Assurance-vie Fortunéo : Quand un mauvais timing plombe la rentabilité !!!

Je souhaite être transparent sur mes performances pour que vous puissiez vous aussi être à même de faire vos propres analyses.

Cela fait maintenant cinq ans que je possède ce contrat (Juillet 2008) et trois ans que j’ai diversifié mon épargne sur des fonds actions (Septembre 2010). Je ne remets pas en cause l’excellent contrat que j’ai souscrit , il a conservé toute ses qualités et toutes ses promesses.

 

Le reproche que j’ai à faire, est uniquement sur mon timing et sur les choix que j’ai pu faire, où plus exactement le choix que j’ai pu faire à un moment donné.

 

Vous allez tout comprendre.

 

Capture d’écran de mon contrat au 17 septembre 2013.

Assurance vie sept 2013

 

Mon assurance-vie de son origine à aujourd’hui :

 

 

J’ai ouvert mon contrat il y a 5 ans (en 2008) pour préparer ma retraite, la sélection du contrat a été rigoureuse, je m’étais beaucoup documenté sur le sujet, de ce côté aucun problème.

 

J’étais parti dans l’optique de me constituer une épargne sur le long terme pour ma retraite, “comme tous les français”.

Je plaçais mon argent sur le fond en euros (sûr et sécurisé).

 

J’avais mis 500 € à l’ouverture puis 100 € / mois jusqu’en Septembre 2010 où j’ai eu le déclic que vous connaissez. (devenir de plus en plus indépendant financièrement)

 

Au 1 septembre 2010 mon épargne était alors de 2300 € sur mon contrat.

 

En septembre 2013, mon épargne est de 10 000 € soit en trois ans une augmentation de 334 %. Sur le papier c’est joli, mais en réalité, c’est principalement mon effort d’épargne qui me permet un tel résultat.

 

Durant cette période, j’ai fait de très bons choix, mais j’ai également fait un choix qui plombe (aujourd’hui) ma rentabilité.

 

3 bons choix :

 

  • Carmignac investissement latitude (5 étoiles chez Morningstar), performance annualisée sur 5 ans : 9 %
  • Echiquier Agenor (2 étoiles chez Morningstar), performance annualisée sur 5 ans : 9,35 %
  • Magellan C (4 étoiles chez Morningstar), performance annualisée sur 5 et 10 ans : 6,35 % et 11,97 %.

 

1 mauvais timing :

 

  • Ofi Multiselect Brica A (4 étoiles chez Morningstar), performance annualisée sur 5 ans : 5,21 %

Les émergents ont connu une forte baisse depuis quelques mois. Cependant, dans le cas présent, je ne remets pas en cause la qualité du fond.

 

1 mauvais choix : qui plombe énormément ma rentabilité.

 

  • Hsbc Gif Indian Equity A Cap ( 1 étoile chez Morningstar), performance annualisée sur 5 ans : -1,1 %, sur 10 ans, la performance annualisée est quand même de 10 %.

Le pire, c’est que je l’ai fait en connaissance de cause. Je savais que la notation n’était que d’une étoile sur ce fond mais je sais aussi que la volatilité des marchés sur les émergents et de l’Inde en particulier est importante. J’ai des convictions sur les émergents et je pense que le marché est amené a évoluer sur le long terme, seulement il ne faut pas se tromper de produits. C’est peut-être ce que j’ai fait.

Ma rentabilité est sérieusement plombée par les émergents qui représentent au total 37 % de mes investissements (sur mon assurance-vie). Seul Magellan C, excellent fond arrive dans cette période de trouble à limiter la volatilité et à rester positif.

 

Je ne perdrai pas d’argent :

 

Comme le dit Warren Buffet :

« rule number 1 : never lose money ; rule number 2 : never forget rule number 1 » ou en Français :  « règle numéro 1 : ne jamais perdre d’argent ; règle numéro 2 : ne jamais oublier la règle numéro 1 ».

 

Je ne pense pas que je perdrais de l’argent sur le fond Hsbc Gif Indian Equity A Cap et sur le fond Ofi Multiselect Brica A. Il faut juste être patient. Cependant, à terme j’arbitrerai mes fonds sur Magellan C pour sa qualité de gestion depuis de nombreuses années.

Je souhaite toujours être présent sur les émergents.

 

La moralité de l’histoire en ce qui concerne ces trois dernières années “d’apprentissage”, c’est qu’il faut non seulement sélectionner les meilleurs fonds sur le long terme et ne pas chercher l’exotisme ou une performance hypothétique. Il ne faut pas non-plus être cupide.

Un investissement sur le fond en euro aurait sur cette période produit les mêmes résultats. Cela va changer.

