"Je suis Arnaud, auteur de ce blog. En 2010, j'ai eu un déclic, j'ai compris qu'il était possible de développer des revenus alternatifs à mon salaire avec la bourse, l'immobilier et le "blogging". Je partage, avec vous, mon expérience avec le maximum de transparence. Au fait, ici, pas de formule magique pour un enrichissement rapide. Au plaisir, Arnaud"

Mon Avis sur le courtier BUX ZERO

Je vais vous livrer, ici, mon avis sur le courtier BUX ZERO.

Important : je me dois de vous informer que j’utilise ce courtier en complément de SAXO Banque et que ma femme l’utilise également.

Je vous propose, si mon article vous plaît et que vous êtes sûr que ce courtier correspond à vos besoins et à vos connaissances, un parrainage qui peut être très intéressant selon les périodes. Il s’agit de toucher une action (Par exemple, Apple, Hermes… ) ou un ETF gratuit pour vous comme pour moi. Voici le lien : BUX ZERO Parrainage, merci à vous.

Quand j’ai souscrit à BUX, je cherchais à pouvoir investir de petits montants (50 à 100 €/mois) sans être pénalisé par les frais. Tout investisseur sait pertinemment que les frais sont un frein à la rentabilité.

Je cherchais un tel courtier basé en France, je n’en ai pas trouvé. J’ai donc élargi mes recherches à l’Europe pour en trouver un qui soit réglementé et adossé à une banque sérieuse.

J’ai sélectionné le néobroker BUX ZERO.

Je vais tenter de vous donner un avis éclairé et assez complet sur ce courtier. Car quand on souhaite investir, on aime bien être serein sur la solidité de notre intermédiaire financier.

Je vais commencer par vous présenter la société BUX ZERO, puis évoquer sa particularité liée au fait que l’on puisse investir que via une application mobile. J’indiquerai également les mentions légales.

Je ferai un petit paragraphe sur les produits (actions et ETFs) sur lesquels il est possible d’investir, mais la liste s’allonge très régulièrement.

Je vous dirai si ce courtier est réellement sans frais. Vous verrez qu’il ya quelques subtilités.

Le service client, est-il à la hauteur ?

Enfin, je vais vous faire part de mon expérience avec ce courtier qui est devenu mon courtier principal concernant mon compte-titre (CT). Je gère également le CT de ma femme sur BUX, cela lui permet sur son application, de suivre l’évolution de son portefeuille.

Qui est BUX ZERO ?

BUX existe depuis 2014, c’est également un courtier qui connaît, pour le coup une forte croissance, à coup de publicité et d’affichages.

BUX, comme « Robinhood », aux Etats-Unis, a pour objectif de faire tomber les barrières d’accès aux marchés en revisitant l’investissement financier. Clairement, le public visé est jeune et dynamique, ce courtier s’adresse aux nouvelles générations, mais pas seulement, j’en suis la preuve.

La société est basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, elle est soutenue par HV Capital, Velocity Capital Fintech Ventures, Orange Growth Capital et Initial Capital.

L’application BUX ZERO !

La particularité de ce courtier est de n’exister que sur smartphone (Android ou IOS) via une application dédiée. L’application est plutôt simple et intuitive. Tout est fait pour se lancer sans complexe sur les marchés financiers.

BUX ZERO est, au moment où j’écris ces lignes, disponible en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche et en Irlande.

Outre cette application, BUX a une gamme complète avec BUX Crypto, pour investir dans les cryptomonnaies (que je possède également) et BUX X (pour le coup, je ne l’ai pas car il s’agit de traiter les CFDs et je n’en suis pas fan du tout.).

Parlons un peu de l’application :

L’application est assez complète, plutôt bien agencée et lisible.

Une fois votre mot de passe enregistré, vous arrivez directement sur votre portefeuille.

Vous voyez les informations importantes, le total du compte et vos investissements.

Par exemple, vous voyez 472,58 €, c’est le montant total du compte.

