Devenez riche avec “L’homme le plus riche de Babylone”.

Avez-vous lu ce livre ?

 

Pourquoi devriez-vous le lire ?

 

Je vous le conseille fortement. Personnellement, je n’étais pas attiré, je pensais qu’il était vieux et que les histoires de cet ouvrage étaient d’un autre âge. Et bien, je m’étais trompé. Les histoires ne sont pas toutes jeunes, mais le contenu, avec quelques nuances est toujours d’actualité, simple et tellement vrai.

 

Ce livre est à l’origine de nombreux ouvrages sur les finances personnelles.

 

L’homme le plus riche de Babylone est un classique à lire et à relire.

 

Il est libre de droit en anglais The richest man in Babylone, vous pouvez le télécharger gratuitement, c’est un excellent moyen de se remettre à l’Anglais pour les personnes qui comme moi le désir.

On le trouve évidemment en Français L’homme le plus riche de Babylone, mais cette fois payant.

“L’homme le plus riche de Babylone” a été écrit par George Samuel CLASON, il dispense dans ce livre des conseils financiers en utilisant des paraboles (récits allégoriques renfermant une vérité, un enseignement).

 

A l’origine , ce livre était une succession de brochures distribuées par les banques et assurances aux États-Unis. C’est devenu un livre en 1926.

 

L’objectif de ce livre est de vous faire prendre conscience à quel point il est important de se payer en premier et de faire fructifier son argent.

Pour illustrer ses propos l’auteur nous emmène dans la cité qui a le plus connu la prospérité, la ville de Babylone. Les habitants ont su y cultiver l’art de s’enrichir.

Les histoires présentes dans ce livre nous guides pas à pas vers une culture financière qui sera le socle de votre future richesse.

7 Remèdes pour une bourse maigre

(Seven Cures For a Lean Purse) :

 

Vous allez connaître maintenant tous les principes à mettre en place pour ne plus jamais avoir un porte monnaie vide.

 

Le premier remède : Mettre de côté 10 % de ses revenus :

 

Ça peut paraître simple, mais c’est l’une des premières choses à faire pour commencer à faire grossir son porte-monnaie.

 

Faites-vous partie de ces personnes qui dépensent tout ce qu’elles gagnent ?

 

Vous remarquerez que pour la plupart d’entre nous, notre salaire est supérieur à celui que nous avions il y a 5 ou 10 ans. Ce qui est remarquable c’est que nous arrivons facilement à dépenser ces 10 ou 20 ou 30% d’argent en plus. Nous ne faisons pas d’économies, nous consommons toujours et encore plus, sans savoir ce que l’on a dépensé ou acheté.

 

C’était mon cas, maintenant c’est terminé depuis que je m’intéresse aux finances personnelles. Ce livre ouvre les yeux.

 

  Et vous avez vous ouvert les yeux ?

 

Est ce que tout ce que vous achetez vous semble être un bon investissement ? Est ce que vous arrivez à financer les vrais projets qui vous tiennent à cœur ? Le voyage dont vous rêvez tant, faites vous le nécessaire pour le financer ? Cette retraite qui arrive à grand pas, l’avez vous anticipé ? Cette panne de voiture qui vient de vous arriver, avez vous votre épargne pour y faire face ? Ce crédit immobilier que vous prévoyez, pouvez vous le rembourser ?

Au fait, le dernier crédit à la consommation c’était pour quoi déjà ?

 

L’homme le plus riche de Babylone dépense 70 % pour ses besoins, sa famille, 20 % pour ses dettes et 10 % pour lui, pour voir grossir sa bourse.

Ne devrions nous pas tous faire cela. Le jour, où il n’y aura plus de dettes, c’est 30 % que vous allez dégager, c’est 30 % pour vos projets.

 

Pour commencer, c’est 10 % qu’il vous faut mettre de côté et peut-être plus (c’est ce que je m’efforce de faire).

