alternative.

    Le prix de l’essence a un impact sur la consommation et les loisirs comme le précise Gunday.

  5. Quand je vois l’utilisation et le prix de l’essence en Afrique, je trouve cela bien ironique. (et ça rime en plus). C’est juste révoltant ces tarifs. Encore plus révoltante est notre consommation.

  6. Il est temps de considérer les vraies valeurs.
    Rien de tel que la marche a pieds.
    En période de crise, il convient de faire le point
    et de voir ce dont on a vraiement besoin.

    En plus c’est bon pour la santé, et pour le moral.

    Les temps changent, n’attendez pas !
    il vous faut changer aussi.

    Utiliser la crise comme excuse.
    Mangez moins et mangez mieux.

    Charles Henri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.