10 000 € pour résultat !

Je blogue, je blogue, mais un jour ou l’autre il faut présenter son bilan.

 

Ce blog est avant tout là pour me garder motivé dans le défi que je me suis lancé d’être de plus en plus indépendant financièrement.

J’ai encore entendu récemment lors d’une discussion avec une connaissance, qu’elle souhaitait devenir riche pour ne plus avoir à travailler.

Je me suis dit, formidable, c’est une personne avec qui je vais pouvoir échanger et comparer sa stratégie à la mienne.

La discussion a vite tourné court.

Pourquoi ?

 

Sa stratégie est tout ce qui, à mes yeux, il ne faut pas faire.

Il veut s’enrichir rapidement voire instantanément.

 

Dans quoi investit-il ?

 

– Il investit dans les jeux de hasards et sportifs.

– Il investit en bourse

– Il investit dans l’immobilier

 

Un rapide avis, devinez quoi, il ne gagne que très rarement dans les jeux, mais il dépense énormément.

Écoutez bien, il a reçu une très grosse somme d’argent plus de 70 000 €. Il a tout placé en bourse, je ne suis pas rentré dans les détails sur sa méthode (il me semble qu’il en a pas). Son portefeuille a perdu au moins 40 % de sa valeur. (Il a investi avant l’été).

Même avec l’immobilier il perd de l’argent, mauvais locataires, mauvais choix d’investissement, son bien est estimé moins cher qu’il ne l’a acheté.

Ce n’est pas une caricature, c’est réel. Portant, cette personne est intelligente et a une très bonne situation professionnelle. Ce n’est simplement pas un accumulateur de richesse.

 

Cet exemple est en complète opposition avec ma manière de fonctionner.

 

Je vise un enrichissement progressif sur le long terme en assumant mes choix et mes investissements.

Le jeu n’existe pas dans ma stratégie. C’est pour cette raison que je suis heureux de vous présenter le chemin parcouru depuis le mois de septembre 2010, mois à partir duquel j’ai pris un peu plus en main mes finances personnelles.

 

Immobilier : je suis attentif à l’évolution du marché pour faire du locatif, je n’ai rien visité de probant pour le moment.

Pour ma résidence principale, un premier crédit se termine dans moins de 5 ans.

Développer ses revenus : pour atteindre l’indépendance financière il est important de développer ses revenus, c’est ce que je commence à faire avec ce blog, et en vendant de temps à autre divers objets.

Bourse : aujourd’hui, j’ai 1664€ sur mon Pea, je l’ai ouvert fin novembre 2011.

Assurance-vie Fortuneo, c’est là où j’ai le plus investi depuis septembre 2010. J’y possède actuellement 8067.84 € avec 7802 € de versements depuis l’origine.



generali epargne banniere gif 468x60
Mon patrimoine avance lentement mais surement, je ne vous parle ici que de mon épargne personnelle, ma femme et mes enfants ont les leurs. Et mon épargne de précaution n’apparait pas non plus dans ce calcul.

Si je dois faire mes comptes pour cette épargne qui est exclusivement réservée à mon objectif, je me retrouve avec un capital financier modeste mais qui tous les mois prend de la valeur.

j’ai donc 8067.84 + 1664 = 9731,84 € à ce jour.

Au début du mois d’avril, je serais à  plus de 10 000 €.

 

De combien était mon capital quand je me suis lancé dans cette aventure ?

 

Mon capital était de 2144.04 € au 15 septembre 2010 au 01 Avril 2012, il sera de 10 000 €.

 

10 000 € est un premier pallier et j’espère pouvoir le faire évoluer de plus en plus rapidement.

 

J’ai donc placé et fait fructifier mon argent pour arriver à 10 000 – 2144.04 = 7855.96 € en une année et demi. (dont 455 € de plus-values)

7855.96 / 18 = 436.44 €/mois en moyenne.

 

Mon effort d’épargne me permet donc de disposer de 10 000 € pour servir mon projet.

Je ne suis pas riche bien sûr mais j’ai un capital qui me rassure et qui me permet d’investir.

J’investis progressivement et j’espère voir ce capital grossir et faire des petits.

 

En faisant une simulation en partant du 01 Avril 2012, jusqu’à mes 60 ans (soit dans 25 ans), en rajoutant 300 € /mois, ce qui est mon objectif cette année, je peux espérer :

 

– Avec un rendement de 5 %, posséder 209 000 €

– Avec un rendement de 10 %, posséder 476 000 €

– Avec un rendement à 20 %, ce qui est mon objectif ambitieux, posséder plus de  2 000 000 €.