Vous voyez une première position avec 17 actions Air France – KLM (actions achetées « gratuitement » avec l’ordre Zéro)

Vous voyez ensuite une deuxième position avec une action Apple achetée gratuitement (mais pas tout à fait avec un spread de 0,25 % sur la devise).

Juste dessous, vous voyez l’achat d’un ETF « Automation @ Robotics ETF (ISHARES)

et ainsi de suite…

Portefeuille BUX ZERO
Portefeuille Bux Zéro

L’icône « action gratuite » concerne le parrainage (une action gratuite pour vous et pour le filleul, parfois lors d’opérations commerciales, l’action ou l’ETF gratuit peut être supérieur à 100 voir 200 €.)

Si vous cliquez sur l’icône rouge « Total du compte » vous tombez sur la possibilité de voir tout l’historique de vos transactions, de vos frais et de vos dividendes. Vous pouvez créditer ou retirer des fonds.

Vous pouvez voir directement la performance du jour, le changement global (ce sont vos plus-values ou moins values) et la valeur de votre portefeuille (Le montant de toutes vos actions ou ETF(s)). Apparaît également votre argent disponible et enfin l’argent réservé.

Valeur du portefeuille BUX ZERO
Performance du portefeuille Bux Zéro

Il ne faut surtout pas hésiter à se balader sur les différentes icônes, vous y retrouverez un outil de recherche pour trouver les actions ou ETFs souhaités (la petite loupe sur la première capture d’écran).

Vous pouvez vous constituer une liste de valeurs à suivre en cliquant sur la deuxième icône.

La quatrième icône permet de lire l’ensemble des articles de BUX qui se veulent pédagogiques.

Quand on parcourt l’application, on trouve aisément un tas d’informations. Une qui me plaît, énormément, c’est de pouvoir chercher des ETFs à accumulation (ce sont des ETFs qui ne versent pas de dividendes sur notre compte mais au sein de l’ETF lui-même, c’est un bon moyen d’optimiser la fiscalité sur un compte-titre).

Par exemple : En allant sur la loupe, on tape « ETF » et on arrive sur cette fenêtre :

ETF BUX ZERO
Liste des ETF Bux Zéro

Une fois sur cette page, il suffit de sélectionner « ETF-ACCUMULATING » et le tour est joué.

ETF ACCUMULATING Bux Zéro
ETF-ACCUMULTAING sur Bux Zéro

Comme vous l’avez compris, nous ne sommes pas sur une plateforme de trading, mais sur un outil simple qui s’adresse au plus grand nombre. Un trader peu également y trouver son compte pour optimiser ses frais.

Les mentions légales de BUX

Ceci est une copie des mentions légale reprisent sur le site de BUX.

Investir comporte des risques. Tu peux perdre ton dépôt.

Les services d’investissement de BUX Zero pour les actions et les ETF sont fournis par BUX B.V. BUX B.V. est enregistré auprès de la Chambre de commerce néerlandaise à Amsterdam sous le numéro 58403949. BUX B.V. est autorisé et réglementé par l’Autorité néerlandaise des marchés financiers (Autoriteit Financiële Markten – AFM). Les services relatifs aux cryptomonnaies de BUX Zero sont proposés par BUX Alternative Investments BV (BUX AI). BUX AI est enregistré auprès de De Nederlandsche Bank N.V. (DNB) en tant que fournisseur de services de cryptomonnaies. DNB supervise la conformité de BUX Alternative Investments B.V. avec la loi sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (prévention) (Wwft) et la loi sur les sanctions de 1977 (Sanctiewet 1977). BUX Alternative Investments B.V. n’est pas soumis à la surveillance prudentielle de DNB ni à la surveillance de conduite de l’AFM. Cela signifie qu’il n’y a pas de surveillance des exigences financières ou des risques commerciaux, ni de protection spécifique des consommateurs de produits financiers.

BUX B.V. ne fournit pas de conseils d’investissement et les investisseurs individuels doivent prendre leurs propres décisions ou chercher des conseils indépendants. Investir comporte des risques. La valeur des investissements peut augmenter ou diminuer et tu peux recevoir moins que ton investissement initial ou perdre la totalité de ton investissement.