La bonne nouvelle, c’est le début de votre fortune. La deuxième bonne nouvelle, c’est qu’une fois cette habitude prise vous ne penserez même plus à ces 10 %.

 

Le deuxième remède : Contrôler vos dépenses

 

C’est un point important, très important, entendez par là que votre vie commence à changer, vous avez pris la décision de ne plus dépenser que 90 % de vos revenus, bravo.

 

Comme je le dis plus haut vous n’y penserez même plus. Ce sera naturel.

 

Avant d’en arriver là, un certain nombre de questions peuvent vous venir en tête.

Comment faire, je n’arrive déjà pas à boucler mon budget à la fin du mois et on me dit qu’il est possible d’économiser 10 % ?

C’est vrai, c’est possible dans l’immense majorité des cas, et plus on gagne d’argent, plus c’est possible. Pourtant, dans la réalité, plus on en gagne, plus on en dépense.

 

Aujourd’hui et pas demain, prenez-vous en main.

 

Analysez vos dépenses, ne confondez pas un désir , un souhait avec quelque chose de nécessaire. Plus l’on gagne de l’argent, plus on a de désirs, c’est exponentiel. Il faut en finir et devenir rationnel. On ne peut pas assouvir tous ses désirs.

Par conséquent, étudiez bien vos dépenses et supprimez purement et simplement celles qui peuvent l’être, réduisez vos abonnements, n’utilisez que les services qui vous sont utiles et non pas ceux dont vous pourriez avoir besoin…, la liste peut-être longue. Réduisez vos coûts, électricité, eau, assurances…

 

Vous avez maintenant 90 % à dépenser. Comment faire pour ne pas les dépasser ?

 

C’est simple, faites un budget. C’est contraignant au début, mais ensuite, une fois bien rodé, vous ferez que des mises à jour. Allez voir cet article pour vous donner une idée et savoir par ou commencer, Les clés de votre fortune : un bon budget, une bonne méthode.

Un budget vous permettra à coup sûr de réaliser vos objectifs, tel un voyage, une voiture, un ipad…

 

Il est temps de faire fructifier c’est 10 %.

 

Troisième remède : Faites fructifier votre or

 

Une fois sa bourse pleine, de nouveaux horizons s’offrent à vous.

Ça marche pour moi, ça devrait marcher pour vous.

 

Vous vous êtes disciplinez à garder 10 %, pour vous, tous les mois. Vous maîtrisez maintenant vos dépenses. Si vous gardez votre argent il ne rapportera rien !!!

 

Il faut le mettre au travail. Il faut que cet argent construise d’autres revenus, alternatifs à ceux que vous avez déjà.

Il est dit dans le livre que l’argent peut croitre rapidement si vous réalisez des investissements raisonnables.

 

Concrètement, aujourd’hui, il existe quatre leviers.

 

– Les investissements financiers (Assurance-vie, bourse)

– l’immobilier (locatif)

– L’entrepreneuriat

– La formation

 

Étudiez chaque possibilités, lancez vous dans ce que vous maîtrisez le mieux et ensuite perfectionnez vous, formez vous.

 

Le quatrième remède : Gardez votre trésor des pertes

 

Ce thème est intéressant, car c’est un remède contre la cupidité.

Quand on possède de l’argent, ici dans l’homme le plus riche de Babylone” on parle d’or, on est tenté de vouloir investir dans des projets rapportant beaucoup d’argent mais le risque est également de tout perdre.

 

Souvenez vous de “l’affaire Madoff”.

Des gens mal intentionnés sont parfois prêts à tout pour vous soutirer votre argent.

 

L’auteur vous met en garde. Vous devez sécuriser votre argent, vos placements et investir uniquement dans ce que vous êtes en mesure de comprendre. Fiez-vous à votre bon sens, à vos connaissances, ayez toujours l’esprit critique, quand vous êtes intéressé par un investissement prenez le temps. Si on vous dit qu’il y a urgence, que vous devez vous décider rapidement, c’est qu’il y a un problème.