 

Il va falloir que je travaille dur pour atteindre cet objectif.

Mais qu’est ce qui m’empêche d’essayer.

Pour y arriver, je vais continuer ma démarche, investissement progressif,réussir à épargner à terme 20 % de mes revenus, vivre de manière frugal pour ne pas encombrer ma vie et maitriser mes dépenses, mon budget.

 

Quel bilan pouvez vous faire de vos investissements sur l’année passée ? Que souhaitez vous mettre en place pour les années à venir ?

Cet article vous a plu, partagez-le...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Print this page
Print
Email this to someone
email

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

27 réponses sur “10 000 € pour résultat !”

  1. Paradoxalement, j’estime ne pas avoir eut d’échecs.
    Je suis encore débutant dans le domaine de l’investissement, mais analysant bien une situation avant de me lancer, j’évite la plupart des gros risques.
    Mais c’est aussi un état d’esprit : par exemple, j’ai des actions qui sont toujours en moins values.
    Je ne considère pas cela comme un échec, car si les actions sont en moins values, j’estime que c’est principalement une erreur d’analyse de ma part (genre mes quelques actions FTE).
    Cela fait partie de l’apprentissage, et je ne juge pas cela comme un échec.
    Un peu comme tomber quand on apprend à marcher.

    1. Oups, me suis trompé de fenêtre….
      Moi pas doué! 😳

      Pour ton commentaire, ça fait une belle épargne.

      Mais peut être faudrait il séparer épargne plus et retour sur investissement?

  2. @ Gunday

    C’est volontaire de ne pas scinder pour le moment épargne et rendement.
    Je suis au début de mes investissements “risqués”(un peu plus d’un an maintenant).

    Je pense faire cette distinction dans d’autres articles, en expliquant mes différents investissements et y faire ressortir mes plus-values ou mes moins-values plus en détail.

    😛

  3. Mes encouragements Arnaud, avec bientôt 10 000 euros de capital tu vas voir évoluer ta façon d’investir.

    Ton analyse te permet d’éviter les erreurs faciles de débutant dans le cadre d’un investissement locatif. Il faut apprendre beaucoup des autres avant de se lancer, tu es sur la bonne voie!

  4. Bravo pour tes résultats 😉 Pour ta théorie elle tient bien la route aussi, mais comment vas tu t’y prendre pour espérer 5 à 20% de rendement sachant qu’il n’y a pas de placement à ces taux sans risque, et s’ils sont risqués ça veut dire aussi perdre une partie (= ou – grosse 🙁 ) meme avec une bonne stratégie au départ, la bourse ou l’immobilier (moins) comporte des facteurs imprévisibles. Ton objectif m’intéresse et je ne trouve pas que tu vas lentement, au contraire je trouve que tu avances vite. 😉

  5. belle progression…je pense que tu seras obligé de recourir au levier du credit pour esperer atteindre les 20% de rendement annualisé,en tout cas ne relache pas tes efforts,rome ne s’est pas faite en un jour!

  6. @ Retaill

    Salut Alex, merci pour tes encouragements. 😉

    @ Rapsody

    Je pense que 5 % est le minimum (pas sans risque), avec mes observations sur la bourse et les fonds actions sur l’assurance-vie. 20 % est un maximum, même si certaines personnes font mieux en investissant à crédit (effet de levier), ce que je déconseille et que je ne ferais pas avant d’avoir des bases très très solides, le risque est énorme.

    Je suis en phase d’apprentissage et je compte bien en prenant le temps et en gardant mon sang froid, trouver le bon timing et les bons leviers pour investir.

    Pas d’espoir de gains sans un minimum de risques, même pour 5 %.

    L’une des forces ou des qualités que je développe c’est de me détacher le plus possible de cet argent.

    Il faut également que je développe des revenus alternatifs.( C’est une autre forme d’effet de levier).

    @ Yoshi

    Merci, tu as entièrement raison, il faut que je fasse jouer l’effet de levier du crédit pour développer mon rendement.

    1. @ Fabien

      Merci, oui au début les progrès sont rapides. Le plus difficile est maintenant.

      Je parle en effet de mes 60 ans.
      Je ne sais pas si je serais indépendant financièrement à 60 ans ou avant, mais par contre je suis convaincu (sans accident de la vie) qu’à cet âge j’aurais un complément de revenus, liés à mes investissements, importants.

