Investir en bourse : le placement le plus rentable sur le long terme ?

Est-ce qu’investir en bourse permet d’avoir la meilleure rentabilité sur le long terme ? Est-ce que cette vérité se vérifie dans les faits ? N’y-a-t-il pas un ou des bémols à apporter à cette affirmation ? Qui a intérêt à vous dire que la bourse est bien la meilleure façon de gagner de l’argent ?

Je lis énormément de livre ou d’articles sur la bourse, je m’informe, je me cultive. Je suis passionné. Très souvent, je peux lire ou même entendre dire sur des chaînes économiques ou dans des reportages qu’investir dans les actions est le placement le plus rentable sur une longue période, certes, pas le moins risqué, mais le plus rentable.

A entendre cela on se demande pourquoi les Français sont si frileux et pourquoi ils ne sont pas tous investis sur le marché boursier.

Pour étayer mon article, je m’appuis sur la lettre de l’Observatoire de l’épargne de l’AMF. Une étude synthétique, mais particulièrement intéressante sur la rentabilité des actions.

 

Investir en bourse sur le long terme, c’est réellement s’assurer la meilleure rentabilité

Investir en bourse

Nous allons parler ici que des actions françaises. Après tout, nous ne sommes pas si nombreux à investir en direct ailleurs que sur notre territoire national. L’argent investi, sert ainsi au fonctionnement de notre économie.

Avant d’aller plus loin, qu’entend-on par “long terme”, dans l’étude faite par l’Autorité des Marchés (AMF), le long terme correspond à une période de 25 ans.

De 1988 à 2013, la bourse est bien le placement le plus rentable avec un rendement réel moyen de 6,6 % (inflation déduite). Bien sûr, nous parlons ici du CAC 40, mais pas de n’importe lequel, du CAC 40 GR (calculé dividendes bruts réinvestis).

pour avoir une rentabilité de 6,6 %, il fallait réinvestir systématiquement les dividendes. Vous comprenez maintenant pour les lecteurs de plus longue date pourquoi j’accorde une grande importance au fait qu’une société soit en mesure de distribuer régulièrement un dividende.

Les dividendes réinvestis correspondent pour moitié à ce rendement. Cela représente plus de 50 % du rendement pour le Cac 40.

Soulignons également que la durée du placement à son importance, sur des périodes plus courtes (10 ans), il est possible d’avoir un rendement négatif. Concrètement, on perd de l’argent.

Nul doute que d’investir en bourse sur le long terme (sans oublier une certaine diversification) permet de bénéficier de la tendance de long terme de hausse des marchés actions. (Si on pense que les marchés continueront de croître indéfiniment).

 

Les bémols que je vois à cette affirmation : Investir en bourse : le placement le plus rentable sur le long terme

 

  • La bourse est le placement le plus rentable sur une longue période si l’on pense que les marchés continueront de grimper sans cesse. On nous affirme en permanence que la tendance de long terme des marchés est à la hausse… je ne demande qu’à en être sûr, mais est-ce réellement le cas ? Jusqu’à présent cela s’est vérifié, mais dans l’avenir…
  • La bourse est-elle plus rentable que l’immobilier (Ici on parle de l’immobilier parisien) ? Le marché immobilier a été en crise dans les années 90, il a ensuite connu la hausse que nous lui connaissons. A en croire certains, ce n’est pas une évidence que la bourse soit plus rentable. Effectivement, si l’on reprend la période 1988 à 2013, l’immobilier “parisien” n’a pas crû autant que la bourse, mais le calcul est fait sans tenir compte des loyers perçus et le propriétaire occupant fait une économie de loyers qu’il aurait très bien pu réinvestir et ainsi obtenir une rentabilité bien supérieure à celle de 6,6 % annoncée. Non seulement son patrimoine immobilier aurait profité de la hausse et l’argent investi aurait à son tour eu un rendement (à déterminer selon le choix du placement effectué). Par conséquent, l’immobilier a sur cette période un rendement supérieur à celui de la bourse.
  • Investir en bourse : le placement le plus rentable sur le long terme. Tout dépend effectivement du moment où l’on va investir son argent. Une personne qui a placé son argent en 2000 (Bulle des technos) n’aura pas la même rentabilité que celui qui a placé son argent en 2008/2009, c’est évident.
  • Je vois une autre limite au résultat annoncé, ce sont les frais de votre intermédiaire financier. S’ils sont trop élevés votre rentabilité peut-être sérieusement amputée. L’idéal, c’est de pouvoir réduire ces frais au maximum, et il existe des solutions (Zéro frais « à vie » avec mon courtier en ligne, c’est possible).
  • La fiscalité ampute également de manière importante votre rentabilité, privilégiez le PEA qui est adapté à l’investissement de long terme.

