Parmi mes 4 contrats d’assurance-vie, si je devais n’en choisir qu’un ?

Si je devais ne choisir qu’une assurance-vie, ce serait…

L’assurance-vie reste et restera un outil indispensable dans la construction de mon patrimoine financier.

En posséder une ou plusieurs est une nécessité pour anticiper l’avenir. Bien souvent, il s’agira de préparer sa retraite ou / et de se constituer un capital financier.

Vous avez peut-être déjà lu mon précédent article sur les motivations qui poussent les Français à ouvrir un contrat d’assurance-vie. Je vous le conseille, c’est intéressant et motivant de mettre un objectif derrière la souscription d’un tel produit.

Vous savez maintenant que j’aime vous livrer ce que je fais dans ma vie “financière”, sans tabou. Régulièrement, je vous dévoile mes bons choix, mes bons investissements, mais aussi mes mauvais. Dans cet article, vous aurez les deux. J’ai choisi de très bons contrats que je peux recommander, mais aussi un beaucoup moins performant que je vous déconseille. A ma décharge, c’est le premier contrat que j’ai souscrit qui est le moins bon. Je ne souhaite pas vous voir faire la même erreur.

Je tiens donc à vous faire part des différents contrats que je possède et pour quelles raisons. Je tiens également, pour ceux qui souhaitent ouvrir leur premier contrat, à les orienter directement vers une société d’assurance et un contrat de qualité.

 

  • Mon premier contrat d’assurance-vie est celui que j’ai ouvert à la Macif (Livret Vie), l’objectif était d’épargner pour les études de mes enfants. Tous les mois, ma femme et moi versons 50 €. Au fil du temps, cela, commence à porter ses fruits sans que l’on y pense, le versement est automatisé depuis plusieurs années. Cependant, le rendement du fond en euros n’est pas des plus élevé (loin de là). A refaire, je n’aurai pas choisi ce contrat.
  • Mon deuxième contrat, cette fois bien meilleur, est celui que j’ai ouvert chez Fortunéo. L’objectif ici, se constituer un patrimoine financier principalement pour la retraite. La qualité de ce contrat me permet depuis 2008 de diversifier mon épargne sur des fonds de bonne qualité. Un contrat sans frais très intéressant. Vous trouverez dans ma catégorie “Assurance-vie“, l’évolution et les performances de ce contrat que je mets à jour régulièrement.
  • Mon troisième contrat, cette fois, c’est très récent (février 2015), est aussi un contrat en ligne, celui de Boursorama (Boursorama Banque – Assurance Vie –). Je viens de l’ouvrir pour prendre date et pour anticiper d’éventuels changements « politiques » qui ne sont jamais à exclure. L’antériorité d’un contrat est rarement remise en cause, d’où l’importance de prendre date. (Même si vous ne l’alimentez pas aujourd’hui, il est toujours important d’avoir un contrat ouvert pour profiter à terme de sa fiscalité). Pourquoi ne pas avoir ouvert un autre contrat chez Fortunéo ? Tout simplement pour un souci de diversification. L’assureur est ici Générali ( Voici le contrat phare de cette assureur : Generali Epargne : 0 € de frais d’entrée et 0 € de frais sur versements –) alors que pour Fortunéo, il s’agit de Suravenir. De plus, Boursorama est ma banque principale depuis quelques années maintenant, j’ai choisi par ce biais un côté pratique évident.

Boursorama ou Fortunéo, peu importe, nous avons ici deux contrats en ligne très proches et d’une qualité relativement similaire.

  • Mon quatrième contrat est un très bon contrat également, mais c’est celui de ma femme. C’est vrai, il y a des frais, mais avec un versement programmé, ils sont réduits. Ce contrat se trouve à la MACSF. L’objectif : une épargne pour préparer sa retraite.

Répondez à ce questionnaire, et trouvez le contrat qui pourrait vous convenir le mieux. Allez au bout le résultat est intéressant.


Questionnaire Assurance vie

Sans aucun doute, l’assurance-vie et un bel outil pour préparer ces divers projets et son avenir.

C’est pour moi un outil indispensable à posséder…

Alors pour répondre à la question posée : parmi mes 4 contrats d’assurance-vie, si je devais n’en choisir qu’un, ce serait sans nul doute celui de Fortunéo pour sa souplesse et pour sa polyvalence. En effet, j’investis une bonne partie de mon épargne sur des fonds actions et le résultat est pour le moins encourageant.

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

19 réponses sur “Parmi mes 4 contrats d’assurance-vie, si je devais n’en choisir qu’un ?”