Quels sont les actions et ETFs que BUX vous met à disposition ?

La société enrichit son catalogue très régulièrement et vous pouvez via l’application, demander à ce qu’elle ajoute l’action ou l’ETF dans lesquels vous souhaitez investir. Je comptais, au jour de la rédaction de l’article, plus de 2200 produits (Actions et ETFs). Il y a largement de quoi faire pour diversifier son portefeuille.

Vous trouverez les plus belles valeurs françaises, Belges, américaines, néerlandaises, espagnoles, allemandes et Autrichiennes. On peut regretter de ne pas avoir pour l’instant les actions suisses ou japonaises, mais « Bux » évolue régulièrement et on trouve des ETFs pour combler ce vide.

Quels sont les frais ?

Bux se veut être un courtier sans frais, mais ne rêvez pas, il y a quand même quelques frais. Voici une capture d’écran de ces derniers.

Au moins, c’est transparent, simple et compréhensible pour tous :

Frais Bux Zéro

Vous remarquerez que la simplicité prime, il n’y a pas d’ordres « stop loss » ou « stop-limite » ou autre.

Ce n’est pas une application pour les « Day trader ».

Exemple des coûts et des charges pour un investissement de 1000 € avec un ordre zéro (pour un ordre au marché ou limite, il y a 1 € à ajouter :

Estimation des coûts pour une action en euro
Estimation des coûts pour une action en euro

L »écart Bid/Ask est la façon dont se rémunère Bux, ce n’est donc pas sans frais. Mais c’est invisible pour l’investisseur.

définition de l’écart Bin/Ask :

¹ L’écart Bid/Ask sont des coûts implicites de tiers. En tant que tels, ils ne sont pas déduits de ton compte en plus du prix que tu payeras pour l’action. Leur estimation est basée sur l’écart (ou spread) historique moyen des actions que nous proposons, calculé sur les 2 dernières années.

Exemple des coûts et des charges pour un investissement de 1000 € sur des actions américaines avec un ordre zéro, au marché ou limite (pas de commission de 1 € à ajouter pour les actions américaines et ça c’est top) à titre de comparaison sur Saxo Banque j’ai un montant minimum de 8 $ de facturé :

Estimation des coûts pour une action en dollar
Estimation des coûts pour une action en dollar

Là encore, finalement ce n’est pas sans frais. Vous vous en doutiez bien. Le courtier doit bien se rémunérer quelque part.

Cependant, vous ne vous faites pas plumer, c’est frais sont dérisoires par rapport à ce que vous pouvez trouver sur d’autres plateformes, même pour celles qui se disent sans frais. Je ne vous parle même pas des frais que vous pouvez trouver chez un banquier.

J’apprécie la transparence sur leur site et les explications qu’ils donnent. C’est assez simple de trouver l’information et de la comprendre, ce qui n’est pas toujours le cas.

Ce système vous permet de n’acheter qu’une seule action à 10 € ou 10 $ sans être matraqué. Il n’y a pas de frais minimum. Voici un moyen formidable de diversifier un portefeuille avec très peu d’argent et d’investir ensuite 50, 100, 500 ou 1000 € régulièrement. C’est, je pense la philosophie avec laquelle il faut aborder l’investissement avec ce courtier.

Et le service client alors !

Quand on place son argent sur une plateforme en ligne, la société se doit d’avoir un service client réactif et à la hauteur. Je dois dire que je l’ai pas mal sollicité lors de la création du compte de ma femme. Il y avait un problème entre le nom de femme mariée et le nom de jeune fille lors du virement des premiers fonds.

A savoir : le nom du compte en banque doit être identique à celui donné sur la plateforme et identique au nom repris sur la pièce d’identité. C’est le seul moyen d’envoyer des fonds sans rejet. Bref, je ferme cette parenthèse.

Vous pouvez joindre le support via l’application. Ce support se présente comme un tchat (mais ce n’en est pas un.). Vous pouvez y déposer un message. Selon les horaires, la réponse arrivera au maximum 2 heures après l’avoir déposé ou le lendemain si vous n’êtes plus dans les horaires d’ouverture.