 

Un investissement mérite une préparation, une réflexion, il faut se poser les bonnes questions. Vous devez aussi maitriser vos émotions, vos désirs.

Est ce que cet investissement est à la hauteur du risque que je veux prendre ? Est ce que j’en comprends le sens ? La société, la personne qui me le conseille, sont elles de confiance ?

Est ce qu’un investisseur que vous connaissez et qui réussi, serait prêt à prendre le risque d’investir dans ce projet ?

 

Posez vous ces questions et ne faîtes jamais confiance aveuglément.

 

Concrètement, quand vous décidez de commencer à épargner 10 % de vos revenus, ne prenez au début aucun risque et constituez vous un fond de précaution.

Ce fond doit au minimum couvrir deux à trois mois de salaire, il est là pour les coups durs. Il vous rendra plus serein.

 

Ensuite seulement, vous penserez à investir votre épargne. Des petites sommes pour commencer puis des sommes de plus en plus grosses. Votre expérience et vos nouvelles connaissances vous guiderons vers les choix que vous devez faire, vers les risques que vous êtes prêt à prendre.

 

Le cinquième remède : Faîtes de votre habitation un investissement profitable

 

Clairement dans cet ouvrage, on vous dit que pour être bien, pour profiter de la vie, il faut être propriétaire de son logement. En tant que locataire vous perdez tous les mois une partie de vos revenus pour quelque chose qui  ne vous appartiendra jamais.

Une remarque intéressante est à noter, c’est que l’investissement dans l’immobilier doit être inclus dans les 90 % de vos revenus. Vous devez toujours garder 10 % pour vous, et bien sûr, vous payer en premier.

 

A notre époque, une alternative intéressante est de peut-être investir dans de l’immobilier locatif pour pouvoir se constituer un patrimoine et à terme avoir un revenu complémentaire.

Une autre alternative est possible, je  l’affectionne moins. Les loyers étant moins chers qu’un remboursement de crédit, si vous avez la discipline, c’est d’investir cette différence et de la faire fructifier.

 

Quelle est votre stratégie ? Préférez vous être propriétaire ou locataire de votre logement ? Pour quelles raisons ?

 

Le sixième remède : Assurez vos revenus futurs

 

l’idée proposée ici n’est pas réjouissante mais est saine. Il s’agit de s’assurer une vie confortable pour ses vieux jours, ou, si l’on est amené à disparaître prématurément, pour sa famille.

 

Il existe l’assurance décès, il s’agit de verser une petite somme tous les mois à un assureur qui en cas de malheur se chargera de donner un capital à la personne couchée sur le contrat.

Personnellement, j’en ai une toute petite gérée par ma mutuelle, et une autre contre les accidents de la vie.

J’estime que cela est suffisant, ma femme travaille et le crédit de ma maison est assuré à 100 % par têtes.

Si ma femme était une femme au foyer, j’y réfléchirais à deux fois et je pense qu’une couverture plus importante s’imposerait.

 

Pour s’assurer des revenus, il y a trois solutions dont nous avons déjà parlé :

 

les produits financiers (par exemple des actions avec dividendes), l’assurance-vie que l’on peut transformer en rente viagère ou tous les ans prélever un montant sur cette dernière pour compléter notre retraite.

 

L’immobilier, en percevant des loyers ou en vendant des biens que vous avez acheté durant votre période d’activité.

 

Les revenus d’une entreprise peuvent vous assurer des jours heureux, si cette dernière est pérenne et bien gérée.

 

Quel est votre plan pour vos vieux jours, votre retraite ?

 

Le septième remède : Augmentez votre capacité à gagner de l’argent

 

La clé de l’homme le plus riche de babylone est là, dans ce remède.

 

En effet, si vous appliquez les 6 premiers remèdes vous allez améliorer considérablement votre vie. Votre bourse sera pleine et vous aurez une sensation de mieux être, de maîtrise sur vos finances.

