Immobilier : vendre vite et bien

Dans un contexte économique tendu et dans un marché immobilier qui depuis plusieurs mois montre des signes d’essoufflement voire de baisse plus ou moins prononcée, il devient difficile de vendre son bien dans un délai raisonnable.

Pourtant, il est encore possible de vendre rapidement ce dernier, mais la période où l’on pouvait gonfler le prix est terminée.

Dans un marché haussier, il suffit d’attendre quelques mois pour que le prix demandé corresponde au prix du marché.

Aujourd’hui, la tendance est tout autre.

 

Les acquéreurs n’ont aucune raison de se précipiter

 

Si vous souhaitez vendre votre appartement ou votre maison en France, ayez conscience que l’acquéreur n’aura aucune raison d’être pressé.

Les taux de crédit sont encore bas, les marges de négociations importantes et cela risque de continuer au moins pendant toute l’année 2013. (Pour les propriétaires, c’est peut-être l’occasion pour renégocier son prêt immobilier)

Si vous souhaitez vendre un bien à l’étranger, que ce soit des condos neufs à Griffintown à Montréal que ce soit un Riad au Maroc, que ce soit un appartement ou une maison au Portugal (Il existe des avantages fiscaux pour les retraités)…, il vous faudra prendre la température du marché local.

 

Riad

 

Londres et Paris restent les deux capitales Européennes les plus chères.

L’immobilier est un marché déconnecté d’un pays à l’autre, d’une ville à une autre mais aussi d’un quartier à un autre.

 

Connaissez le marché et ne surévaluer pas votre bien

 

Même si la tentation peut-être grande… .

Demandez plusieurs expertises de votre logement par les agences immobilières, mais aussi par les notaires. Regardez par vous-même, vous pouvez, parfois pour une somme modique (10 €), vous procurer les prix des dernières transactions de votre ville, de votre quartier. (Argus des notaires).

Trouvez le juste prix, s’il n’y a pas de visite, ne tardez pas à baisser votre prix, ne multipliez pas non plus les agences immobilières, les annonces. C’est inutile et cela donne une mauvaise image de votre bien.

L’acheteur motivé regarde tous les sites et toutes les agences du quartier, il verra de toute évidence votre bien.

 

Ne confiez pas systématiquement la vente de votre bien à un professionnel, laissez-vous la possibilité de le vendre par vous-même.

 

Choisissez le professionnel qui a votre confiance et confié lui votre bien sous un mandat semi-exclusif. Il fera alors l’effort de le mettre en avant dans son agence et sur internet.

En parallèle, passez à votre tour une petite annonce et n’hésitez pas, pour quelques euros de plus, à mettre votre annonce en avant.

L’acheteur cherche à économiser les frais d’agence, c’est un bon argument de vente.

 

Entretenez votre bien et rendez le présentable pour le futur acquéreur

 

De nombreuses émissions de télévision en parlent.

Il faut que l’acquéreur se projette dans son futur logement. Faites le nécessaire pour qu’il soit impeccable, sans être encombré et avec des finitions parfaites.

S’il y a des travaux plus lourds, ayez des devis sous la main, là encore l’acquéreur potentiel pourra se projeter à la fois financièrement et physiquement dans sa maison ou son appartement.

Très peu de personnes ont la notion du coût des travaux, il est facile de les surestimer, alors qu’avec un devis, on a une bonne base chiffrée.

 

Vendre bien (à bon prix) et rapidement, c’est possible en respectant certaines règles. Comme moi vous avez déjà entendu ou lu sur des magazines, des témoignages de personnes qui ont perdu plus à avoir tenté d’être trop gourmand, c’est encore plus vrai quand il y a eu la souscription d’un prêt relais.

Prenez les critiques négatives que les acheteurs potentiels vous feront de manière calme et positive.

Ils cherchent des arguments pour négocier. Sinon, ces critiques doivent vous servir pour les prochaines visites.

 

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

9 réponses sur “Immobilier : vendre vite et bien”

  1. Je pense que beaucoup trop de propriétaire “se ruinent” en voulant rénover leurs bien à outrance, je pense qu’ils sont dans l’erreur et que la valeur principal de leurs bien est la surface habitable (ou la taille du terrain). L’essentiel est de proposer un logement un minimum présentable
    yoyo @blog bourse Articles récents..centre de gravité belkhayateMy Profile

    1. @ Yoyo

      Effectivement, c’est souvent le cas, beaucoup d’argent part dans l’amélioration de l’habitat.
      Pour vendre un bien, la personnalisation ou de l’ameublement coûteux ne feront pas le prix final du logement.

      1. Bonjour Arnaud,

        Il est également possible de rénover un bien immobilier sans se ruiner mais uniquement pour le rendre propre afin qu’il respire le neuf car l’apparence reste malgré tout un critère à ne pas négliger pour réaliser une vente…

  2. Les photos aident aussi à vendre un bien immobilier dans un laps de temps très court. Prendre des belles photos de la maison et les mettre en ligne est un atout pour les promoteurs immobiliers.

  3. Merci pour ces conseils.
    Pour ma part, je suppose que pour mieux vendre et vite vendre son bien immobilier, il faut savoir bien cibler ses futurs acquéreurs et lancer la vente au moment le plus opportun. La précipitation n’est pas du tout conseillée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.