budget : la voie pour s’enrichir !!!

 

L’idée est posée , vous êtes convaincu que pour tenir à jour vos comptes, vos finances personnelles, il vous faut un bon budget .

Un bon budget c’est quoi ?

Le principe est qu’il ne doit pas vous obséder et prendre tout votre temps, aucun intérêt.

Vous devez trouver le bon compromis entre le temps passé et l’argent économisé

On peut perdre du temps pour investir l’argent que l’on a économisé mais pas l’inverse.

 

 

Il faut tout d’abord distinguer deux choses , faire ses comptes, ce qui est indispensable une fois par semaine ou par quinzaine et établir un budget prévisionnel. Ce dernier sera fait une fois par an , il vous prendra quelques heures 2 ou 3 mais il vous permettra d’économiser énormément de temps et d’argent. Il aura l’avantage de vous faire prendre conscience de toutes les dépenses que vous faites.

 

Faire mes comptes , c’est un jeu d’enfant, je suis chez Boursorama Banque, cette banque en ligne comme celle de Fortunéo propose un logiciel de gestion intégré (Moneycenter) qui est très agréable et ergonomique, je peux donc connaître précisément toutes mes dépenses et tenir à jour facilement et simplement mes comptes.

 

Si vous voulez gérer vos comptes et que vous êtes dans une autre banque , une banque traditionnelle, vous pouvez utiliser un logiciel de gestion payant ou gratuit, mais dans ce dernier vous n’aurez pas certaines fonctions. Vous pouvez tenter votre chance avec BANKPERFECT.

Si vous maîtrisez Excel, vous pouvez moduler à votre convenance et personnaliser un maximum votre tableur.

Excel propose même des modèles de tableurs pour la gestion personnelle.

 

 

Un budget pour équilibrer ses comptes ? Pour gagner en pouvoir d’achat ? Pour pouvoir dégager de l’argent et investir ?

 

3 questions, 3 façons d’aborder le sujet.

 

1 – Il est évident que la première chose à faire, si vous ne parvenez pas à garder votre compte dans le vert et que vous êtes systématiquement à découvert, est de tenir vos comptes pour que vos dépenses soient au moins égales à vos rentrées d’argent.

C’est équilibrer ses comptes , bravo vous y arrivez, passons alors à l’étape suivante.

 

2 – Faire ses comptes c’est gagner en pouvoir d’achat :

Vous faites attention à vos dépenses pour pouvoir vous offrir plus de choses et pour ne jamais être à découvert. Vous avez conscience que d’être dans le rouge peut vous coûter cher voire très cher tous les mois. Félicitations, vous faîtes parti de la majorité de la population.

Vous vivez confortablement, parfois vous mettez de l’argent sur un compte épargne sûr et garanti par l’État. Vous êtes fier de ce résultat.

 

N’est-il pas possible d’aller plus loin ?

 

3 – Faire ses comptes pour pouvoir dégager de l’argent et investir pour se créer de nouveaux revenus dit passifs.

C’est la voie pour s’enrichir et commencer à se créer un solide patrimoine.

 

Si vous vous posez la question de savoir comment font ces personnes qui arrivent tous les mois à mettre de l’argent de côté, je vais vous donner la réponse.

 

  • Soit ils tiennent un budget et arrivent à économiser.
  • Soit ils placent en début de mois (systématiquement) une somme d’argent pour leurs investissements.
  • Soit ils font les deux, c’est mon cas.
  • Jamais ils sont à découvert et leur patrimoine grossit année après année.

 

Pour commencer à créer son patrimoine financier, deux outils suffisent : un Pea, et une Assurance-vie.

Je vous encourage à lire les articles de ma rubrique “Budget” et “investir” si le sujet vous intéresse.

 

En conclusion :

 

La clé de votre réussite financière est entre vos mains.

Gérer son budget est indispensable à l’équilibre du budget familial.

Pour cela, il vous faut vous fixer des objectifs et vous y tenir.

Anticiper vos dépenses et vos rentrées d’argent est un excellent moyen de gagner en visibilité.

Vous pouvez gagner énormément en sérénité et en tranquillité d’esprit. Qu’il est agréable de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Pour passer à la vitesse supérieure, et en parallèle, développer un patrimoine, il vous faudra dégager un peu, puis beaucoup d’argent pour investir, je considère que 20 % de vos revenus est le chiffre qu’il vous faut atteindre, qu’il nous faut atteindre.