  1. Merci pour cet article clair et transparent. Je dois avouer que je n’ai jamais vu de réel attrait à l’assurance-vie et avec tous ceux qui existent, je t’avouerai que je m’y perds un peu. Après il est vrai que l’image que j’ai de l’assurance-vie est plutôt celui d’un produit pour lequel des proches s’entretuent pour pouvoir toucher les bénéfices (je sais, c’est extrêmement cliché!). Mon idéal d’assurance-vie est un support sur lequel on peut effectuer ses versements de façon totalement libre, sans contrainte de minimum de versement et avec peu (voire pas du tout) de frais.
    Si j’ai bien compris l’article, le contrat qui me conviendrait serait le Fortunéo et éventuellement le Générali ?
    Encore merci pour tes articles que je suis depuis 3 ans pour leurs accessibilités et continue ainsi.

  2. @ Pierre

    Merci à toi de suivre mon aventure depuis 3 ans, j’ai beaucoup de plaisir à avoir des commentaires de personnes comme toi, c’est très motivant et encourageant.
    Tu as dû voir l’évolution de mon patrimoine et les différents résultats que je peux obtenir.

    Concernant l’assurance-vie, c’est une réelle nécessité d’en posséder une, il faut oublier les “clichés”.
    L’assurance-vie, je me répète est un outil idéal pour construire son patrimoine financier.

    Ce que tu exiges est “normal”, les contrats se doivent, aujourd’hui, d’être sans frais et avec un minimum de contraintes (notamment grâce à internet).
    Fortunéo, générali et boursorama (dont l’assureur est Générali) sont d’excellents contrats. C’est déjà, à mon sens, une très bonne sélection.
    Une personne peu aisément trouver le contrat idéal parmi l’un de ces trois-là.

    Au plaisir,
    Arnaud

  3. Salut Arnaud !

    Pour moi l’assurance vie c’est un peu un PEA bis. Le but est d’investir sur des fonds en actions pour avoir un bon rendement (tout en mesurant les risques). Si je ne veux pas prendre de risque avec mon argent et constituer une épargne de précaution, j’ai mon LEP et mon livret A. Le fond en euro est à peine plus performant, et l’argent qu’on y met dessus n’est pas disponible rapidement. Je ne vois donc aucun intérêt à placer sur les fonds en euro.

    Pour mon assurance vie Fortunéo, j’ai un peu joué les fainéants car j’ai tout simplement investi sur les mêmes fonds que toi, à savoir, magellan C et Carmignac invest latitude (à 50/50 pour chacun). Si je me plante ne t’inquiète pas je ne t’en voudrais pas. Je suis bien conscient que placer sur des fonds en action comporte sa part de risques que j’assume totalement.

    Qu’en pense-tu ?

    1. @ Yves

      L’avantage du fond en euros sur un contrat d’assurance-vie est de pouvoir rapatrier ces fonds quand le marché boursier se retourne. Contrairement à un PEA où les liquidités ne rapportent rien, ici, elles continuent de fructifier en “relative” sécurité.

      C’est vrai que quand le marché boursier est haussier, c’est une stratégie que d’être investi à 100 % sur des unités de compte. A chacun sa manière de piloter son contrat.

      Au plaisir,

      Arnaud

  4. Bonjour,

    je vous le dis tout net : je n’aime pas l’assurance-vie. L’argent est bloqué et les rendements médiocres, même en action.

    Avec de bons outils on peut choisir tout seul des actions performantes comme Montupet, Financière de l’Odet, Essilor, L’Oréal, Ingénico, qui ont de bien meilleures performances.
    On peut aussi revendre quand le marché se retourne pour engranger les gains et racheter plus tard, moins cher.

    Surtout, j’ai découvert récemment une valeur qui a connu une plus-value de 2000% depuis 2012 et qui est éligible au PEA !

    Si vous apprenez à suivre les tendances, vous découvrirez sûrement un jour une autre pépite comme celle-là.

    Mais sans aller jusqu’à des hausses pareilles, les marchés sont peuplés de valeurs très intéressantes. La plupart des gens ne les voient pas. Pourtant, ce n’est pas si difficile. Quand on sait comment faire on dit “ah ! c’est évident”. Il suffit d’ouvrir les yeux.

    Il faut choisir son camp !
    Michel de Trading-Attitude Articles récents..Opportunité récente en bourse sur OL GroupeMy Profile

    1. @ Michel

      Tu devines que je ne partage pas ton avis.
      Pour moi l’assurance-vie est un outil indispensable dans la constitution d’un patrimoine.

      D’ailleurs, la bourse, pour moi ne s’envisage que sur le long terme. C’est vrai que les valeurs que tu cites sont de qualité et peuvent effectivement se garder sur de longues périodes.
      Concernant les outils de trading, je pense qu’ils sont plus là pour enrichir les courtiers que les investisseurs.

      L’assurance-vie, le PEA et le compte-titre sont tous les trois des outils complémentaires.