  7. je ne suis pour ma part plus a la recherche d’un pourcentage de rendement,mais vise plutot un rendement d’environ 3 fois l’inflation,quelle qu’elle soit,afin de pouvoir concilier a terme distribution de revenus ET croissance du capital.il faut savoir qu’historiquement,les personnes ayant utilisé une distribution de revenus de plus de 3% de leur capital de départ finissent par le “manger” petit a petit…

  8. @ Yoshi

    Tu as également un objectif ambitieux, mais réalisable.
    De me fixer 20 %, c’est me forcer à réfléchir pour trouver une solution viable pour pouvoir les atteindre.

  9. je pense que tu peux egalement atteindre cet objectif:apres tout,les grandes fortunes ont vu leur patrimoine croitre de 15% annualisés en moyenne ces 10 dernieres annees..cela necessite beaucoup de travail et une allocation rendement/risque optimale,mais c’est faisable!

  10. Salut Arnaud,

    Tu aurais du recommander de lire ton blog a la personne que tu mentionnes au debut de ton article 😉

    Un rendement de 20% sans effet de levier va etre difficile mais tu as entierement raison de d’utiliser cet outil uniquement apres avoir acquis plus de connaissances, competences et experience car il s’agit bien generalement d’une arme de destruction massive et fulgurante!

  11. Bravo Arnaud, excellent bilan! Et bonne vision du futur!

    Moi aussi je vise la retraite à 60 ans, et je sais que je vais devoir travailler dur pour y arriver. J’y serai certainement arrivée plus facilement si je n’avais pas divorcé entre temps. Ça fait justement partie des “accidents de la vie” que tu mentionnes. Je n’ai pas réussi à éviter celui-ci mais au moins j’ai fini par redresser la barre 🙂 Il n’est pas trop tard.

    Bravo encore et à bientôt!

    1. @ Val

      Merci Val,
      A mon sens il n’est jamais trop tard pour redresser la barre.
      Il y a suffisamment de parcours individuels pour nous montrer qu’avec de la volonté et du courage c’est possible. De traverser une épreuve comme un divorce, un décès etc…, avec du temps, de la confiance en soi, il est tout à fait possible de bien rebondir.

  12. Bonjour à tous,

    très intéressante ces lectures.

    je m’intéresse depuis peu ( malheureusement depuis trop peu) à tous ces investissements, je me réveille tard, mais je me réveille… c’est vrai que j’aimerai revenir des années en arrières pour me donner une autre orientation, mais ce n’est pas possible.
    Me concernant, j’ai une situation que me permet de pouvoir épargner une somme importante mais j’ai vécu des années et des années à ne rien calculer, et à dépenser sans compter…

    Point de situation: je touche un peu plus de 2000 euros nets par mois, je ne paye pas de loyer car logement de fonction. marié deux enfants. je précise que j’ai presque 60000 euros de placés (( à ma femme, suite héritage), pour les études des enfants).

    Me concernant, je me réveille un matin en me disant, il faut se bouger mon garçon: 😥

    J’ai ouvert récemment une assurance vie chez fortuneo (2000 euros dessus) et un PEA ( que 500 euros pour le moment). je m’intéresse également à l’immobilier et est décidé d’acheter un ou deux appart avant mes 40 ans ( je viens d’avoir 39 ans);
    Ton blog m’a donné envie et grande motivation.
    depuis quelques mois, je me paye en premier et épargne un max, je me rends compte que mes habitudes de la vie quotidienne n’ont pas été fondamentalement bouleversées.

    Voilà, merci pour ton blog et tes articles pleins de sens
    A bientôt

    1. @ echoes

      Ton commentaire me fait énormément plaisir.

      Ma vie est bouleversée depuis que je tiens ce blog. Moi même, j’ai été influencé par mes lectures, sur internet (blogs) et par des livres que je mets en avant dans ma rubrique “lectures extraordinaires”.

      Depuis que je réfléchis à mes finances et que j’agis, je fais des rencontres formidables et mon travail est valorisé par des personnes comme toi.

      A 39 ans, il est tout sauf trop tard, qui plus est tu as des leviers ou tu peux agir (logement de fonction, c’est une économie non négligeable).

      Je t’encourage à 200 % dans cette voie. Ce qu’il faut c’est s’inscrire dans la durée et garder la motivation.( certainement le plus difficile au début, ensuite çà devient naturel.)

      Construit un vrai projet de vie et avance, les solutions viennent souvent d’elles mêmes. L’immobilier, c’est une excellente idée, forme toi et passe à l’action quand tu trouveras ce qu’il te faut. Je suis précisément dans ce cas, je me crée un petit réseau pour pouvoir dénicher un bien au meilleur prix.