Le véritable levier qui vous permettra de vous enrichir c’est le désir de gagner plus d’argent, et ce sera aussi par le travail, la formation, votre expertise, et surtout le fait de savoir vendre ce savoir faire. Un commercial qui vend plus, gagnera plus… . Vous pouvez aussi demander une augmentation de salaire. Faire en sorte de mettre en avant ses compétences peut aussi vous valoriser et vous faire bénéficier de primes.

Vous pouvez créer une société à côté de votre travail…

 

Quel est votre plan pour gagner plus d’argent ? Avez vous pensé à vous fixer des objectifs précis pour atteindre votre but, une meilleure retraite, posséder 1 000 000 € en patrimoine… ?

 

En conclusion :

 

Je ne vous ai pas fait un résumé du livre car il y a bien d’autres histoires à parcourir dans ce dernier, je vous laisse le soin de les découvrir par vous même.

Mais les 7 remèdes énoncés et actualisés sont les clés pour assainir vos finances et faire grossir votre porte-monnaie.

 

Ce livre est puissant. Il peut vous ouvrir les yeux sur la manière de sortir de vos dettes, de sortir de cette société de consommation qui vous pousse à toujours en vouloir plus. Ce livre vous prendra par la main pour développer votre esprit sur ce que sont les finances personnelles.

 

Plus on gagne d’argent et plus on en dépense. Il y a un seuil où les dépenses deviennent du gaspillage. On se fait des envies pour un objet qui servira une fois ou deux et dans le pire des cas jamais… On a tous des exemples d’objets dans nos placards qui ne nous servent plus depuis des années, alors qu’au moment de l’achat, on en avait absolument besoin.

Ce livre est indispensable dans sa bibliothèque. Il nous rappelle que la gestion de l’argent et de son patrimoine sont intemporelles, ce sont des sujets qui intéressent toutes les générations.

 

Si vous êtes convaincu, ce livre est disponible ici : L’homme le plus riche de Babylone

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

9 réponses sur “Devenez riche avec “L’homme le plus riche de Babylone”.”

  1. Bonjour Arnaud,

    je l’ai en version anglaise mais je ne m’y suis pas encore plongé.

    Je crois qu’il va vraiment falloir que je m’y mette tant je lis d’éloges sur ce livre pourtant assez ancien.

    D’ailleurs, je te rejoins sur l’ensemble des remèdes que tu évoques. Quand on est, comme c’est mon cas, au tout début de ce type de réflexion, que l’on est endetté, sans épargne et locataire (la totale quoi !), je crois cependant que la première chose à faire c’est d’appliquer le remède n°6. Effectivement, s’il arrivait un drame, notre situation financière plongerait le reste de ma famille dans une position financièrement dramatique. Or pour ne pas ajouter au malheur d’une disparition ou d’une invalidité, il est facile de souscrire une prévoyance qui sera là pour subvenir aux besoins immédiats et futurs, laissant le temps de se rétablir. J’en parle ici : http://www.argent-pour-la-vie.com/assurance-vie/jai-protege-mon-patrimoine/

    Merci de cet article !

  2. @ Gunday

    Super, bonne lecture, c’est un livre que j’ai trouvé agréable à lire.

    Merci pour le petit commentaire sur le graphisme. Quand on change on a toujours un doute. Le thème choisit me permet plus de possibilités pour rendre la lecture et l’organisation du blog plus facile.

    @ Laurent

    Je l’ai lu en 15 jours, c’est un livre assez court. Je ne suis pas doué en anglais, c’est pour ça que j’ai pris un peu de temps.

    @ Fabien

    Vas-y fonce, il est très agréable à lire.
    Le remède 6 est intéressant dans la situation que tu décris. Tu pourras ensuite t’en passer quand tu auras fait grossir ton patrimoine.

    @ Guillaume

    La finance personnelle est intemporelle.
    Pourtant, dans la société, c’est presque un tabou, tellement il y a de ressentis par rapport à l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.