      A bientôt,

      Arnaud

  5. Bonjour Arnaud,
    merci pour ton article.
    d’accord avec toi pour ouvrir plusieurs assurances vie : on peut y dédier un projet par assurance vie, à plus ou moins long terme. ne pas oublier que l’argent placé sur une assurance vie N’EST PAS Bloqué 8 ans comme la majorité des gens le pense. il reste disponible.
    En ce qui concerne Fortuneo, très bon choix également : c’est l’AV que je viens d’ouvrir pour mon épouse.
    Par contre …ton dernier contrat pour ton épouse, avec frais ! non !!! ben non !
    Mais il n’est jamais trop tard pour fermer cette AV …
    Merci encore pour tous tes conseils.
    A bientôt.
    Gérald

    1. @ Gérald

      Merci pour le rappel, effectivement, l’argent n’est pas bloqué 8 ans, on peut le récupérer en quelques jours voire au pire en 2 à 3 semaines.

      Concernant le contrat de ma femme, j’ai tenu compte de son avis. Il y a des frais (minimes) mais il reste performant et de bonne facture.

      Au plaisir,

      Arnaud

  6. Bonjour,

    Je découvre votre site pour la première fois et j’aurais une petite question de néophyte.

    Ayant 23 ans et gagnant le smic je voulais savoir si il était intéressant d’investir dans l’assurance vie ou si cela pouvait attendre plus tard ?

    Merci d’avance.

      1. @ Yoann et Michel

        Bien sûr qu’ouvrir un contrat d’assurance-vie est judicieux à 23 ans.

        Je rejoins également Michel sur le fait qu’avoir également un PEA ou un compte-titre est également intéressant.
        Par contre, je bannis le court terme, c’est le meilleur moyen de perdre beaucoup d’argent. Le long terme permet d’envisager plus sereinement ses investissements.

        Yoann, l’une de tes priorités doit-être d’épargner en optimisant au mieux ton budget et surtout de chercher à améliorer tes revenus. Crois moi, c’est possible…

        A bientôt,

        Arnaud

        1. Juste une réflexion : quand il y a une bonne affaire à faire, on ne vient pas chez vous pour vous en faire profiter.

          En investissement c’est pareil. Posez-vous la question : qui gagne à ce que vous passiez par l’assurance-vie ? Pourquoi on ne vous dit pas d’acheter des actions pour le long terme dans un PEA ?

          Méditez là-dessus.
          Michel de Trading-Attitude Articles récents..Mettez 1500 % de PV dans votre PEAMy Profile

      2. Michel, soyez un peu plus précis
        Les fonds ne sont pas bloqués, tout au plus la fiscalité est plus forte les premières années.
        Mais le principe est similaire avec le PEA.

        Pour Yoann, je vais être clair : n’aller pas en bourse.
        Du moins pas avant un certains nombre de prérequis : épargne de précaution, et autres supports d’investissement déjà ouvert, tel que l’assurance vie.
        Avec un SMIC, la bourse présente un danger non négligeable.

        Néanmoins, une fois son patrimoine ayant une assise suffisante, là je vous rejoins pour la bourse!
        David Articles récents..Prendre les bénéfices en bourse?My Profile

  7. Bonjour,
    J’ai plusieurs contrats d’AV, répartis sur plusieurs courtiers et plusieurs assureurs.
    Les pires = celui de ma banque traditionnelle, et, un autre, soi-disant haut de gamme, cher mais quasi ingérable, commercialisé uniquement par les CGPI.
    Heureusement, j’en ai d’autres, souscrits en ligne (Altaprofits, Linxea) bien plus satisfaisants et sur lesquels je suis en train de me recentrer.
    Ma préférence va à ceux que j’ai souscrit auprès de Linxea : frais très réduits, choix entre plusieurs contrats et assureurs, et de très nombreuses UC, en constante augmentation sur les contrats qu’ils commercialisent.
    Je suis étonnée que vous n’ayez rien souscrit chez eux, ou tout du moins que vous ne mentionniez pas leur offre, qui, en la matière, me semble de loin, bien plus riche que celle de Fortunéo ou de Boursorama;
    Cela étant, quel que soit le choix retenu, certains éléments me paraissent aujourd’hui indispensables : choisir des contrats directement gérables en ligne, avec le moins de frais (notamment de gestion, d’arbitrage) et de contraintes (notamment en ce qui concerne les sommes minimum par support) possibles.
    Et pour ceux qui ne s’y connaissent pas trop en Bourse mais qui sont quand même tentés, investir régulièrement, même de petites sommes, réparties sur plusieurs supports;
    C’est justement un des atouts de l’AV que de pouvoir procéder de la sorte
    Aline

  8. J’aime beaucoup l’assurance-vie mais j’ai aussi un PEA , et depuis quelque temps je n’ai plus de compte titre car la fiscalité est trop pénalisante cependant ce serait idéal pour mettre des actions américaines ou des ETF USA
    Ce qu’il y a d’intéressant dans l’assurance-vie c’est la multitude de produits : les certificats, les ETF, les fonds malgré les coûts exorbitants des gérants.Il y a aussi des obligations inflation…Voire même des SCPI
    Il faut un peu de tout mais être très sélectif dans chaque segment de nos actifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.