Rubis une valeur indispensable à avoir dans son PEA ?

Rubis une valeur de père de famille à posséder absolument dans son PEA ?

Vous ne connaissez peut-être pas cette société « RUBIS » pourtant elle le mérite.

Vous avez ici une très belle société française cotée en bourse qu’il est possible de loger dans son PEA. Moi-même au moment où j’écris ces lignes, je possède des actions de cette entreprise extraordinaire (33 précisément).

En quoi consiste l’activité de RUBIS ?

Rubis est une société spécialisée dans le stockage de produits liquides (produits pétroliers, chimiques et agroalimentaire). Elle s’occupe également de la distribution de gaz butane et propane.

Les effectifs sont en 2013 de 1471 salariés.

Le site internet est www.rubis.fr

L’entreprise est cotée sur Euronext dans le compartiment A.

Cette société a été crée en 1990 par Gilles Gobin, les principaux actionnaires sont : Dassault Belgique Aviation (5,1%), Orfim (5%) Organes de direction et de surveillance et salariés (3,4%) et Public (86,5%). Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Assurance-vie : moins de frais pour un meilleur rendement

Depuis quelques années les rendements proposés sur les fonds en euros des contrats d’assurances-vie sont de plus en plus faibles. C’est une triste réalité pour les épargnants/investisseurs que nous sommes.

Le rendement moyen constaté est de l’ordre de 2,8 %. Les performances les plus faibles sont de l’ordre de 2,25%, une honte. Heureusement, les meilleurs contrats font encore plus de 3,5%.

De bons contrats, il en existe encore, on les trouve principalement sur le net.

Ensuite, vous pouvez avoir un bon taux, mais si des frais sur versement ou/et les frais de gestion viennent entacher la performance de ce dernier, à quoi cela sert-il ?

En assurance-vie, il existe deux types de frais :

  • Les frais sur les versements :

Certains contrats, dont ceux des banques, prélèvent à chaque versement un certain pourcentage (de 0,5 à 4,5% pour les plus gourmands). Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les 4 démons que l’investisseur doit combattre !

Cet article, celui d’un “investisseur”, est issu de mon expérience personnelle et de mon humeur du moment. En effet, voilà maintenant 4 ans que j’ai repris en main mes finances et que je me suis décidé à devenir un “véritable investisseur”.

Entendez par “véritable investisseur“, être une personne qui structure son patrimoine en fonction de ses convictions et de ses connaissances. Vous savez que pour cela, je passe énormément de temps à me former ou plutôt à m’autoformer. De ces années, j’en retire une grande satisfaction, mais également une réelle frustration. Si les investissements que j’ai réalisé (bourse et immobilier locatif (l’achat d’un garage)) ont jusqu’à aujourd’hui été plutôt vertueux, il me manque dans ma démarche, des investissements significatifs qui pourraient me permettre de gagner une certaine liberté financière. Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

11 600 € investis sur mon PEA (06/2014)

Le mois de Juin est terminé. Il est temps pour moi de présenter un bilan semestriel de mes investissements au sein de mon  Plan d’Epargne en Action (PEA). C’est une étape à ne pas négliger quand on est un investisseur et que l’on souhaite connaître, suivre et analyser son portefeuille.

C’est un instant essentiel, il permet de savoir si la stratégie empruntée est la bonne. Cela me permet également de revenir sur les choix qui ont été fait ces derniers mois. 11 600 € investis sur mon PEA, ce n’est pas rien…

Pour connaître mon dernier bilan, vous pouvez vous reporter à cet article, c’est l’état de mon portefeuille au 01 Janvier 2014.

Vous pouvez également dans ma rubrique “Bourse” revenir sur l’historique de mes investissements.

Un semestre au bilan assez simple à réaliser :

Il ne m’est pas difficile de vous présenter ce bilan et de faire le calcul de ma performance sur les 6 derniers mois. En effet, je n’ai sur la période ajouter aucune liquidité. D’ailleurs, je n’ai pas ajouté de liquidité dans mon portefeuille depuis Septembre 2013. Je vous en exposerai les raisons plus loin. Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bourse: 10 erreurs à ne surtout pas commettre pour enfin gagner de l’argent et générer des revenus passifs

C’est avec plaisir que je me suis prêté au jeu d’identifier les 10 erreurs à ne surtout pas commettre en bourse. Erreurs possibles que vous soyez “un jeune” investisseur ou un “plus expérimenté”.

Ah la bourse… cet article participe à l’événement inter-blog “10 erreurs à éviter en bourse” organisé par Ben du blog BourseEnsemble.com.

Ces erreurs sont le fruit de mon expérience personnelle après avoir eu de belles déconvenues dans les années 2000. Elles sont aussi le fruit des erreurs d’investisseurs particulièrement expérimentés (Warren Buffet ou encore Peter Lynch). La lecture de livre sur le sujet permet effectivement d’analyser et de comprendre ce qu’il ne faut absolument pas faire.

Ce que vous devez savoir sur ma stratégie pour comprendre les 10 erreurs (voire plus) que vous pourriez commettre.

Je suis un investisseur de long terme (durée d’investissement supérieure à 15 ans). J’ai plutôt une stratégie “buy and hold“, j’achète, je garde et j’attends, soit pour m’alléger soit pour me renforcer. Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

30 000 € répartis entre liquidités, investissements financiers (bourse et assurance-vie) et immobilier de niche

Avoir 30 000 € à investir peut paraître beaucoup pour certains et ridicule pour d’autres. On s’en moque, ce qui compte, c’est d’avancer, de trouver des actifs à acheter et d’avoir les moyens de les financer. Pour cela, il y a la bourse, les assurances-vie et l’immobilier.

30 000 €, ce n’est qu’un début…

Depuis le jour où j’ai eu mon déclic et que je me suis dit qu’il était possible de gagner en indépendance financière, je n’ai eu de cesse de chercher et de comprendre comment faire fructifier mon capital et de partager avec vous mon expérience.

Je suis parti de zéro et aujourd’hui, trois ans et demi après, je me retrouve à la tête d’un capital financier et immobilier de plus de 30 000 €. Je n’intègre pas le fait que je suis propriétaire de ma résidence principale et que mes crédits se termineront dans quelques années. Je n’évoque pas non plus ici mon épargne de précaution. Lire la suite

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles du blog.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------