      Encore merci.

  13. Je suis sur la même longueur d’onde que toi concernant la volonté de gérer son budget, controler ses dépenses et viser un objectif de 20% d’épargne sur son salaire annuel (je suis actuellement à 15%/ans) 😉

    Dans mon cas, je suis propriétaire depuis 2007 d’un petit 2P de 50m2 dans les Haut de Seine (92) en IDF.
    En 5 ans, il a pris une plus value de 109000 euros (il côte actuellement à 345000 euros, parking sécurisé inclus).
    Devant rembourser mon crédit pour les 20 prochaine années, j’ai pris conscience qu’il fallait que j’épargne plus, en réduisant parallèlement mes dépenses, en adoptant un style de vie minimaliste (peu d’objet chez moi, mais le TOP de la qualité), et en développant des moyens pour générer du cash flow en plus de mon salaire.
    Pinfo, je suis dans les mid’30’s et je ne compte pas compter que sur mon job, j’ai pris conscience que je pourrai le perdre, cela peut arriver.

    Mon projet à venir et l’achat d’un parking sécurisé dans ma ville du 92 en IDF. Je vais acheter l’eBook “Parking Attitude” et me renseigner sur le marché.
    Je commence petit à petit dans le domaine de l’immobilier locatif.

    Merci pour ton exemple concret, c’est un beau résultat qui va se bonifier au fil des années 😉

    1. @ Raydee

      Bel objectif, tu as complètement raison de vouloir multiplier tes sources de revenus.
      Le minimalisme est une notion importante dans le développement personnel, y tendre c’est atteindre une certaine sérénité.
      Investir dans un parking, c’est une bonne idée, étudie bien ton projet.

      Si tu souhaites acheter le livre “Parking Attitude”, je propose un lien sur mon blog en bas à droite.
      C’est un lien qui me permet de toucher une commission, rien n’y t’oblige, cet argent fait vivre le blog, merci à toi.

  14. Ok, tu investis petit à petit mais reflechis un peu dans ta démarche au final tu te fixe quels buts ? parce que viser 2000000 d’euros c’est bien mais tu en feras quoi au bout de 40, 50 ans d’épargne ? ton ami étais plus dans le droit chemin (le locatif et la bourse) mis a part les jeux sportif et grattages il sera certainement plus riche que toi en 3 fois moins de temps. Là tu te prives à vie juste pour enterrer ton argent avec toi 🙂 ironique non ?

    1. @ Mick

      Tu prends des raccourcis.
      La satisfaction n’est pas d’accumuler de l’argent sur un compte, elle est dans le chemin que tu parcours pour accéder à plus d’indépendance financière.
      Depuis que je suis dans cette démarche d’amélioration de mes finances personnelles, je suis loin de me priver, au contraire, je vis beaucoup plus pleinement tout ce que j’entreprends.
      Mon argent n’est pas enterrée, au contraire, elle vie et participe à l’économie.
      Grâce à cette épargne des projets peuvent voir le jour et me faire gagner un temps fou, c’est ce qui se passe actuellement dans ma vie.

      « Dans la vie, vous avez deux choix : vous enrichir lentement, ou vous appauvrir rapidement »

      Pour ceux qui ont eu le déclic, leurs vies se sont considérablement améliorées.

      Je t’invite à parcourir le blog pour avoir une vision plus précise de ma démarche.

  15. Vraiment très intéressants tous ces articles sur les finances .
    Je souris lorsque je lis les commentaires disant qu’ils s’y prennent un peu tard… 39 ans ! Qu’est-ce que c’est ? Avec une bonne hygiène de vie on peut aller jusqu’à 70, 80, 90 ans en bonne santé ! J’ai bientôt 55 ans et bien peu d’argent ! J’ai pris des décisions importantes tout récemment pour changer ça ! Jusque là, je pensais ne rien pouvoir y faire . L’éducation transmet peu de savoir en matière d’argent et beaucoup de blocages ! Mais il n’est jamais trop tard pour regarder les choses en face . Merci pour ce blog enrichissant à tous points de vue .

    1. @ Graillot

      Merci pour ton commentaire qui me va droit au cœur.
      Je te rejoins complètement sur les blocages que l’on peut avoir avec l’argent.
      Comme toi, je pense qu’il n’est jamais trop tard, car l’intérêt quand l’on souhaite améliorer ses finances, ce n’est pas le montant final du capital, mais le chemin que l’on parcourt pour y arriver.
      A bientôt,
      Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.