 

Ps : Pour toutes personnes cherchant à ouvrir un contrat d’assurance-vie chez Fortunéo, c’est avec plaisir que je me propose de vous parrainer et de vous conseiller. Par avance merci, vous pouvez me contacter ici.

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

26 réponses sur “Assurance-vie Fortunéo : Quand un mauvais timing plombe la rentabilité !!!”

  1. Bonjour Arnaud,

    Je suis en cours d’ouverture d’une assurance vie Fortunéo et je m’apercois que je n’avais pas les mêmes criètres de choix. J’ai écris un article à ce sujet sur mon blog qui paraitra lundi prochain.
    Je n’avais pas regardé la notation MorningStar (même si au final ils sont tous au moins 4 étoiles).

    Est ce que tu sais comment est faite cette notation? Qu’est ce qui est pris en compte?
    Sylvain Articles récents..Comparatif assurances vie: Mon choix décortiquéMy Profile

  2. @ Sylvain

    Je ne connais pas exactement les critères pour la notation. Il faut toujours prendre des pincettes. Seulement, ils sont reconnus sur la place et pour écouter leurs commentaires sur BFM Business, et aller lire quelques articles sur leur site, ils sont crédibles.

  3. Je me méfie beaucoup des analyses des “experts” que l’on trouve dans les médias (surtout internet). Je préfère me faire ma propre idée et j’évite donc de les écouter ou les lire.

    J’ai plutot regardé le ratio de sharpe, l’historique de croissance, le comportement durant la crise de 2008 et la répartition sectorielle du fonds. Je fuis au maximum le secteur financier qui est à l’origine de la dernière crise et qui n’a pas changé depuis.

    J’espère ainsi éviter une perte brutale de capital
    Sylvain Articles récents..Fonctionnement d’une assurance vieMy Profile

    1. @ Sylvain

      L’idée de suivre aveuglément des experts est à bannir, c’est évident. On investit sur des convictions et après avoir étudié le fond en question.

      Il y a un réel intérêt à les écouter et à lire leurs articles ou leurs livres. Pourquoi ?
      Aucune obligation de suivre leurs conseils, par contre, leurs analyses peuvent venir conforter la tienne ou l’éclairer sous un angle nouveau, elles peuvent au contraire te faire réfléchir sur le sujet et te permettre de te poser les bonnes questions.

      Ce que je n’écoute pas, c’est le magazine “tartempion” qui conseille à l’achat ou à la vente une action ou un fond, c’est ridicule, personne achète et ne vend pour les mêmes raisons.

      La notation Morningstar ainsi que le descriptif du fond et son historique me permettent en un clin oeil de conforter ou pas mon analyse. Un fond > à 3 étoiles rassemble très souvent de nombreuses qualités. Inutile de préciser que le long terme est de mise quand on se lance dans de tels investissements.

  4. Malheureusement, les fonds ne sont pas de bons vecteurs d’investissement long terme sur les grandes capitalisations, en tout cas les opcvm “grand public”…mieux vaut les utiliser sur des marchés peu efficients comme les small caps.
    pour les big caps, trackers ou titres vifs sont à mon avis a privilégier…

  5. Bonsoir Arnaud,

    Tout d’abord, bravo pour ce blog que j’ai découvert il y a quelques mois et dont je suis devenu un lecteur régulier et attentif.

    A propos de la répartition des fonds dans votre contrat Fortuneo, j’observe que vous n’avez rien sur les fonds Suravenir Opportunités. Y a-t-il une raison à cela ?

    D’autre part, je serais intéressé de savoir ce que vous pensez des 12 fonds sélectionnés par Fortuneo (le lien : http://www.fortuneo.fr/fr/assurance-vie/choisir-fonds/selection-stars/sicav-stars-selection-exclusive-l-expert-sicav.jsp) dans le cadre de sa Sélection Stars 2013-2014.

    Bien à vous.

    1. @Stephane,

      Je me permet de répondre à cette question pour mon cas personnel. Mon contrat d’assurance vie Fortuneo est en cours d’ouverture et j’ai sélectionné le fonds euros Suravenir Opportunité car il semble offrir un peu plus de rendement.C ‘est à confirmer parce qu’il n’a un historique que d’un an.
      J’ai sélectionné trois fonds et il se trouve qu’ils sont parmi la sélection Stars. J’ai étudié d’autres fonds suivant leur thèmes mais ils présentaient tous des caractéristiques que je ne souhaitais pas. Les fonds que j’ai choisi ont une caractéristique commune c’est leur pertes lors de la crise de 200_. Ils ne correspondent pas exactement à mes critères mais il n’y en a aucun, ce sont les meilleurs compromis dans mon cas.
      Il ne faut pas s’arreter à la sélection, celle ci change régulièrement. C’est toutefois une bonne base.