Gérez vous un budget ? De quelle manière ? Accepteriez vous de vous priver ou d’optimiser certaines de vos dépenses pour chercher à gagner en indépendance financière ?

Gérez-vous votre budget pour préserver votre pouvoir d’achat ou pour commencer à investir et à gagner en indépendance financière ?

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 réponses sur “budget : la voie pour s’enrichir !!!”

  1. Salut,

    Budgetter, économiser en se payant en premier, puis investir pour faire grossir son capital plus rapidement, c’est effectivement la recette pour s’enrichir! C’est pas plus compliqué que ça, même si chaque étape demandent de se former correctement et d’afficher une discipline sérieuse.

    Pour la tenue de notre budget j’utilise iBank sur Mac et iPhone. Je ne connais pas l’outil propriétaire de Boursorama Banque… vivement qu’on ait accès à Mint. L’outil semble super mais est réservé au marché nord américain malheureusement. Ce que je trouve de plus pratique avec ces outils une fois le budget mis en place est de pouvoir voir en temps réel où on en est par rapport au budget pour chaque dépense. Et pour ça, iBank n’est pas super mais je ne trouve pas vraiment de meilleures alternatives malheureusement…

    Le fait d’utiliser des cartes bancaires séparées comme avec Carrefour en France ou des cartes de crédit (quasiment obligatoire en Angleterre) ne facilite pas la gestion des finances personnelles. As-tu ces problèmes avec MoneyCenter?

    Ben

    1. @ Ben

      Il faut effectivement avoir une grande discipline au début, avec le temps, cela devient moins contraignant car les habitudes sont prises.

      Pour les cartes bancaires, je n’en possède qu’une, celle de boursorama. Je ne rencontre aucun problème avec moneycenter, c’est un outil “gratuit” très bien fait. De plus je peux apporter des modifications pour répondre à mes besoins (ajouter des catégories etc).

  2. j’ai fait mes comptes a l’aide de bank perfect pendant un moment,mais maintenant…je ne les fais plus depuis plus de 2 ans,et ca ne me pose aucun probleme.Je connais toutes mes dépenses récurentes,j’épargne automatiquement tous les mois et je jette régulierement un oeil a mes comptes sur le net.bref,je pense qu’une fois que les bonnes habitudes sont prises,que l’on a défini la part de budget que l’on peut se permettre pour une dépense donnée,tout devient très simple!

    1. je suis marié…les dépenses sont plus nombreuses,certe,mais elles sont pour la plupart relativement recurentes,quand a l’exceptionel,il s’anticipe.je n’ai simplement plus a coucher les chiffres sur le papier(ou le pc…)pour savoir ou j’en suis,peut-etre pour l’avoir fait durant des années…

  3. Le budget est essentiel. De plus il permet de repérer très rapidement un élément anormal (vol, escroquerie) et de comprendre quels sont les dépenses qu’il est possible de diminuer…si on est économe ! 🙄

    herve

  4. Bonsoir,

    Faire un budget surtout quand on a des enfants à nourrir et à éduquer, est très important. Naturellement, on fait plus attention. Pour ma part, le faire me permet de faire des économies pour investir en Bourse ou sur d’autres placements tels que les SCPI et les parkings afin de financer ma retraite. Par ailleurs, je suis un vrai Tanguy donc j’ai un peu plus de largesse pour mes loisirs.

    Cordialement.

  5. Bonjour,

    Je suis entièrement d’accord avec yoshi. Apparemment, nous avons eu la même expérience, pendant plusieurs années, j’ai largement utilisé les logiciels de gestion de budget et je suis arrivé à la conclusion qu’une fois connues les dépenses récurrentes et programmées (virements automatiques ou pas…) il était beaucoup plus simple de déterminer sa capacité d’épargne résiduelle et donc de faire face aux aléas de la “gestion monétaire” d’une famille. Je précise que je suis détenteur de plusieurs comptes sur boursorama banque que j’apprécie, mais que je n’utilise pas money center, par contre j’ai recours à toutes les facilités proposées (virements programmés, prélèvements….) à coût modéré voire inexistant, pour essayer d’atteindre l’équivalent d’une gestion de trésorerie à taux zéro d’une entreprise. Par exemple, la capacité résiduelle d’épargne est placée selon les cas sur un csl, un CTO (utilisation de trackers à CT).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.