Il y a également la possibilité de joindre sur une plage horaire assez large, le support, par téléphone via un numéro français. Cependant, ils se peut que vous ne tombiez pas systématiquement sur une personne francophone. Il faut alors se débrouiller en anglais ou attendre qu’un francophone se libère. Je trouve ça dommageable, car la France est d’intérêt pour le développement de cette société.

Je ne mets donc pas 10/10 pour le service client, mais plutôt un 6/10.

BUX ZERO et la fiscalité (française)

Sur BUX, vous ne pouvez ouvrir qu’un compte-titre avec la fiscalité qui va avec, alors si vous souhaitez n’investir que sur des actions françaises, voire européennes, prenez plutôt un PEA chez un autre courtier en ligne (Saxo, Boursorama, Fortunéo, Bourse Direct…) la fiscalité sera beaucoup plus douce.

Cependant, le compte-titre offre des possibilités dont il ne faut pas se priver.

Fiscalité des actions :

Depuis le 1er janvier 2018, les gains réalisés sur la revente d’actions détenues dans un compte-titres sont soumis à un prélèvement fiscal de 12,8 % et à un prélèvement social de 17,2 %, soit un total de 30 %, autrement appelé PFU.

Fiscalité des dividendes :

Les dividendes perçus depuis le 1er janvier 2018 dans le cadre d’un compte-titres sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) ou « flat tax » au taux 12, 8 % (majoré des prélèvements sociaux de 17,2 %) ou sur option, au barème progressif de l’impôt sur le revenu après application d’un abattement de 40 %.

Si vous souhaitez investir via des ETFs, comme indiqué ci-dessus, il est préférable de sélectionner des ETFs à accumulation (sans versement de dividendes). Cela vous évitera une lourde fiscalité. Sur du long terme, le rendement de votre portefeuille n’en sera que meilleur.

Mon avis sur ce courtier BUX ZERO

Dans ce post, j’ai tenté d’éclairer les plus novices d’entre vous sur les éléments à prendre en compte avant de choisir BUX ZERO comme courtier. Si vous souhaitez vous diriger vers un courtier en ligne sans commission, BUX est à mon sens une sérieuse alternative à prendre en compte.

On a enfin un courtier où il est possible d’épargner 50 ou 100 € par mois sans se faire plomber par les frais. C’est absolument génial. On peut rapidement passer à l’action (lol) et diversifier ses investissements avec de tout petits montants. Personnellement, c’est ce qui m’a convaincu. J’investis beaucoup sur mon PEA pour l’enveloppe fiscale, mais il est indispensable de diversifier son portefeuille sur des actions américaines, pour cela je ne pouvais pas dépasser 100 € / mois.

La société applique des frais, c’est vrai, nous ne sommes pas sur une totale gratuité. Mais personne n’est dupe. Il s’agit bien d’un marketing coup de poing qui marque les esprits. Je suis peut-être un peu dur car le slogan est bien « d’investir sans commission » et non pas « sans frais« .

Toutefois, ce courtier est transparent une fois que l’on passe la publicité. Les tarifs sont clairement expliqués, simples et compréhensibles.

La société est sûre, et ça c’est évidemment essentiel.

Il reste toutefois des marges de progressions dans plusieurs domaines :

Je peux citer le service client pour les raisons que j’ai déjà indiqué. BUX doit encore enrichir le choix des actions qu’il est possible d’acheter. Je ne doute pas qu’ils le feront, de nombreuses actions ont été ajoutées récemment.

Il est temps pour vous de creuser le sujet sur le site du courtier :

Merci à vous d’être arrivé au bout de cet article, qui je l’avoue est un peu long, mais il y a tellement à dire.

Je porte un intérêt important aux commentaires. Les lecteurs, comme vous même, aiment les avis autres que celui de l’auteur. Alors n’hésitez pas à enrichir cet article de vos connaissances.

Cet article vous a plu, partagez-le...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Reddit
Reddit
Email this to someone
email
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.