      @Ludovic,
      Si on ne veut pas de fonds il ne faut pas prendre une assurance vie et ouvrir un PEA pour avoir plus de liberté.
      Sylvain Articles récents..Comparatif assurances vie: Mon choix décortiquéMy Profile

      1. Si on ne veut pas de fonds…on n’en prend pas! Mais ca ne doit pas empêcher d’ouvrir une assurance vie, le fond euro a des atouts indeniables…
        Pour ce qui est de la liberté sur un PEA…c’est de la liberté conditionelle!
        Pour investir dans des conditions optimales, il faut Assurance vie, PEA, et CTO, il n’y a pas de “carotte fiscale” pour ce dernier, et c’est pourtant un faux probleme…
        Pour ma part, j’utilise:
        l’AV pour la partie obligataire
        le PEA pour les actions francaises
        le CTO pour les titres etrangers et autres

    2. @ Stéphane

      Le fond opportunité de Fortunéo est trop récent pour que je le choisisse.

      La sélection “stars” de fortunéo, je n’en vois pas l’intérêt.

      Il faut avant tout regarder l’historique de chaque fonds, le secteur géographique et la notation Morning star peut t’apporter des informations intéressantes… .

      Personnellement, je souhaite avoir un historique long sur mes fonds avec des performances annualisés sur au moins 10 ans même si les performances passées peuvent ne pas se reproduire. La volatilité est obligatoire, d’où des résultats parfois négatifs.

      L’investissement dans des fonds doit s’envisager sur le long terme.
      La performance négative à certains moment est inévitable à mon sens, mais sur le long terme le risque est de moins en moins important.

      A bientôt

  6. Bonjour Arnaud,

    John Bogle a écrit qu’il n’existait pas de bon fonds gérés (fcp, sicav, opcvm) sur le long terme dans son ouvrage intitulé “le petit livre pour investir avec bon sens”: pour des raisons arithmétiques.

    Il est fort probable que la lecture de cet ouvrage m’ait rendu suspicieux ou bien pessimiste vis à vis de ce type de fonds.
    Si je comprends ton intérêt pour les pays émergents, je suis pour le moins dubitatif du point de vue de tes choix. Bref, j’ai du mal à te suivre.

    Dire que je ne suis pas surpris par cette situation de performance négative serait prétentieux de ma part.
    Certes, la conjoncture s’est montrée défavorable, mais on a de quoi s’interroger sur la gestion de ces fonds. Atteindre plus de -20%…

    N’est-il pas plus simple et plus prudent d’investir directement dans des multinationales françaises ou étrangères qui développent leurs activités dans les pays émergents?

    Je ne ferai pas de prosélytisme pour les fonds indiciels, Bogle l’a fait bien mieux que moi.

    Je réfléchis actuellement sur l’ouverture d’une seconde assurance vie, mais je suis circonspect quant aux performances affichées par la plupart des fonds en actions. L’idée de battre le marché, agitée par les gestionnaires comme la queue à mickey, me paraît de plus en plus incongrue.
    Si je finis par me lancer, je prévois d’investir dans des trackers. Tout en étant prévenu qu’ils ne constituent pas non plus la meilleure des solutions. Par conséquent, une sélection impitoyable m’attend: je choisirai les plus raisonnables d’entre eux.

    Une chose est certaine me concernant, le fonds indiciel sera mon objectif sous deux ans.

    En tout cas, merci Arnaud de nous livrer tes expériences. Je suis un lecteur régulier et je te lis avec beaucoup d’intérêt.

    Très cordialement,
    Philippe

    1. @ Philippe

      Merci de ton retour, mes choix sont pourtant assez simples, 3 fonds pour le émergents, 1 pour l’Europe et 1 pour le monde.

      Mes choix pour les émergents sont disparates c’est vrai, Magellan C, je l’ai pour longtemps, j’avais aussi envie d’investir sur l’Inde, c’est un choix qui s’avérera positif dans quelques temps, – 30 % ou – 40 % ne me fait pas peur, la qualité de ce fond me fait quand même douter, je dois l’avouer.

      J’ai également ouvert un Pea, tu trouveras plusieurs articles sur le sujet, là j’investis sur des sociétés françaises qui font une partie de leur chiffre d’affaire dans les émergents. Un peu plus tard le compte Titre sera là pour diversifier mes investissements en direct à l’internationale.
      Je m’intéresse de plus en plus à l’investissement de cette manière.