 

Qui a intérêt à vous dire que la bourse est bien la meilleure façon de gagner de l’argent ?

 

Beaucoup de personnes, de banques, de sociétés, de conseillers patrimoniaux, de gérants de SICAV ou encore de courtiers en bourse… ont intérêt à tenir un tel discours. L’argent appelle l’argent et nombreuses sont les personnes qui gagnent leur vie en gérant l’épargne des particuliers. Toutes ces personnes ont intérêt à tenir ce discours et à trouver dans les faits et dans les statistiques ce qui peut-être positif pour inciter le particulier ou l’entrepreneur à placer son argent.

 

Investir reste la seule solution intéressante pour votre épargne et pour la société

 

En guise de conclusion, investir en bourse est à mes yeux un excellent moyen d’utiliser son argent avec une rentabilité très correcte (long terme, diversification et patience sont les mots que vous devez garder à l’esprit). Il ne sert à rien de laisser dormir des milliers d’euros sur un compte.

L’argent dont on a pas besoin doit servir à quelque chose, si c’est la bourse que vous choisissez, vous participez à la vie des entreprises. Si vous choisissez l’immobilier, vous participez à la création de logements. Si vous choisissez l’entrepreneuriat, vous participez à la création de richesse et d’emplois.

En fait, il ne faut négliger aucune piste. Il faut simplement rester critique sur les statistiques que l’on nous présente. Il faut également savoir être patient, prudent, avoir du bon sens et une légère culture financière pour investir.

C’est pour ces raisons que j’investis en bourse avec un courtier qui préserve mon rendement en appliquant des frais raisonnables. C’est également pour ces raisons que je n’exclus pas l’immobilier dans ma stratégie d’investissement, il faut seulement que la période soit propice et les prix raisonnables.

 

Pour vous, la bourse est-il le placement le plus rentable ? L’immobilier n’est-il pas le grand placement gagnant de ces 25 dernières années ? Le risque boursier vous fait-il peur ? n’y a-t-il pas plus de risques à investir dans l’immobilier ? les frais, la fiscalité et l’inflation, que ce soit en bourse ou dans l’immobilier amputent sérieusement votre rendement, en tenez-vous compte ?

 

Cela peut vous intéresser : 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

18 réponses sur “Investir en bourse : le placement le plus rentable sur le long terme ?”

  1. Salut Arnaud,

    Que ce soit aux Etats Unis ou en France c’est la bourse qui a eu les meilleurs rendements sur le long terme.
    Par contre long terme signifie ici de 25 à 40 ans…
    Ce qui est assez long !

    Ainsi une personne qui comme tu le dit a investi en 2000 devra attendre encore un petit moment avant de réussir à combler ses pertes.
    Même si cela dépend des valeurs sur lesquels il a investi.

    L’immobilier a très bien performée sur les dernières décennies et les Français sont très attaché à la pierre qui est un actif tangible.

    Je pense qu’il faut panaché et faire les deux, investir à la fois en bourse et en immobilier.
    Pour diversifier son patrimoine et jouer sur les deux tableaux.

    Pour répondre à tes questions, aucun placement n’est sans risque…
    C’est juste le degré de risque qui varie de très faible à très fort.

