Pourquoi faire un crédit plutôt que d’utiliser son épargne ?

Pourquoi j’ai décidé de faire un crédit “conso” plutôt que d’utiliser mon épargne ?

Pour certaines personnes, c’est une aberration de pratiquer de la sorte. Pourquoi faire un crédit quand on a les moyens de financer ses projets ? Pourquoi payer des intérêts alors que l’épargne réglementée ne rapporte plus rien ?

 

En quelques lignes, je vais vous expliquer notre choix, “murement réfléchi”.

 

Tout d’abord, le projet que ma femme et moi avons eu, était d’améliorer notre cadre de vie. Nous avons décidé, rien de passionnant, d’aménager nos escaliers. Cela ne paraît pas bien transcendant, mais l’embellissement de notre maison est quelque chose qui nous tient à coeur. Petit clin d’oeil au titre du blog, pour vivre un “Avenir Plus Riche” avoir un cadre de vie plaisant est essentiel.

Nous avons fait venir un artisan, son devis était de plusieurs milliers d’euros. Le projet nous plaisait beaucoup. On l’a accepté.

Avant
Avant
Après
Après

La question était ensuite de savoir comment allions-nous financer cet aménagement ?

Un premier réflexe était de puiser dans notre épargne, seulement, cette dernière, nous en avons besoin pour continuer à financer nos investissements financiers (bourse et éventuellement des projets immobiliers).

Nous avons également une grande partie de notre épargne qui est bloquée, assurances-vie, PEA et compte-titre. Hors de question de la débloquer. Vous le savez, cet argent sert un projet de vie et est investi pour gagner jour après jour en indépendance financière.

C’est vrai que le crédit à un coût, qu’il est parfois cher. Mais, comme d’habitude, je suis allergique aux frais excessifs, je me suis tourné vers les prêts auxquels je pouvais prétendre grâce à mon employeur. J’ai bien fait, et j’ai pu avoir un crédit à hauteur de 2400 €, sans frais (si en fait, 24 € de frais de dossier, soit un coût de 1 %). Mes mensualités sont de 50,50 € / mois pendant 4 ans, c’est long, mais relativement indolore.

Cette somme n’est pas contraignante dans notre budget et nous permettra, sans rien changer à notre niveau de vie, de continuer à épargner et investir, et ainsi, de continuer à avancer vers plus de liberté financière.

Certes, ce crédit “conso” ne couvre pas la totalité de la somme que nous devons verser, le reste sera finalement pris sur notre épargne. C’est pour nous un bon mix.

 

Dans le cas présent, nous voyons, ma femme et moi, notre foyer comme une petite entreprise. Nous avons une trésorerie qu’il nous faut préserver pour saisir des opportunités (d’investissements) ou tout simplement pour anticiper des coups durs (épargne de précaution).

Je suis peut-être allergique aux crédits futiles, pour l’achat d’un ordinateur ou d’un téléviseur…

Mais je suis pro-crédits quand ils permettent de faire jouer un effet de levier, ou quand ils peuvent servir à conserver des liquidités pour investir dans des actifs.

J’anticipe une de vos pensées : Arnaud, plutôt que de faire de tels travaux, pourquoi ne pas chercher à investir toujours plus pour gagner plus rapidement ton / votre indépendance financière ?

Pour la simple et bonne raison, c’est que la vie ne se résume pas à épargner / investir toujours plus. La vie doit aussi se vivre. Nous voulons montrer qu’il est possible de marier les deux.

Le cadre de vie est quelque chose d’important, un projet d’indépendance financière (même s’il me tient à coeur) ne doit pas se faire au détriment de la famille et du bien-être. C’est un équilibre à trouver dans sa vie.

Aujourd’hui, je fais un “petit” crédit pour aménager ma maison, mais demain se sera certainement un “gros” pour un projet de voyage sur deux mois avec mes enfants. Même si j’ai les moyens financiers, grâce à mes efforts, depuis plusieurs années, de pouvoir financer ce futur voyage, comme dit plus haut, nous gérons notre foyer comme une petite entreprise qui doit continuer en parallèle à investir.

Et vous, comment auriez-vous fait ?

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

10 réponses sur “Pourquoi faire un crédit plutôt que d’utiliser son épargne ?”

  1. Marrant ça… Je me pose justement encore la question, car on a décidé de changer de voiture. Gros achat c’est sûr, mais c’est pour plus de sécurité pour le petit bout (mieux que ma carcasse de plus de 20 ans !) même chose donc, j’ai en gros 10K à sortir.
    Qui sont justement prévus sur un compte bancaire, très peu rémunéré, pour faire face à ce genre d’aléas. Et le plus gros, je me disais, était de pouvoir acheter une voiture si besoin.
    Le besoin est là, et comme on veut comme tu le dis si bien, se faire plaisir au passage, il va me falloir sortir 10K. Je suis plutôt moi du genre à ‘me rembourser moi-même’, vu que la somme sera tirée d’un livret quelconque.
    Mais je ne peux pas m’empêcher de me dire ‘et si je plaçait le tout sur un simple fonds euros ? Pas moyen de trouver un crédit peu cher en ce moment, qui coûterait moins que ce la somme me rapporterait sur l’ AV ? ‘

    Je n’ai pas ma réponse encore, mais à priori ça ne serait pas énormément positif, ou alors peu. (sans prendre de risque, car la somme est actuellement prévue pour ce genre de dépenses sur un compte accessible.)
    Bref, j’ai l’impression que ça dépend des conditions ! Dans ton cas, une cinquantaine d’euros effectivement ça passe. Dans le cas d’un crédit auto, ça risque d’être trop conséquent !