      A bientôt

    2. @philippe,
      Pourquoi forcement ouvrir une assurance vie pour investir dans de l’indiciel? Les frais sont souvent bien plus nocifs que la fiscalité, cette derniere pouvant etre reduite a peau de chagrin le jour de la sortie.je suis de plus en plus convaincu qu’un simple tracker msci world capitalisant detenu en compte titres ( ou mieux, en PEA, dans le cas d’une replication synthétique) est la solution la plus simple et efficace pour l’investissement en actions…
      P.S:je connaissais john bogle via le forum bogleheads, mais ignorais que son livre etait traduit en francais, merci pour l’info!

      1. @ yoshi

        Effectivement, la solution du tracker détenu sur compte titre est séduisante, et j’y réfléchis.
        Mais je reste convaincu que le fonds indiciel se présente comme un bon investissement, en particulier les fonds de Vanguard dont les frais sont pour ainsi dire ridicules (<1%). Or, comme l'a écrit Bogle, l'un des problèmes que les investisseurs doivent prendre en compte, ce sont les frais élevés.
        Dans un fonds indiciel, les gestionnaires investissent à long terme et évitent de modifier leurs positions chaque année (voire à plus court terme): la gestion du fonds est par conséquent peu coûteuse, ce qui entraîne des frais peu élevés pour les investisseurs.

        Merci pour ton avis yoshi.

    1. @ Mike

      Je pense que tu fais une petite erreur sur le terme “allocation d’actifs”.

      Ma stratégie “d’allocation d’actifs” est pourtant simple.

      Mise à part ma résidence principale pour l’immobilier, le reste, je l’investis en actions, soit au sein de mon assurance-vie, soit dans mon PEA. Les obligations sont présentes dans mon fond en euro.

      Pour la répartition de mon portefeuille, je pense que c’est ta question, il y a simplement des choix d’investissements. (Monde, Europe, émergents).

      A bientôt

      1. Les fonds euros sont composés souvent 85-90% d’obligations d’état mais ce n’est pas un fond obligataire pour autant. Ton allocation est plus tactique que stratégique. La sélection des fonds est évidemment importante dans chaque classe d’actif mais c’est la répartition entre les différentes classes qui permet de donner de la robustesse au couple rendement/risque. La clé c’est la volatilité globale et ton objectif par rapport à cela.
        Mike Articles récents..Qu’est ce que le PATRIMOINE?My Profile

  7. @ Mike

    Tu as bien compris comment je fonctionne pour le moment.

    J’ai une stratégie de capitalisation sur mon assurance-vie, sur mon Pea idem mais avec une orientation sur les sociétés servant un dividende croissant pour avoir un revenu complémentaire passif.

    Le couple rendement/risque n’est volontairement pas à l’équilibre pour le moment. Prise de risque “relative” maximale dans l’espoir d’un rendement intéressant sur plusieurs années (minimum 10 ans).

    Il faut également laisser du temps au temps, la bourse est pour moi l’endroit où il faut être aujourd’hui. Demain, ce sera peut-être l’immobilier ?

    Mon intérêt aujourd’hui, est plus de dégager de l’épargne pour acheter des actifs.

  8. oui il y a plusieurs façon de rentrer sur une classe d’actif. tu privilégies donc les actions pour le moment si je comprend bien.
    en tout cas c’est vraiment intéressant ton angle d’analyse ou tu analyses tes propres erreurs.
    j’espère aborder l’allocation d’actif prochainement dans mon blog et des technique d’allocation simple et robuste qui donne de bons résultats.
    Mike Articles récents..Qu’est ce que le PATRIMOINE?My Profile

  9. @ Mike

    Le blog est un support formidable pour partager ses expériences (bonnes ou mauvaises).

    Le jour où je l’ai mis en place, je me suis promis d’être transparent sur mes investissements, c’est ce que je m’efforce de faire.

  10. Les emergents ne sont pas à la fete, depuis quelques temps…je pense que je vais commencer à m’y interesser serieusement,les marchés “matures” sont devenus de toute facon bien chers à mon goût…un effet “vases communicants”peut-etre”?

    1. @ Yoshi

      Je pense comme toi. Je commence à arbitrer l’épargne de mon assurance-vie sur les émergents, j’y vais tout en douceur pour le moment, il y a encore quelques plus-values à prendre en Europe.

      Sur mon Pea, je prends mes plus-values pour avoir quelques liquidités.

      J’épargne en parallèle sur un livret pour soit me constituer un compte-titre avec des valeurs internationales de croissance soit investir dans l’immobilier, affaire à suivre.

  11. Malheureusement, les fonds ne sont pas de bons vecteurs d’investissement long terme sur les grandes capitalisations, en tout cas les opcvm « grand public »…mieux vaut les utiliser sur des marchés peu efficients comme les small caps.
    pour les big caps, trackers ou titres vifs sont à mon avis a privilégier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.