    Pour l’aspect fiscal je reste toujours vigilant et j’essaie de le diminuer au maximum.
    Mais par contre ça ne m’empêche pas d’agir et d’investir.
    Et toi ?

    Marc.
    Marc @ Mieux gérer son argent Articles récents..Envie de tester la banque en ligne pour profiter de ses avantages ?My Profile

    1. @ Marc

      Comme toi, je pense qu’il faut jouer sur les deux tableaux, immobilier et bourse au gré des opportunités.

      Le risque est présent partout en finance, il faut simplement le comprendre et le mesurer.

      J’insiste dans mon article sur les frais et sur la fiscalité car on n’imagine pas quand l’on prend sa calculette, de combien le rendement peut-être amputé.

      Les deux outils très accessibles pour éviter cela, mais qui demande d’immobiliser sur une période “préférable” de 8 ans son argent, c’est l’assurance-vie et le PEA.
      Ce sont à mes yeux, les deux outils à ouvrir le plus tôt possible, même si les investissements ne se font pas immédiatement. 🙂

        1. @ Ben

          L’entrepreneuriat est un pilier important, c’est évident. Concernant mon blog, c’est loin d’être une entreprise, même si la démarche nécessite un investissement important.
          C’est un plaisir personnel qui apporte c’est vrai un complément ponctuel de revenus. C’est toujours bon pour investir encore et encore…

  2. Bonjour Arnaud!

    J’ai également lu des dizaines d’études sur l’investissement en bourse, et il ne fait aucun doute que les actions sont le meilleur véhicule d’investissements qui existe et celui qui protège le mieux notre pécule contre l’inflation.

    En ce qui a trait au dividende, si on prends l’indice de marché dans son ensemble (CAC40/SP500/S&P/TSX) il est vrai qu’il joue un très grand rôle dans le rendement, par contre, sur une base individuelle, titre par titre, c’est beaucoup moins pertinent.

    Je m’explique: Si j’achète une entreprise pilier qui livre une croissance annuelle de son bénéfice propre de 8% à 10%, et dont le secteur est à maturité, et le rendement de l’avoir déficient (moins de 15%) je veux un dividende pour pouvoir réinvestir mon capital ailleurs, dans une entreprise avec un meilleur potentiel de croissance.

    Par contre, si j’achète une entreprise à croissance rapide (plus de 15%) avec un rendement de l’avoir des actionnaires solide (plus de 15%) je veux qu’elle réinvestisse le plus d’argent possible dans ses opérations, même si cela veut dire, de ne pas verser de dividende.

    Si votre entreprise vous verse un dividende et que vous le réinvestissez à moins de 15% de rendement, alors qu’elle enregistre un rendement de l’avoir des actionnaires de plus de 15%, vous êtes perdant, et imaginez certaines entreprises réussissent à maintenir des rendements de l’avoir de plus de 20%, et ce sur plusieurs années.

    Avec ce genre de société, vous ne voulez pas de dividende, vous voulez plutôt qu’elle réinvestisse le plus de capitaux possibles dans leurs opérations.

    Martin
    Martin Articles récents..L’analyse d’entreprise de «Enghouse Systems»My Profile

    1. @ Martin

      Les études sur le sujet ne parlent que des indices boursiers. Il est évident qu’au sein de ces indices, il faut sélectionner les valeurs qui nous correspondent et dont on comprend le sens (avec ou sans dividendes pour les raisons que tu cites).
      Personnellement, le dividende est pour moi un critère de sélection, surtout quand le taux de distribution est correcte (inférieur à 50 %) et que le dividende est croissant.