  2. @ Lolo

    J’ai également un compte dédié pour renouveler mes voitures sans faire de crédit. Comme toi “je me rembourse moi-même”.
    Je viens également de changer de voiture pour les mêmes motivations que toi, j’ai trois enfants, et c’est ma femme qui l’utilise. Je veux un véhicule fiable et sûr. Nous avons du sortir pour cela 14 000€ (vente de l’ancien véhicule et 4500 € en plus).
    Là encore, j’ai passé du temps pour dénicher une bonne occasion…

    Un crédit est envisageable quand ce dernier n’est pas très cher ou quand on envisage des investissements qui soient plus rémunérateurs.

    Ensuite, il y a ce que l’on achète à crédit, quand c’est pour une voiture, une télévision, un ordinateur…, c’est une double peine (dépréciation de la valeur et remboursement des intérêts).
    Seulement, le crédit permet de ne pas puiser dans son épargne et pour des profils comme le mien (d’investisseur en bourse), c’est intéressant, j’ai toujours des liquidités disponibles pour saisir ce qui me semble être des opportunités.
    Au plaisir.

  3. Très bon témoignage bien argumenté et très clairement expliqué.
    Mon conjoint et moi même nous avons comme projet de refaire entièrement notre cuisine. Nous avons exactement la même vision de l’habitat et de l’intérieur que vous ce qui me conforte dans mon choix de faire un micro-crédit.

    Bonne continuation.

    1. @ Yves

      Merci, le résultat est vraiment sympa, nous sommes heureux de notre investissement.

      Notre prochain investissement, comme tu peux t’en douter, sera d’acheter encore et toujours des actions.
      J’ai également toujours un radar sur l’immobilier, mais je ne trouve pas d’opportunité.
      En plus, je souhaite de moins en moins avoir à passer du temps à gérer des biens, les garages c’est parfait pour se diversifier un peu, mais la bourse c’est pour moi encore mieux.
      A bientôt,
      Arnaud

  4. Bonjour,

    C’est une aberration d’emprunter quand on dispose des fonds quand le taux d’emprunt est supérieur à la rémunération de son épargne.

    Ici les 24 € de frais correspondent à un emprunt amortissable au taux faramineux de 0.49 %. Autrement dit même en laissant son épargne sur un livret A l’opération est rentable.

    Le seul regret à avoir c’est de ne pas pouvoir emprunter un plus gros montant 😉
    Didier-Fabrice Articles récents..Les blogueurs sont formidablesMy Profile

    1. @ Didier-Fabrice

      Comme tu le dis, quel dommage de ne pas avoir pu emprunter un plus gros montant.
      A ce taux là, j’en aurais fait un bon usage…

  5. Non, un escalier n’est pas un “investissement”.
    Et puis, il me semble que vous n’auriez pas fait la même chose en le finançant intégralement grace à un crédit conso à 3% ou plus.
    N’est-ce-pas ?

    En plus, pour un blog qui prone l’indépendance financière, emprunter à son employeur est un peu … disons curieux.

    Cordialement.

  6. @ Badacrac

    Merci pour ta remarque, j’ai effectivement hésité à parler d'”investissement” au lieu du terme “dépense”.

    En fait, pour jouer sur les mots, je considère plus cette dépense comme un investissement. Il valorise la maison et surtout il profite à améliorer notre cadre de vie, et ça, c’est un véritable investissement pour le bien être.
    Que c’est agréable d’entrer dans une pièce qui nous plait. C’est comme se sentir bien dans de beau vêtements.

    Alors, je dis, “oui” pour gagner en indépendance financière en économisant et en ne gaspillant pas son argent 🙂 , mais je dis “non” à la recherche de cette même indépendance si c’est pour se priver de tout 🙁 . La vie est une balance, il faut trouver le juste équilibre.

    Je n’ai pas de problème à avoir fait un crédit à mon employeur, j’aime bien profiter des avantages que l’on peut nous accorder. Pourquoi s’en priver…
    Je recherche à gagner en indépendance financière, pas à quitter mon travail.

    Ensuite, effectivement, si le taux du crédit avait été plus élevé, j’aurais peut-être revu ma stratégie.
    Mais là, un crédit “presque gratuit”, je fonce. 🙄

    Au plaisir,
    Arnaud

  7. Je suis entièrement d’accord avec vous. Moi aussi, j’ai un peu d’économie. Quand j’ai voulu acheter une voiture, j’ai quand même préféré prendre un prêt conso et laisser mon épargne intacte. On ne sait jamais quel imprévu on peut avoir dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.