  3. La bourse est le placement POTENTIELLEMENT le plus rémunérateur à long terme, malheureusement la grande majorité des partic6liers investissant en bourse ont un rendement relativement modeste, dû en grande partie à un timing catastrophique.
    Beaucoup investissent lorsque les marchés ont déjà bien monté, accumulent les allers-retours dans l’espoir de faire “mieux que les indices”, puis desinvestissent au pire moment, certains téméraires y reviendront plus tard…trop tard…
    A moins d’etre certain d’avoir une “valeur ajoutée” par rapport aux autres investisseurs, les particuliers devraient s’ en tenir à une gestion passive de type indicielle, en essayant de reduire les coûts au maximum, et en faisant de l’investissement progressif sur une très longue période…

  4. @ Yoshi

    Ce que tu expliques ici est trop souvent la réalité.

    Ce que l’on devrait faire en tant que particulier, c’est d’être contrariant (en mesurant les risques bien sûr), vendre quand le marché atteint des sommets et acheter quand plus personne ne veut d’actions.

    Ce n’est certainement pas simple, c’est pourtant ce que je tente de faire…

    1. Yoshi, Arnaud,

      C’est effectivement la grande réalité… mais c’est aussi cette méthode qui permet d’apprendre et de faire mieux que les indices à un moment. Investir sur les indices est rentable sur le long terme, mais pas autant que d’investir sur d’autres véhicules en direct quand on maitrise mieux ses opérations. Aucun investisseur / trader qui a connu un énorme succès aurait pu le faire en faisant du buy & hold d’indices.

      Il faut donc être clair sur ses priorités et objectifs:
      1. Rechercher la facilité et la sécurité en faisant du buy & hold sur des indices.
      2. Aller chercher une bien meilleure performance en prenant plus de risques, en acceptant les pertes au début pendant la période d’apprentissage pour ensuite faire beaucoup mieux.

      Ben
      Ben de Bourse Ensemble Articles récents..Le trading avec Ichimoku – Une méthode pour gagner (2/2)My Profile

      1. Ben,
        Je pense que tu ne t’es mis à la bourse que depuis quelques années, voire quelques mois, je me trompe?
        Dis toi bien que battre les indices sur le long terme est extremement difficile,necessite une charge de travail énorme,et un particulier pourra s’ estimer heureux si il parvient à ne serait-ce qu’à les égaler.
        Les professionels, qui passent pourtant énormément de temps et d’energie, ont bien du mal à y parvenir…imagine que warren buffet, que tout le monde considere comme une sommité, passe ses journées à lire des rapports financiers,est accompagné d’une armada d’analystes parmis les plus compétents au monde, dispose d’un effet de levier dont aucun particulier ne peut disposer (ou alors, il faudra d’abord prendre le contrôle d’une une compagnie d’assurance…), peut attendre des années avant d’investir dans un titre auquel il s’ interesse.pourtant il est loin de surperformer largement le S&P…
        Quand aux traders pour compte propres utilisant des produits à levier, les statistiques sont contre eux, avec un portefeuille cramé en moyenne au bout de 2 ans…
        Bien sur,”indiciel”est un terme assez vague, pour un espoir plus élevé qu’avec un indice large ou grandes capitalisations, il est toujours possible d’etre surexposé aux small caps, mais à espoir de gains plus élevés, risque plus grand…
        Là ou le particulier devrait concentrer ses efforts, c’est sur son allocation d’actifs, et les frais…
        Bien sur, tu ne seras pas en accord avec mon texte et…ce n’est pas grave! Je te souhaite de me donner tort!

        1. Salut Yoshi,

          Je suis d’accord avec toi sur certains points, et pas sur d’autres 😉

          Je me suis mis à la bourse il y a quelques mois… 180 à peu près, soit une quinzaine d’année 😉 Tout est relatif donc. C’est un domaine si vaste que je me considère en apprentissage toute ma vie.

          Je ne nie pas que beaucoup de professionnels passent énormément de temps et d’effort à battre les indices de références. Environ 90% ne font pas mieux. Ce n’est pas une tâche aisée.

          En opérant en bourse et en se disant dès le départ qu’il est impossible de faire mieux que Warren Buffett (Buffett prend 2 ‘t’ au passage) et qu’on n’arrivera jamais à battre les indices de référence, il n’est pas difficile de savoir ce qu’il va se produire…

          Il existe de nombreux traders et investisseurs qui connaissent d’excellentes performances, ils ne font pas partie nécessairement des personnes les plus riches au monde, mais pourquoi toujours tout ramener à Warren Buffett? Si chacun se comparait sans arrêt aux meilleurs de leur discipline, personne n’agirait et tout le monde partirait battu. Je préfère voir le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide…

          Cela veut-il dire qu’il ne faut rien faire, confier son argent à son banquier aveuglément ou acheter un indice et conserver sa position toute sa vie? Je ne crois pas non! Peut-être si on veut seulement répliquer la performance d’un indice… pour faire mieux, il va falloir sortir de sa zone de confort, se former, passer beaucoup de temps, traverser une période de pertes pendant l’apprentissage.

          Une grande proportion d’entrepreneurs mettent rapidement la clé sous la porte. Peu, voire aucun arriveront à bâtir un empire de la taille d’Apple, Google, Facebook, etc. Cela veut-il dire qu’il ne faut rien entreprendre?

          Au passage, quel est l’intérêt de parcourir des blogs sur le sujet si c’est pour acheter un indice et ne pas essayer de faire mieux?

          Au sujet de l’allocation d’actifs, c’est le coeur même de l’activité de n’importe quel trader ou investisseur, que ce soit sur du buy & hold ou pour un scalpeur. Évidemment tous doivent se focaliser dessus, sinon ça revient à effectuer des opérations aléatoires.

          Pour les frais, ils sont secondaires! Il vaut nettement mieux une bonne stratégie avec des frais élevés, qu’une mauvaise stratégie avec des frais faibles. Dans de nombreuses situations, les frais seront négligeables de toute façon.

          Ben
          Ben de Bourse Ensemble Articles récents..10 films sur la bourse à voir absolumentMy Profile

  5. bonjour
    Effectivement beaucoup de bonnes remarques.

    Pour moi, il est important de disposer d’actions à haut rendement pour dégager des revenus passifs.

    Après, il faut pouvoir accepter le risque, perdre un peu mais développer une stratégie cohérente. De mon côté , j’utilise beaucoup l’analyse technique. Je découvre et cela me réussit bien pour l’instant.

    Ludovic
    ludovic baratier Articles récents..Edenred , un titre à acheter ?My Profile

  6. Bonjour Arnaud,

    Je pense effectivement que la bourse est le placement le plus rentable. En investissant dans des sociétés on place son capital dans des entités qui produisent de la richesse (encore que cela dépend des sociétés …). Contrairement à l’immobilier qui lui ne produit rien.

    Il faut par contre être exigeant dans le choix des sociétés ou l’on place ses billes. Se lancer les yeux fermés sans rien n’y connaitre en espérant obtenir une bonne performance est complétement illusoire.

    Je suis entrain de lancer un blog sur la bourse et mon premier article porte sur le suivi de tendance peut être qu’il pourrait t’intéresser.

    Au plaisir de lire tes articles
    Florian de BourseAZ
    Florian de BourseAZ Articles récents..Krach boursier, comment les éviter?My Profile

    1. @ Florian

      J’ai parcouru ton article, il est intéressant, mais je n’analyse pas forcément le marché de cette manière et les indicateurs sont loin d’être des vérités absolues.
      Je préfère de bonnes sociétés qui sont en croissance sur le long terme. Je tente aussi d’alléger progressivement mes positions quand le marché semble être élevé, cela me permet d’être encore investi si je me trompe. Si au contraire j’ai raison, j’achète, plus tard, moins cher…

      Une vision simple mais paradoxalement très efficace sur le long terme. C’est sûr, il ne faut pas, avec cette méthode penser que l’on aura des super performances. C’est plutôt, une stratégie pour se construire un patrimoine financier en limitant le risque et en investissant progressivement.

      Je te souhaite beaucoup de réussite pour la création de ton blog, c’est un challenge intéressant et riche d’enseignements.

      Au plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.